Archives du Mois: novembre 2018

Fait d’hiver

— Par Michèle Lamarchina —
Déjà à Bardonecchia, la neige tombait depuis plusieurs jours. Qu’est-ce qui nous avait poussés à partir en cette saison? Quelle folie, quel rêve? L’envie et la peur du blanc, ce mélange de désir et de crainte, le champ magnétique du blanc et nos cœurs aspirés comme par un aimant. Consolés par le nom de la route, la Viale della Vittoria: on s’en sortirait peut-être. Pourtant elle était fermée cette route, mauvais signe ! mais pour nous de bon augure. Pas de voiture à l’horizon.
Et nous voilà tous les deux, Moussa et moi, les autres avaient renoncé ou bien nous avaient évités, je ne sais pas. Peut-être qu’ils nous trouvaient trop. Trop quoi, va savoir, peut être trop de lectures, et trop de bon français dans nos bouches. Moussa et moi, on s’était rapprochés. J’avais reconnu en lui un frère de déroute, rien qu’à sa façon de jeter autour de lui des regards éperdus. Crainte de tout et de tous, avec l’idée que le pire ennemi c’est toujours un homme.…

Lire Plus =>

« I pòkò two ta Matnik» : sonner l’alarme climatique

Le samedi 8 décembre 2018 à 10h 30 à Fort-de-France

Le réchauffement climatique : plus rapide que prévu, les mesures … trop lentes à venir

Le samedi 8 décembre 2018 à 10h 30, le collectif citoyens « I pòkò two ta Matnik », vous invite à venir sonner l’alarme climatique lors de la marche internationale pour le climat.

Les scientifiques du GIEC ont publié début octobre leur nouveau rapport, un cri d’alarme qu’il faut prendre au sérieux, car le changement climatique s’accélère avec, à la Martinique, des conséquences visibles sur l’agriculture, sur les glissements de terrains, sur l’érosion côtière, sur la biodiversité… Il est temps de faire entendre la voix des citoyennes et citoyens.

À propos de la marche

La marche mondiale pour le climat envahira de nombreuses villes du monde dont Fort de France le samedi 8 décembre 2018. Cette marche mondiale pour le climat invite donc toutes celles et ceux qui souhaitent placer la transition écologique et solidaire au cœur de toutes les décisions pour notre avenir et celui de la Martinique.…

Lire Plus =>

Laribot

— Par Daniel M. Berté —

Charlòt ki ka fè pòpòt di : « Fòk nou fè an laribot ! »

Ti-Bob an boug ka fè djob, vini épi boutèy schwob

Man Mirèy an machann boutèy vini épi siwo-gwozèy

Pol-Labonm ki té chofè bonm pòté dé ti bidon ronm

Mèt Bewté ki sé kowdonié mennen bwèt paté salé

Gwo-Ako an péchè brigo pòté boutèy ponchokoko

Alèksann ki sé koupè-kann pòté diven épi ji kann

Kay André ki sé palfimié yo tout bay monté a pié…

Lire Plus =>

Université : crier « au loup ! » ne suffit pas

— Par Yves-Léopold Monthieux —
Une opinion piquée sur l’internet m’amène à faire plusieurs observations. L’internaute déclare : « Nos politiciens veulent se retirer du cadre français en se camouflant dans des partis bô caye ; personne ne veut s’intégrer dans les partis nationaux pour afficher le territoire au sein du gouvernement. On se replie sans arrêt et le résultat est devant nos yeux ». Ces mots s’appliquent bien au rapport au gouvernement de la classe politique martiniquaise.
Le repli est incontestable et même provocateur. La Martinique est la seule collectivité de l’Outre-Mer à ne pas être représentée en France par un parti national, de droite ou de gauche. C’est une réalité que la Martinique et les Martiniquais doivent assumer sans pleurnicheries. L’invitation à ne pas voter pour certains partis locaux n’est pas à l’ordre du jour, car plusieurs scrutins ont consolidé la situation d’aujourd’hui. Les résultats sont déjà là, que sanctionnent de nombreux jeunes parmi ceux qui partent ; c’est le succès d’une politique sciemment développée et non une surprise ou un accident.…

