Catégorie : Consommation

consommation

Couple marié ou pacsé : qui paie les dettes fiscales ?

Vous êtes marié ou partenaire de Pacs ? Vous devez réaliser une déclaration commune et régler tous les deux les dettes fiscales, même en cas de séparation. C’est le principe de la solidarité fiscale. Quels sont les impôts concernés ? Explications avec Service-Public.fr.

Les personnes concernées par le principe de solidarité fiscale sont donc les époux, quel que soit leur régime matrimonial, et les partenaires liés par un Pacs.

En matière de solidarité fiscale, l’administration fiscale peut demander à l’un des époux ou partenaires de Pacs de payer le montant total de l’imposition, sans qu’il y ait lieu de procéder entre eux à une répartition préalable de la dette fiscale du foyer. Cette solidarité s’applique pendant l’instance de divorce, après le divorce et en cas de rupture de la vie commune, s’il reste des sommes à payer au titre de l’imposition commune.

Les impôts concernés par la solidarité fiscale sont :

  • l’impôt sur le revenu lorsque le couple est soumis à une imposition commune ;
  • la taxe d’habitation lorsque le couple vit sous le même toit, quel que soit le régime matrimonial des époux ;
  • et l’impôt sur la fortune immobilière.

→   Lire Plus

Martinique: une gestion calamiteuse des déchets

— Par Yvon Joseph-Henri, président le l’A3C —

L’Association des Consommateurs et des Citoyens de la Martinique dénonce une fois de plus l’incendie de la Trompeuse à Fort-de-France (Voir les photos sur France-Antilles) après les épisodes d’incendie au SMTVD du Robert.

Nous nous étonnons de ces décharges à ciel ouvert qui, selon les dires des autorités elles-mêmes ne devraient pas exister depuis plusieurs années.

Qu’on s’abrite derrière la panne d’une de broyeur qui aurait normalement dû éviter l’incendie. Mais pourquoi les incendies se déclenchent-ils sinon parce que les matières en décompositions, qui baignent dans de l’eau et se putréfient, produisent du méthane, gaz hautement inflammable. En même temps, cette eau putréfiée ne peut que polluer le sous-sol. Dès lors, le consommateur lambda est en droit de se demander si ce système de gestion des déchets est propre – il semble bien que non -, et s’il est sans danger – là encore il semble bien que non -. Outre les risques de développement des incendies, subsistent les fumées toxiques toujours dangereuses pour les agglomérations voisines.

→   Lire Plus

Commerce en ligne : 63% des produits vendus sur internet sont “non-conformes”, selon une étude de la Répression des fraudes

Il s’agit de produits souvent fabriqués en Asie puis vendus par des géants du web comme Amazon, Ebay, Rue du Commerce ou la Fnac.

Après une étude menée ces trois dernières années par la Répression des fraudes, les résultats montrent que 63% des produits vendus sur internet sont considérés comme “non-conformes”, a appris franceinfo jeudi14 octobre. Dans les 450 objets étudiés, on retrouve des bijoux, des peluches ou encore des guirlandes électriques qui présentent des risques d’incendies. Il s’agit de produits vendus par des géants du web comme Amazon, Ebay, Rue du Commerce ou encore la Fnac.

Des guirlandes, peluches ou bijoux potentiellement dangereux

Près des deux tiers des produits étudiés sont donc bien loin de respecter les normes françaises. “Dans les objets non-conformes, ça peut être des risques de différentes natures comme des chocs électriques pour les batteries, ou alors des produits chimiques“, explique Romain Roussel, porte-parole de la direction générale de la Répression des fraudes. “Mais aussi des peluches qui sont dangereuses pour les enfants parce que des pièces se détachent facilement et il y a un risque qu’elles soient avalées par les enfants”, poursuit Romain Roussel.

→   Lire Plus

Syndics : une fiche d’information obligatoire sur les prix et les prestations

À partir du 1er janvier 2022, les syndics professionnels devront remettre aux copropriétaires une fiche d’information standardisée sur le prix et les prestations qu’ils proposent. C’est ce que précise un arrêté paru au Journal officiel le 9 septembre 2021. Quelles informations les propriétaires trouveront-ils sur la fiche qui doit accompagner le projet de contrat de syndic ? Le détail avec Service-Public.fr.