Lire Plus =>

Eliane Viennot: «La langue française n’est pas misogyne»

—Par Alice Develey —

INTERVIEW – La féminisation des noms de métiers et l’écriture inclusive ont révélé des tensions au sein de la langue française. La linguiste Eliane Viennot explique que le masculin ne l’a pas toujours emporté sur le féminin. Elle cite Racine, Montaigne et Mme de Sévigné.

L’écriture inclusive que beaucoup, comme l’Académie française, décrivent comme un «péril mortel pour la langue», a ses défenseurs. La professeure de littérature de la Renaissance et historienne, Eliane Viennot, en fait partie. Selon elle, la langue française traduit une inégalité existante alors même «qu’elle est équipée pour dire l’égalité». Elle explique au Figaro pourquoi il est nécessaire de remettre en question la règle du masculin qui l’emporte sur le féminin et précise que l’État est tout à fait légitime pour trancher les querelles linguistiques.…

Lire Plus =>

Sida : comment faire un test de dépistage ?

À l’occasion de la 30e Journée mondiale de lutte contre le sida, dont le thème est « Connais ton statut », Service.public.fr rappelle qu’un dépistage précoce permet, en cas de contamination, de suivre un traitement plus efficace dans la mesure où il est commencé tôt.

Environ 6 000 nouveaux cas de séropositivité sont découverts chaque année et on estime que 24 000 personnes sont porteuses du virus de l’immunodéficience humaine (VIH) sans le savoir… La Journée mondiale de lutte contre le sida qui se déroule le 1er décembre 2018 permet de souligner l’importance du test de dépistage du sida .

En effet, en cas de prise de risque, d’abandon de l’utilisation de préservatif dans une relation de couple ou encore pour un projet de grossesse, le dépistage permet de savoir si on est infecté par le VIH et éventuellement de commencer un traitement rapidement.

Le test peut se faire au moyen de :…

Lire Plus =>

Frantz Fanon – Marcel Manville –Ti jo Mauvois : semaine du 2 au 9 Décembre 2018 …

Le Modemas, Le PKLS, Le cercle Frantz Fanon ont décidé d’honorer la mémoire de Marcel Manville

Le 2 décembre 2018 il y aura 20 Ans que Marcel Manville est décédé.

Ti jo Mauvois est décédé le 6 décembre 2011, même jour que Frantz Fanon 50 ans après.

Ces compatriotes, le psychiatre, l’avocat, l’historien ont imprégné notre histoire. Ils ont par leur pratique, traqué les esclavages et aliénations de toutes sortes

Une volonté de réconciliation avec avec nous mêmes, une volonté libertaire de libération.

Nous tacherons de nous rappeler d’eux et de l’héritage laissé.

6 décembre 2018 rencontre à l’OMCRL du Robert à 18h30

8 décembre 2018 rencontre à la salle Frantz Fanon (Atrium)

Des interventions se feront aussi en hommage à Frantz Fanon et à Georges dit TI JO Mauvois.

Une centration sur Marcel Manville.

Pourquoi se souvenir de Marcel Manville ?

Il y a nécessité pour nous autres du même pays, de reconnaître les actions de lutte contre la domination coloniale des nôtres, et parmi eux Marcel Manville.…

Lire Plus =>

Des traces d’excrément sur les écrans tactiles chez McDonald’s

Une enquête menée par le journal britannique Metro en partenariat avec le département de microbiologie de l’Université métropolitaine de Londres a révélé mercredi 28 novembre que tous les écrans tactiles conçus pour commander directement sans passer pas le comptoir, testés dans huit restaurants McDonald’s de Londres et Birmingham, comportaient des traces de matières fécales.

« Nous étions tous surpris de la quantité de bactéries intestinales et fécales présentes sur les machines. Ces (bactéries) provoquent le type d’infections que les gens contractent dans les hôpitaux », a indiqué Paul Matawele, chercheur associé à cette étude, qui souligne que les clients n’ont pas forcément l’habitude de se laver les mains après avoir passé commande. Les chercheurs ont également découvert des traces de Staphylocoque, une bactérie pouvant causer une intoxication sanguine ainsi que de Listeria.…

Lire Plus =>

Solange Alin Daline expose

Du 26 novembre 2018 au 26 janvier 2019

« Tout commence par une institution, une émotion, qui s’impose à moi.
J’accepte alors de me confronter à elle, de l’explorer, pour l’apprivoiser…ou peut-être pour me laisser apprivoiser par ce qu’elle suscite en moi…

C’est un travail d’écoute intérieure…

Chaque émotion, chaque expérience est déterminante dans le choix des techniques et matières à utiliser. Dans mon travail j’ai recours à différents médiums: toile de jute, fil de chanvre, papier, miroirs, sable… »

BeBOOSTER a le plaisir de vous convier au vernissage de l’artiste peintre Solange ALIN Daline le vendredi 30 novembre à 19h.
Adresse : 12 rue des arts et métiers, dans la zone franche de Dillon, 97200 Fort de France.

Lire Plus =>

Pour maigrir, ce qui se passe dans la tête importe autant que ce qui est dans l’assiette

— Par Lélia Bracco, Fabien Dworczak —

Surveiller ce que l’on mange est loin d’être suffisant pour perdre du poids, soulignent un chercheur en neurosciences et une médecin endocrinologue.

Fabien Dworczak, PhD, est chercheur en neurosciences et politiques publiques à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Cet article a été co-écrit avec Lélia Bracco, médecin endocrinologue. Il s’inspire très largement de son livre, The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original.

Il y a encore 10 ans, les maladies infectieuses telles que la tuberculose, le VIH/Sida et le paludisme constituaient, à l’échelle mondiale, la principale préoccupation en termes de santé publique. Mais aujourd’hui, une autre menace émerge : les maladies non transmissibles, telles que le diabète ou les maladies cardiovasculaires. Celles-ci sont désormais une urgence sanitaire, dans les pays à revenus élevés comme dans les pays à faibles revenus. Or, seuls 2% du financement total alloué par les partenaires internationaux de la santé est consacré à la lutte contre ces maladies.…

Lire Plus =>

« Création et engagement » dirigé par Dominique Berthet

— Par Anne-Catherine Berry —

Présentation de l’ouvrage Création et engagement dirigé par Dominique Berthet, Paris, L’Harmattan, coll. « Ouverture philosophique », 2018, 216 pages.

Si la question de l’engagement est intrinsèque à toute création, elle évoque également l’inscription d’un artiste dans une posture critique, voire politique. L’œuvre engagée fédère d’emblée un discours et annonce un message. Le créateur qui s’affirme dans une démarche artistique de cet ordre se positionne donc face à la société. C’est là le sujet dont il est question dans cet ouvrage intitulé Création et engagement, dirigé par Dominique Berthet. Cette publication des actes de colloques vient prolonger et compléter une réflexion déjà lancée dans le numéro 19 de la revue Recherches en Esthétique qui portait sur la thématique « Art et engagement », paru en janvier 2014. Ces textes ici réunis furent présentés en 2013 à l’occasion d’un colloque sur cette même thématique.
Ces 14 articles viennent donc s’ajouter aux 22 autres du numéro 19 de la revue. L’ensemble offre ainsi au lecteur, qu’il soit amateur d’art, étudiant, artiste ou encore enseignant, un corpus de textes conséquent sur le sujet, couvrant plusieurs approches et diverses dimensions de l’engagement dans la création.…

Lire Plus =>

Vida Verba : un monde perché

Jusqu’au 1er Décembre 2018. Galerie Le Vin L’Art et Vous. Ducos

— Par Christian Antourel & Ysa de Saint- Auret

En proposant pour thème fédérateur une histoire picturale sortie de l’imagination de l’artiste peuplée de personnages « qui l’attirent et la troublent  dans leur rôle de briseurs de règles établies » Elle les imagine et dit les rêver dans un monde parallèle, un peu « perché » dans lequel le dérisoire, l’insignifiant et l’anecdotique deviennent des soupapes à la réalité souvent pesante.