Les informations qui doivent figurer sur la fiche du syndic sont :

  • les principaux éléments sur l’identification du contrat du syndic (par exemple, le numéro de matricule du syndic, le titulaire de la carte professionnelle…) ;
  • les éléments sur la copropriété concernée (le numéro d’immatriculation, le nombre de lots de la copropriété…) ;
  • la durée du contrat ;
  • la quotité des heures ouvrables et les horaires de disponibilité ;
  • le contenu du forfait (prestations obligatoires relatives aux assemblées, prestations optionnelles comme les assemblées supplémentaires et les réunions avec le conseil syndical) ;
  • les prestations particulières non comprises dans le forfait, en précisant si elles sont rémunérées au temps passé ou tarif forfaitaire total proposé : prestations relatives aux réunions et visites supplémentaires, aux travaux et aux études techniques, aux litiges et contentieux (hors frais de recouvrement), et les prestations de gestion administrative et matérielle relatives aux sinistres ;
  • la tarification pratiquée pour les principales prestations applicables au seul copropriétaire concerné (frais de recouvrement, frais et honoraires relatifs aux mutations que sont l’état daté ou l’opposition, frais relatifs à la tenue d’une assemblée à la demande d’un ou plusieurs copropriétaires pour des questions concernant leurs droits et obligations).

→   Lire Plus

Les bons gestes à adopter pour consommer plus raisonnable

Quels réflexes adopter pour vos achats ? Quels logos privilégier ? Quels appareils et produits privilégier ? Au moment de l’achat, de l’utilisation et du recyclage des produits, vous pouvez agir au quotidien pour préserver l’environnement. Découvrez toutes les astuces pour consommer utile et raisonnable avec les « conseils aux consommateurs » du ministère de l’Économie.

La fiche du ministère de l’Économie, Les gestes simples pour consommer plus responsable détaille :

  • Les gestes écologiques au moment de l’achat des produits avec les produits à privilégier : les produits durables et réparables ; les appareils à faible consommation d’énergie ou d’eau ; les produits à base de matières renouvelables, recyclées ou recyclables ; les fruits et légumes de saison, de préférence produits localement ; les produits portant des labels environnementaux et les transports à utiliser pour faire vos courses (minimiser les trajets en groupant ses achats, transports en commun, vélo).
  • Les gestes écologiques au moment de l’utilisation des produits : bien organiser son réfrigérateur pour éviter le gaspillage des aliments ; prolonger la durée de vie des produits en les entretenant et en les faisant réparer.

→   Lire Plus

Agression d’un conducteur de bus

Ce mercredi 15 septembre 2021, un conducteur d’une ligne de la Cacem a été victime d’une agression. AUTM condamne avec la plus grande fermeté cette violence et apporte son soutien au conducteur de bus.
L’association des usagers du transport réclame, depuis de longues années, des  caméras dans les bus. Cela permettrait de réduire les actes de malveillance et de sanctionner les contrevenants. AUTM réclame également la présente des contrôleurs absents depuis le début de la crise sanitaire. Devons-nous attendre l’inévitable ?
Devons-nous pénaliser doublement les usagers, en mettant à l’arrêt 9 lignes affectées par cet acte d’incivilité. Sachant que les usagers subissent quotidiennement les manquements dûs aux trop longues attentes entre deux fréquences de ligne, bien que nous soyons rentrés dans un mois de reprise scolaire et professionnelle.
Quand aurons-nous un transport de meilleure qualité ?
Quand aurons-nous, enfin, la mise en place d’un service minimum ?

AUTM rappelle la mission de MARTINIQUE TRANSPORT : permettre à la population de se déplacer dans les meilleures conditions.

La présidente
Manuéla AMABLE-POTIRON

→   Lire Plus

Nos médecins libéraux sont-ils incultes & infantiles?