Comment qualifier cette œuvre, ces propositions ,ces regards ? Peut-être de présences quelque chose qui suggère une signification, un développement quelconque , une séquence évoquant une durée un récit. Mais de présences qui convoquent en même temps une évidence se tenant à distance, en retrait, et une énigme éclairant son action dans l’expérience la plus ordinaire. Cette présence, obstinément en contact et en rupture avec les éléments qui la constituent, s’inscrit dans un réseau de signes, de valeurs de symboles, de manières et de matières, et se risque dans une consistance particulière, inventée, creusée par une indécision volontaire, une remise en question qui réactive sans cesse sa quête , sa définition et sa portée.…

Lire Plus =>

« Les veuves » de Steve McQueen

À Madiana en VO le 30/11/18 à 19h

Avec Viola Davis, Michelle Rodriguez, Elizabeth Debicki
Genres Thriller, Drame
Nationalités Britannique, Américain
Synopsis :
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Chicago, de nos jours. Quatre femmes qui ne se connaissent pas. Leurs maris viennent de mourir lors d’un braquage qui a mal tourné, les laissant avec une lourde dette à rembourser. Elles n’ont rien en commun mais décident d’unir leurs forces pour terminer ce que leurs époux avaient commencé. Et prendre leur propre destin en main…

La presse en parle :

CinemaTeaser par Emmanuelle Spadacenta
Sans renier ses instincts politiques ni oublier ses ambitions de mise en scène, Steve McQueen réalise un grand divertissement populaire, efficace et intelligent.

Femme Actuelle par Amélie Cordonnier
Il n’y a que de très bonnes raisons d’aimer ce thriller, à la fois film de genre et d’action haletant, satire politique sur une ville corrompue et ode féministe réjouissante portée par un casting cinq étoiles.…

Lire Plus =>

Quelle philosophie des institutions éducatives ?

— Par Roland Tell —

Aujourd’hui, l’univers culturel est à la fois présent et irréel. Il est omniprésent, par le foisonnement d’informations, qui le caractérisent, d’où des perspectives nouvelles pour le système éducatif, pour sa rénovation pédagogique. Il y a , maintenant, et fort heureusement, complicité entre l’idéologie et l’évolution de la connaissance. Que reste-t-il alors à faire ? Il reste à entreprendre des actes irréversibles, et à mettre en oeuvre cette philosophie des institutions éducatives, en s’appuyant sur tout ce qui permet de s’élever à une conception, à la fois idéologique et opérationnelle, des nouvelles formes du système enseignant.
Une telle optique déborde le cadre scolaire. Elle concerne l’autorité politique, et l’opinion publique en général. L’unanimité arrive à se faire progressivement, au niveau d’une analyse approfondie sur les conditions de la transformation, dans la perspective même de la philosophie éducative. Certes, il ne saurait y avoir de rénovation pédagogique, qui ne soit pas, en même temps, une rénovation administrative, une transformation du statut des professeurs, une rénovation des conditions d’activités des élèves.…

Lire Plus =>

Des préservatifs masculins bientôt remboursés sur prescription médicale

La ministre de la Santé a annoncé mardi que des préservatifs masculins seront remboursés à partir du 10 décembre par la Sécurité sociale.

Des préservatifs masculins seront bientôt remboursés sur ordonnance pour renforcer la lutte contre les infections sexuellement transmissibles (IST), a annoncé mardi la ministre de la Santé Agnès Buzyn sur France Inter, à quatre jours de la journée mondiale de lutte contre le sida. Certains de ses prédécesseurs avaient tenté de rendre le préservatif plus accessible, à l’image de Xavier Bertrand et de son préservatif à 20 centimes d’euros en 2006, mais c’est la première fois que le remboursement est décidé en France.

Cette prise en charge par l’Assurance maladie, qui entrera en vigueur le 10 décembre 2018, concernera uniquement les préservatifs de la marque EDEN, fabriqués par le laboratoire Majorelle. Les hommes comme les femmes pourront se les procurer en pharmacie, sur présentation d’une prescription d’un médecin ou d’une sage-femme. Les préservatifs seront remboursés à hauteur de 60% sur la base d’un prix de vente s’élevant à 1,30 euro la boîte de 6, 2,60 euros la boîte de 12 et 5,20 euros la boîte de 24.…

Lire Plus =>

Préparation d’une loi anti-fessée pour « faire bouger la société »

Une proposition de loi interdisant les « violences éducatives ordinaires » en France, de la fessée aux humiliations, sera débattue fin novembre à l’Assemblée. Gilles Lazimi, médecin spécialiste des droits de l’enfant, explique la portée du texte.
La fessée pourrait définitivement être hors la loi en France, et, avec elle, les « violences éducatives ordinaires » exercées sur les enfants. Une proposition de loi en ce sens a été acceptée, mercredi 21 novembre, en Commission des lois et sera examinée à l’Assemblée nationale le 29 novembre.

Portée par la députée MoDem Maud Petit, elle est soutenue par le groupe LREM. Le texte a également reçu des appuis de poids au sein du gouvernement : celui de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, et de la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa. Le défenseur des droits Jacques Toubon lui est également favorable.

La proposition de loi est, en revanche, très critiquée par certains députés LR, tel Éric Ciotti, qui a dénoncé « une législation de communication » avec « une pseudo morale officielle ».…

Lire Plus =>

‘L’emprunt russe », de Ghesquière & Chivet, m.e.s. Guillemette Gallet

Du 23 novembre 2018 au 5 janvier 2019. Foyer de l’Espérance à Foyal

La Compagnie Comed’île a choisi de présenter pour la saison 2018 une pièce originale créée en 1997 par deux auteurs passionnés de théâtre : Dominique Ghesquière et Pascal Chivet.
« L’Emprunt russe  » est en effet une comédie-vaudeville écrite à la fin du vingtième siècle mais on y retrouve tous les ingrédients du vaudeville classique.
Dans la pure tradition des pièces de Labiche, avec ses couplets au lever de rideau et au final, cet « Emprunt Russe » se révèle être l’ «Emprunt Ruse ».

Nous sommes à Paris, en janvier 1910. Belle-Epoque, sans doute, mais bien mauvais temps ! La Seine est en crue, la capitale est inondée, la circulation est difficile ! Un banal ou presque accident de fiacre fait soudain culbuter tout un passé de bourgeois… irréprochables. Si la redingote, la soutane, la robe ou… les chapeaux, dissimulent les apparences, ils n’en intensifient pas moins la caricature de ces personnages.…

Lire Plus =>

Danièle Magloire, prix « Champion des droits de la personne » en Martinique

Les 30 novembre, 2 décembre & 10 décembre 2018

L’Association féministe martiniquaise Culture Egalité a le plaisir d’accueillir Danièle Magloire, sociologue et féministe haïtienne, récipiendaire en 2018 du prix« Champion des Droits de la personne » décerné par le gouvernement canadien et par les organisations haïtiennes pour ses travaux et son engagement citoyen.