Une tribune, diffusée par France Antilles, donne à s’interroger sur le degré de responsabilités de ces médecins libéraux, anonymes par peur de sanctions, qui s’autorisent de sanctionner l’ordre qui leur indique comment soulager la fin de vie d’un patient à l’agonie.
Outre le fait que même en Russie, les opposants ouvrent leur bouche quitte à se retrouver au goulag, nos médecins libéraux se voilent la face pour donner des leçons. Et bien non ! Dans la vie, on affronte ses responsabilités. Et s’opposer à l’ordre des médecins fait partie des actes qu’un médecin qui véritablement porte un sujet essentiel, doit assumer avec son identité. Un médecin peureux ? Mais alors, peut-il affronter la mort ? On s’étonne. Peut-il affronter l’idée qu’il puisse aider son patient à faire face dignement sans souffrance excessive à la mort ? Et puis, après tout, combien de temps le médecin libéral passe-t-il auprès de son patient ? Toute cette comédie est sidérante.
Récemment, un médecin du Robert, celui qui avait invité le préfet à déjeuner à sa table pour humer le fumet des sargasses, s’est exprimé à visage découvert pour dire et sa lassitude de voir mourir des patients, et son refus d’avoir à choisir, entre ceux-ci, celui qu’on tentera de sauver au détriment de tel autre, condamné à mourir…
Cette démarche-ci est honnête, humaine et humaniste.

→   Lire Plus

Les idéologies malsaine de apprentis sorciers incultes

Samedi 4 septembre, l’Association des Consommateurs et des Citoyens de la Martinique a une affiche abondamment illustrée de sigles SS et traitant de SS un nombre important de pharmaciens qui pratiquaient la vaccination contre le Covid-19. Pour inciter une certaine fange de la population au lynchage, les adresses de ces pharmacies étaient fournies. En fait on leur distribuait la sinistre étoile jaune !
Le sigle SS désigne les Schutzstaffel, les « escadrons de protection » sous le régime nazi (nazi = national-socialiste. Sic !). Loin de protéger la population, les SS étaient les plus virulents et les plus dangereux qui se chargeaient au nom d’une idéologie proprement raciste de régénérescence de la race Aryenne, d’éliminer les juifs en particulier à l’aide des fours crématoires.
On veut donc brûler nos pharmaciens !
Et forcément, on est soi-même nazi, prêt à saigner les autres en incitant les autres à le faire pour soi ! Les récentes élections régionales où activistes et fascistes étaient représentés1 qui ont vu leur effondrement ; certains ont cherché un nouveau slogan dans la vaccination. Pourtant, peu à peu les coqs ont chanté poules.

→   Lire Plus

Appel à la confiance, au respect et à la considération

Par Yvon Joseph-Henri, Président de l’association A3C

Vivre en communauté, ce qui forcément correspond à être citoyen d’un pays, implique qu’on le veuille ou non la conscience d’une solidarité à l’égard de tous.

S’en exonérer, comme le font les personnels en grève du SMTVDT le Syndicat Martiniquais de Traitement et de Valorisation des Déchets consiste à se mettre à l’écart de cette société dont on réclame toujours plus d’avantages. Il est sans aucun doute d’autres moyens de faire pression sur les maires et les gestionnaires en titre du Centre de traitement et de valorisation des déchets que de fermer purement et simplement ce centre. Au lieu d’impacter l’ensemble de la population, pourquoi ne pas déposer les déchets chez ceux-là même qui refuseraient la discussion ?
Enfin, une fois de plus, nous nous retrouvons comme lors d’une époque récente sous une mandature amplement décriée, avec les mêmes édilités communales dans une situation où personne ne semble en mesure de prendre ses responsabilités et où finalement les EPCI (établissement public de coopération intercommunale) céderont parce que ce n’est finalement pas leur argent qui financera les conséquences de la grève et le concordat final mais celui des consommateurs.

→   Lire Plus

“Mini Marché Mensuel” à l’Écolieu de Tivoli

Le samedi 3 juillet 2021 de 8h à 12 h

L’association CCPYPM – Centre de Culture Ypiranga de Pastinha Martinique – vous invite depuis plus de 2 ans à son “Mini marché mensuel”, tous les premiers samedis du Mois.
Vous trouverez lors du Mini Marché fruits, légumes, aromates, plantes médicinales et plants en pot des associations Lasotè et CCPYPM, les savons faits mains des Petits savons de Stéph , les bijoux en capsules de café de La Fée des Caps et les accessoires de Crochet Art ! L’événement mensuel de CCPYPM se déroule les premiers samedis du Mois en entrée libre (prévoir masques, cabas, chaussures fermées).