Madame Magloire animera plusieurs manifestations :

le vendredi 30 novembre à 18h30, une
conférence ouverte à tous et toutes : « Les femmes dans la Cité ». 

le dimanche 2 décembre de 9h à 16h, un atelier réservé aux élues et aux femmes impliquées dans la vie politique et citoyenne : « Comment mettre en place,  dans les projets d’aménagement de notre pays, des politiques de développement qui tiennent compte des attentes et des besoins des femmes. »

Lire Plus =>

Bernardo Bertolucci, le cinéaste de la transgression, est mort


Il avait réalisé Le Dernier Empereur, Un dernier à tango à Paris ou encore 1900. Le cinéaste italien Bernardo Bertolucci est mort, lundi 26 novembre, à Rome, à l’âge de 77 ans des suites d’un cancer, a confirmé son attachée de presse, Flavia Schiavi, à franceinfo. Une cérémonie devrait se tenir au Campidoglio, dans la capitale italienne, dans les deux prochains jours, a ajouté l’attachée de presse.

Bernardo Bertolucci est le fils aîné du poète Attilio Bertolucci et le frère de Giuseppe Bertolucci. Il commence à écrire dès l’âge de 15 ans et est récompensé pour son travail peu de temps après. Il reçoit notamment le Premio Viareggio. Il se rend ensuite à Rome pour ses études et devient l’assistant de Pier Paolo Pasolini sur Accattone. Il travaille aussi plus tard avec Sergio Leone et Dario Argento sur le scénario d‘Il était une fois dans l’Ouest. Son second film, Prima della rivoluzione, inspiré de La Chartreuse de Parme de Stendhal, est acclamé par la critique et marque le renouvellement du cinéma d’auteur italien des années 1960.…

Lire Plus =>

Autm la épi zot ! Sé Ansanm Ansanm nou ké rivé !

— Communiqué de l’AUTM —
 
Pour un « bonda manmanw », le réseau de transport de la Cacem est à l’arrêt depuis 15 jours.
 
Une colère noire ! 
Oui les usagers sont en colère.
Sans arrêt ils subissent les désagréments de la CFTU. 
 
Ras le bol des mouvements sociaux à répétition. La CFTU est la risée de Martinique.
Si elle continue ainsi elle risque de signer son arrêt de mort.
 
15 jours d’immobilisation ; 
ki mannié ou lé nou vansé ansanm ! 
 
A un certain moment il faut savoir s’arrêter cars pour beaucoup cela pèse et coûte cher. 


Lire Plus =>

Grève des bus. Elles payent encore le prix fort !

— Par Culture Égalité —

La situation n’ayant pas bougé d’un iota, nous reprenons presque mot pour mot un article rédigé le 20 avril 2018 !

Les femmes c’est 80% des travailleurs pauvres, 85% des chefs de famille monoparentale, 70% des personnes qui font les courses, 70 à 80% des personnes âgées, et 70% des usagers et usagères des transports en commun !… Pas besoin de grandes investigations pour savoir que ces chiffres qui concernent la France sont encore aggravés sur notre territoire colonial!

Or, depuis 15 jours, sur le territoire de la CACEM (Fort-de-France, Saint-Joseph, Lamentin, Schœlcher), les transports collectifs sont à l’arrêt : aucun bus du réseau Mozaïk ni aucun Bus à Haut Niveau de Service du TCSP ne circule.

Pour les femmes et pour toute la population modeste, c’est encore plus de difficultés pour aller travailler, pour se soigner, pour s’approvisionner, et pour que les enfants aillent étudier… Plus de marche à pied, des attentes plus longues, des trajets plus compliqués et plus onéreux, plus de stops à quémander !