Samedi 3 juillet 2021 à l’Éco-lieu de Tivoli de 8 à 12h. Chemin Desbrosses La Vallée Carrefour Tivoli. FB Ecolieu Martinique. Contact 0696 78 54 02

Fondé en 2006, le Centre de Culture Populaire Ypiranga de Pastinha Martinique est issu de sa matrice brésilienne initiée par mestre Manoel depuis 30 ans dans les favelas de Rio de Janeiro. Humanisme, intégration, respect, discipline, civisme, tolérance, vie en collectivité : son activité 1ère est la pratique de la Capoeira Angola comme sport, philosophie et vecteur identitaire et social.

→   Lire Plus

“Dieselgate” : Peugeot mis en examen en France après Renault et Volkswagen

Les trois constructeurs sont mis en examen dans l’enquête sur la fraude aux contrôles antipollution des anciennes générations de moteurs diesel.

Après Renault et Volkswagen, au tour de Peugeot. Le constructeur automobile français a également été mis en examen en France dans l’enquête sur la fraude aux contrôles antipollution des anciennes générations de moteurs diesel, a annoncé mercredi 9 juin dans la soirée Stellantis, la maison mère du constructeur.

“Deux autres filiales de Stellantis, Automobiles Citroën SA et FCA Italy SpA., seront auditionnées par les magistrats instructeurs, respectivement le 10 juin et en juillet, dans le cadre de la même information judiciaire”, a précisé le groupe franco-italien.

Volkswagen a déjà payé 30 milliards d’euros

Renault et Volkswagen ont précédemment été mis en examen pour “tromperie” dans la même affaire que Peugeot. Le “Dieselgate”, qui a donné lieu à des actions en justice dans de nombreux pays, a déjà coûté 30 milliards d’euros à Volkswagen, en grande partie aux Etats-Unis où le groupe allemand a plaidé coupable de fraude en 2017.

Le constructeur avait reconnu à l’automne 2015 avoir équipé 11 millions de ses véhicules diesel d’un logiciel capable de dissimuler des émissions dépassant parfois jusqu’à 40 fois les normes autorisées.

→   Lire Plus

Paiement en ligne: entrée en vigueur de nouvelles normes de sécurité

Paris – Faire du shopping sur internet devrait devenir plus sûr:?de nouvelles normes de sécurité pour les paiements en ligne entrent en vigueur à partir de samedi et vont progressivement être adoptées par les commerçants.

. Les émetteurs de cartes bancaires, banques, opérateurs de paiement, commerçants en ligne, etc. sont désormais tenus de déployer un dispositif dit “. d’authentification forte. ” du client lors de paiements électroniques ou d’opérations bancaires sensibles.

. Cela consiste à demander lors d’un paiement en ligne la validation par le client de deux critères de sécurité: l’usage d’un seul code reçu par SMS ne sera plus jugé suffisant et devra être progressivement renforcé au moyen de nouvelles solutions.

. À compter de samedi, “. l’authentification forte est demandée par les banques françaises, en concertation avec l’écosystème des paiements, pour les achats en ligne. “, a indiqué la Fédération bancaire française dans un communiqué.

. – Vingt fois plus de fraudes –

. Concrètement, au moment de payer sur internet, le client recevra sur un téléphone préalablement identifié une notification l’invitant à s’authentifier, soit au moyen de la saisie d’un code personnel, soit par prise d’empreinte biométrique pour les mobiles équipés (empreinte digitale, reconnaissance faciale ou reconnaissance d’iris).

→   Lire Plus

À Schœlcher : Pénurie d’eau, la crise continue !

– par Daniel CHOMET –

Publication initialement faite le 21 mai 2021 sur la page Facebook de Daniel CHOMET. Conseiller municipal de la ville de Schœlcher. Conseiller communautaire à la CACEM. 

Les récentes coupures d’eau sur Schœlcher et les difficultés qui se profilent pour les usagers d’ODISSY me donnent malheureusement l’occasion de m’interroger sur la performance du service d’eau que chaque usager est en droit d’attendre.

Je rappelle que nous payons sur le territoire de la CACEM une eau à un prix record !

Je regrette la lenteur de mise en œuvre de décisions prises depuis le précédent épisode de sécheresse… l’an dernier. Des décisions qui auraient dû avoir été prises depuis longtemps !!!!

Pourquoi les forages de Fond-Lahaye et de Case-Navire ne sont-ils toujours pas en service ? Ces ressources sont identifiées et exploitables depuis plus d’une décennie et pourraient livrer 20 % du besoin des Schœlcherois.

Est-il excusable que le réservoir situé à l’Évêché perde à lui seul 5000m3 d’eau potable par jour ? C’est le volume équivalent à la consommation journalière de la ville de Schœlcher… un vrai scandale !

→   Lire Plus

La libre circulation, un droit au XXIe siècle ?

— Par Huguette Emmanuel Bellemare, membre de Culture Egalité

Une copine de l’Association m’a déposée au terminus de Mahaut après notre réunion. Tout en attendant le bus qui doit me ramener à Trinité, j’admire cette belle réalisation qui change quand même la vie de pas mal de personnes modestes, et tout particulièrement de femmes.

Le bus tarde… je me prends à rêver de ce qui pourrait être encore amélioré ici : pas de panneau indiquant les destinations. Des numéros inscrits seulement au front des bus… Serait-ce gravement pécher contre leur esthétique que d’afficher le numéro de la ligne sur chaque côté des bus ? Ça éviterait à chaque passager.e d’avoir à en faire le tour chaque fois !.. Des bancs nullement abrités du soleil… ni de la pluie !…

Soudain, une voix désincarnée fend le silence et ma rêverie : “Suite à un mouvement social d’une entreprise extérieure, le TCSP ne fonctionne pas jusqu’à nouvel ordre !”… Drôle de notion de l’ordre ! Les gens rouspètent. Des élèves avec leur cartable. De jeunes travailleurs (un d’entre eux va jusqu’à Case Pilote !)

→   Lire Plus

Non à l’entrave aux déplacements! Oui à la liberté de circuler!

— Par Rose Bonheur, de Culture Égalité —

« La régie des Transports de Martinique informe les usagers du réseau Centre que 26 lignes sont actuellement non desservies » …Et voilà, le travail d’information est fait… Débrouillez -vous !

Depuis le 27 avril ce sont les usager·es de ces 26 lignes qui doivent en effet se débrouiller pour se rendre à leur travail, pour emmener les enfants à l’école, pour faire leurs courses, se soigner …

Devons-nous rappeler -une fois de plus- que ce sont les travailleurs et travailleuses pauvres, les jeunes, les personnes âgées qui composent la grande majorité de usager·es des transports ?

Devons-nous rappeler que les femmes sont les grandes victimes de cette situation, elles qui doivent galérer pour s’assurer du transport de leurs enfants, des déplacements de leurs parents, qui doivent honorer des rendez-médicaux et autres ..

Devons-nous encore répéter qu’il est inconcevable qu’il n’existe toujours pas en Martinique une véritable politique de transport qui réponde aux besoins des usager·es ?

Messieurs et Mesdames les élu.es, les responsables …ça a trop duré !

 

Au moment où beaucoup se projettent à la tête de la CTM … il est indispensable, pour une Martinique moderne et qui pense à sa population, d’assurer à tous et à toutes, grâce à un vrai service public de transport, ce droit indispensable à leur liberté : celle de circuler ..C’est

→   Lire Plus

Non assistance à personnes en danger

18 jours sans transport sur 25 lignes du réseau de la CACEM. Arrêt depuis le 26 avril.

— Communiqué de l’AUTM —

Pourquoi n’y a-t-il pas un service minimum si le droit de retrait n’est pas justifié pour ce mouvement de grève ?

Ne peut-on pas mettre des bus extérieurs en place pour une alternative au manquement ?

AUTM pense que l’autorité organisatrice pourrait mettre en place un service de bus privés, comme cela a déjà été expérimenté par le maire de Schoëlcher lors des mouvements sociaux.
Que fait l’autorité organisatrice, les gérants de sociétés de bus, la direction du travail, les élus

Que dit l’autorité organisatrice, les gérants de sociétés de bus, la direction du travail, les élus

Après 14 jours de grève un conducteur sur le réseau de Schœlcher a été victime mardi 11 mai d’une agression et certains conducteurs de lignes font l’objet d’un droit de retrait.