Lire Plus =>

La quête d’Alain Ducasse

28 novembre 2018 à 18 h Habitation Belfort au Lamentin

( sur invitation & réservation)

De Gilles de Maistre
Avec Alain Ducasse
Genre Documentaire
Nationalité Français

Synopsis :
Quelle peut être la quête d’Alain Ducasse, le petit garçon des Landes devenu aujourd’hui le chef et mentor le plus reconnu de la cuisine dans le monde ? Que cherche un homme qui semble avoir déjà tout ? 23 restaurants dans le monde, 18 étoiles Michelin, Alain Ducasse ne cesse de créer des adresses qui plaisent à notre temps, de bâtir des écoles, de pousser les frontières de son métier vers de nouveaux horizons, sa curiosité n’a pas de limite. Il sillonne le monde sans relâche, car pour lui la cuisine est un univers infini. Cet homme public, si secret pourtant, a accepté d’être suivi pendant près de deux ans, nous ouvrant ainsi les portes de son univers, en perpétuelle évolution.

La presse en parle :

L’Express par Ulla Majoube
Bref, si vous aimez les belles images de voyage, si vous adorez le château de Versailles, si vous ne connaissez le monde culinaire qu’à travers les concours culinaires télévisés, vous pourrez alors en découvrir un peu plus sur cet univers (…).…

Lire Plus =>

« En France, la trace toujours brûlante de l’esclavage »

Dans une tribune au « Monde », l’ancien premier ministre présente les objectifs de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage voulue par Emmanuel Macron.

—Par Jean-Marc Ayrault —

Un homme avec un chapeau colonial, sur un char du carnaval de Fort-de-France, qui explique qu’il va chercher des esclaves et qu’il faut « rire de ce qui s’est passé ». Des footballeurs noirs que l’on traite de « ramasseurs de coton » pendant un match professionnel. Des manifestants qui insultent une automobiliste noire en lui lançant : « L’histoire des Noirs, on ne veut plus entendre parler de ça ! »

Trois scènes insupportables et qui pourtant se sont déroulées en France cette année – la dernière il y a une semaine. Trois scènes qui nous rappellent que le racisme anti-Noir n’a pas disparu, qu’il est toujours là, nourri par l’ignorance et les préjugés, pour justifier l’injustifiable, le rejet et les discriminations. Ces images, ces insultes, ces injustices ne viennent pas de nulle part. Elles sont la trace toujours brûlante de l’esclavage dans notre société.…

Lire Plus =>

Soudan du Sud: une fille de 17 ans vendue aux enchères sur Facebook

Au Soudan du Sud, la mise aux enchères d’une jeune fille destinée à être mariée provoque la consternation. Ses parents ont fait un appel au plus offrants sur les réseaux sociaux. Les organisations de protection des enfants s’insurgent contre cette pratique dans le pays et rappellent que le mariage des jeunes filles de moins de 18 ans est interdit par la loi du pays.
Destinée à être mariée, une jeune fille de 17 ans originaire du Soudan du Sud a été attribuée pour un prix équivalent à 500 vaches, deux voitures de luxe, 10 000 dollars, deux vélos, un bateau et quelques téléphones portables.

Lire Plus =>

Justice, dignité ou rien


— Par le Collectif Rosa Parks —
Nous, héritiers de l’immigration coloniale, sommes victimes de discours et d’actes racistes dont le caractère structurel fait système. 35 ans après la Marche pour l’Egalité et contre le Racisme, nous marchons encore.
Partout en Occident, nous sommes majoritairement destinés à occuper des places de subalternes. Si dans cette période de crise sociale, les gouvernements néo-libéraux de gauche et de droite font payer la facture à tous les peuples, nous, nous en payons le prix le plus lourd. Souvent les premiers débauchés, les derniers embauchés, souvent précarisés et confinés aux travaux les plus pénibles et les moins bien payés, génération après génération, l’histoire coloniale se rappelle à nous.
Partout en Occident, nous sommes pour beaucoup d’entre nous, relégués, ségrégués dans des espaces qui sont les moins bien dotés par le droit commun. En privatisant les services publics, ils cassent le meilleur outil de redistribution sociale, fragilisant davantage nos vies et particulièrement celles des femmes de familles monoparentales vivant dans nos quartiers.…

Lire Plus =>