Qu’attendez-vous pour installer les caméras dans les bus.

Si le bien être des salarié.e.s c’est de travailler dans de bonnes conditions,
Qu’en est-il du bien être des usagers du transport ?

→   Lire Plus

Un palace à la Pointe du Bout : le rêve devient réalité

Par Dominique Celma

Récemment les médias se sont faits l’écho : «  Bientôt un palace aux Trois-Ilets ! «. 

Autrement dit la Martinique aura enfin ‘’son Palace’’. Un rêve !

Considérant le quartier Anse-Mitan/Pointe du Bout berceau du projet, je dirais même que nous vivons un conte de fées car cette réalité en a bien l’air.

Ce site, moteur de l’industrie touristique en Martinique au début des années 70, avait été choisi en fin des années 60 par un état planificateur pour développer le tourisme. A l’instar des projets réalisés en France métropolitaine et dans l’urgence d’assurer l’emploi aux nouvelles générations qui arrivaient sur le marché du travail, le projet, sous la houlette de l’état, en raison des avantages incontestables des lieux,  avait fédéré des investisseurs privés tant extérieurs que locaux. Ainsi fut construit un ensemble intégré constitué d’hôtels de différentes catégories, de logements et bien sûr d’une marina et de commerces. Tout ceci, comme dans l’hexagone, avait vocation à se développer de façon structurée.

Comme dans un conte, il semble qu’une mauvaise fée ait jeté un sort sur la station balnéaire, à peine avait-elle révélée ses promesses. 

→   Lire Plus

Prix du carburant : la population trinque une fois encore !

— Par Max Dorléans, pour le  GRS —

Les automobilistes, c’est-à-dire une partie non négligeable de notre population, vient une fois de plus faire les frais d’une nouvelle et très forte augmentation du prix des carburants (essence et diesel) à la pompe depuis janvier 2021. Ainsi, par rapport à mars 2021, les prix augmenteront à compter du 01 avril de 13 centimes d’euro pour le sans plomb et 8 pour le gasoil (en plus 1,2 € pour la bouteille de gaz), soit respectivement depuis le 01 janvier 2021, de 25 c€ pour le sans plomb, et de 17 c€ pour le gasoil (2,06 € pour le gaz). Une augmentation qui va plomber davantage encore leur pouvoir d’achat en net recul ces derniers mois, du fait du cumul de la crise sanitaire et de la crise économique. En effet, après une période qui avait vu, un moment, une légère baisse des prix en question du fait de la baisse de la demande (confinement notamment et télétravail), ceux-ci repartent à la hausse en raison à la fois de l’attitude des pays producteurs de pétrole qui ont réduit leur production, donc l’offre – ce qui a renchéri le prix du baril de pétrole – et de la perspective d’une reprise de l’activité économique avec l’effet vaccin qui crée de l’espoir en l’avenir.

→   Lire Plus

État, collectivités et compagnies pétrolières : Tous unis contre les travailleurs et la population

— Communiqué de la CGTM —

La nouvelle hausse des prix des carburants et du gaz entrée en application le 1er avril 2021 a suscité des réactions d’automobilistes. Ils ont exprimé leur dépit, leur impuissance et leur résignation.

Le directeur adjoint de la SARA s’est empressé de dédouaner son employeur en précisant que ses prix sont surveillés et encadrés par l’administration.

La SARA est détenue à 71% par Rubis-Antilles-Guyane (https://rubis-ag.fr/) qui possède également les stations Vito, et par SOL à 21%. Les stations du réseau ESSO ont été reprises par la compagnie barbadienne SOL avant que cette dernière ne soit absorbée par la multinationale canadienne PARKLAND (http://www.petrolesparkland.ca/).

En revanche, on observe un assourdissant silence du côté de la préfecture (donc de l’État), de la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM), de la Chambre Syndicale des Gérants de stations-service et surtout des compagnies pétrolières, Total, Rubis et Sol.

Mais ce n’est pas étonnant car nous évoluons dans un système capitaliste. Certains parleront pudiquement d’« économie de marché ». Dans un tel système, tout est tributaire du sacro-saint profit, des retours sur investissement et des dividendes à servir aux actionnaires.

→   Lire Plus

Des baskets “sataniques” déclenchent scandale et action en justice

New York – Une série limitée de baskets avec des références sataniques et contenant chacune une goutte de sang a déclenché un scandale aux Etats-Unis et valu à leur concepteur d’être attaqué en justice par l’équipementier Nike.

Les “Satan Shoes” (chaussures de Satan) ont été mises en vente par la société MSCHF, qui s’est spécialisée dans les produits en série limitée, mis en vente en ligne à une date donnée. 

Elles ont été réalisées en partenariat avec le rappeur américain Lil Nas X, rendu célèbre par son tube “Old Town Road“, dont le remix a survolé le printemps et l’été 2019. 

Le modèle est initialement une basket Air Max 97 fabriquée par Nike, à laquelle ont été ajouté quelques signes distinctifs rappelant le diable, notamment un pentagramme (étoile inversée à cinq branches), parfois considéré comme un symbole satanique. 

Une goutte de sang a aussi été injectée dans la semelle, selon MSCHF. 

Dès lundi, jour de la mise en vente de ce modèle à 666 exemplaires, nombre associé lui aussi au diable, Nike a assigné la petite société devant un tribunal fédéral civil de Brooklyn. 

→   Lire Plus

Justif’Adresse : pour ne plus avoir à fournir de justificatif de domicile

Lors d’une demande en ligne de carte nationale d’identité, de passeport, de certificat d’immatriculation (carte grise) et de permis de conduire, le dispositif Justif’Adresse permet à l’administration de vérifier automatiquement l’adresse saisie et vous évite, si vous y adhérez, de fournir un justificatif de domicile. Après une expérimentation dans 4 départements, cette mesure de simplification est généralisée depuis le 1er février 2021 à l’ensemble de la métropole y compris la Corse.

Quels sont les objectifs ?

Les principaux objectifs de la mise en place du dispositif Justif’Adresse sont de :

  • simplifier les démarches des usagers dans le cadre des demandes de titres ;
  • contribuer à la lutte contre la fraude documentaire en diminuant les risques de fraude sur les documents supports ;
  • s’inscrire dans les objectifs du programme Action Publique 2022 .

Cette mesure a été prévue par la loi ASAP .

  A savoir : Ce dispositif n’est pas obligatoire, vous avez la possibilité de l’accepter ou de le refuser. En cas de refus, vous n’êtes pas pénalisé : vous devrez continuer à joindre ou numériser votre justificatif de domicile pour compléter votre demande de titre.

Comment ça marche ?

→   Lire Plus

Lettre ouverte à Monsieur Lucien Adenet, président de la Régie des Transports de Martinique

L’Association des Usagers de Transport de la Martinique (AUTM) a pour mission d’agir, de jouer son rôle de facilitateur et d’accompagnateur par ses actions d’intermédiation. AUTM met son temps, gratuitement, au service des usagers de transport.

AUTM déplore que le président de la Régie de Transport de Martinique, lors de son intervention, du Dimanche 7 février 2021, lors de l’émission du 7 février 2021, sur Radio Levé Doubout, qualifie la présidente de AUTM de “an madanm ki ni an asosiasion”.

Intimant que l’association est “dirigée” politiquement parlant.

“Tirant à  boulets rouges” pour reprendre son expression.  Quand on connait la signification de cette ancienne expression française, la métaphore sous entend que AUTM provoquerait et incendierait par ses écrits.

Est-ce que sous prétexte d’avoir été reçue à la Régie de Transport par Mr Lucien ADENET, cela nous interdirait d’émettre des critiques.

Parce que  AUTM formule des obligations de la Régie de Transport de Martinique ?
• Le respect des usagers
• Transmissions permanentes d’informations sur le site à l’attention des usagers
• Fréquence plus régulière des bus
• Constat de comportements inadéquats de la part de certains conducteurs
• Mise à disposition d’abris bus convenables
• Manque de marquages au sol
• Connaissance par des bruits de couloir de la fin de la gratuité sur le réseau de centre
• Agents désagréables…

→   Lire Plus

La trêve hivernale est prolongée jusqu’au 31 mai

Face à la crise sanitaire, la trêve hivernale des expulsions locatives est repoussée de deux mois. Elle prendra fin le 1er juin 2021 au lieu du 1er avril 2021. Cette prolongation vise à maintenir dans leur logement les personnes menacées d’expulsion locative. Dans le même temps, les propriétaires concernés seront indemnisés. Des mesures exceptionnelles pour anticiper la sortie de trêve sont annoncées.

La trêve hivernale suspend du dimanche 1er novembre 2020 au lundi 31 mai 2021 l’expulsion d’un locataire, notamment pour cause d’impayés successifs. Cependant, certaines personnes ne sont pas protégées par la trêve hivernale :

  • les personnes bénéficiant d’un relogement correspondant à leurs besoins familiaux ;
  • les squatteurs occupant un domicile qu’il s’agisse d’une résidence principale ou secondaire ;
  • les squatteurs occupant un garage ou un terrain. Dans ce cas, le juge qui prononce l’expulsion peut décider de supprimer la trêve hivernale ou d’en réduire la durée ;
  • l’époux dont l’expulsion du domicile conjugal a été ordonnée par le juge aux affaires familiales dans le cadre de l’ordonnance de non conciliation d’une procédure de divorce ;
  • l’époux, partenaire de Pacs ou concubin violent dans le couple ou sur un enfant dont l’expulsion du domicile familial a été ordonnée par le juge aux affaires familiales dans le cadre d’une ordonnance de protection.

→   Lire Plus

Non aux néo-dictateurs en mal de violence

L’Association des Consommateurs et des Citoyens de la Caraïbe, dénonce les actes terroristes – en pleine pandémie – de certains groupuscules manipulés par des dictateurs en puissance : habituel processus pour déstabiliser les démocraties et y installer une dictature.

Le dernier de ces actes, l’attaque au cocktail Molotov d’une exploitation de bananes au François, est imbécile, dangereux et sans avenir.

Il est imbécile car il vise le cœur économique de notre île. Or, nous savons pertinemment que l’exploitation de la banane est un poumon vert qui valorise le pays et qui fait travailler un grand nombre de Martiniquais en emploi direct et indirect. Au moment où des interventions comme celles de Renaissance Martinique, et de nombreuses associations défendent becs et ongles l’emploi en Martinique, pour lutter contre le chômage endémique et éviter la fuite définitive de notre jeunesse, des inconscients veulent enfoncer le pays dans le sans emploi, pour asseoir leur dictature.

Ce dernier acte est dangereux de surcroît car il met en danger des vies, celles de personnes qui auraient pu être présentes dans les locaux incendiés, mais aussi les pompiers eux-mêmes qui sont intervenus.

→   Lire Plus

Ces objets en plastique à usage unique que vous ne pouvez plus acheter en 2021

— Par Mathilde Golla —

La liste s’allonge à compter du 1er janvier. Jusqu’en 2040, des objets en plastique à usage unique seront progressivement bannis de notre quotidien.

Le gouvernement s’est donné 20 ans pour bannir complètement les plastiques à usage unique de notre quotidien. Si le choix d’une échéance si lointaine en a interpellé plus d’un, des interdictions prennent bel et bien effet dès cette année. Ainsi, à partir du 1er janvier, les Français ne peuvent plus acheter de pailles, couverts ou touillettes en plastique à usage unique.

À LIRE AUSSI :Réforme des APL, carte d’identité pour les vélos neufs, douches à l’italienne… Tout ce qui change en janvier 2021

D’autres objets en plastique jetables sont également radiés de nos vies comme les couvercles de boissons, les piques à steak, les tiges pour ballon ou encore les paillettes et confettis en plastique. Les boîtes en polystyrène expansé utilisées par la restauration rapide, pour emballer les kebabs par exemple, figurent également sur la liste des objets prohibés dès cette année. La loi anti-gaspillage pour une économie circulaire prévoit aussi la fin des bouteilles en plastique dans le cadre d’événements festifs, culturels ou sportifs, mais avec des exceptions.

→   Lire Plus