Musées régionaux

Visites contées au Mémorial de la catastrophe de 1902

A l’occasion des vacances de fi n d’année, le Mémorial de la catastrophe de 1902 – Musée Frank A. Perret propose des visites contées aux enfants et à leurs parents. En créole ou en français, ces visites vous feront découvrir l’histoire de Saint-Pierre, d’une manière adaptée aux familles.
Visites contées en français tous les jours du mercredi 23 décembre 2020 au dimanche 3 janvier 2021 à 10h.
Visite contée en créole les samedis 26 décembre 2020 et 2 janvier 2021 à 15h.
Inscription obligatoire au 05 96 78 15 16 ou contact@memorial1902.org
Activité à partir de 3 ans
Durée : 45 minutes environ
Tarif : la visite contée est comprise dans le ticket d’entrée
Enfant (- 7 ans) = gratuit
Enfant (7-17 ans) = 6 €
Adulte = 8 €
Le Mémorial de la catastrophe de 1902 – Musée Frank A. Perret a ouvert ses portes le 8 mai 2019, date anniversaire de l’éruption de la montagne Pelée et de la destruction de Saint-Pierre qu’il commémore. Il témoigne de la vie à Saint-Pierre en 1902.
Ce musée municipal de la Ville de Saint-Pierre bénéfi cie du label « Musée de France » décerné par le ministère de la Culture.

Lire Plus =>

Le Mémorial de la catastrophe de 1902|Musée Frank A. Perret rouvre ses portes mardi 8 décembre 2020

La collection présentée dans l’exposition permanente du Mémorial de la Catastrophe de 1902 | Musée Frank A. Perret témoigne des éruptions de la montagne Pelée et de la destruction de la ville de Saint-Pierre.
La collection présentée dans l’exposition permanente du Mémorial de la Catastrophe de 1902 – Musée Frank A. Perret témoigne des éruptions de la montagne Pelée et de la destruction de la ville de Saint-Pierre.
Ce lieu a été pensé pour répondre aux attentes de publics diversifiés, pour favoriser la construction d’un patrimoine commun en apportant informations et connaissances en étant en prise directe avec une recherche en construction. Il se veut un lieu d’ancrage mémoriel et un instrument de rayonnement culturel en s’adressant d’abord à l’humanité de chacun des visiteurs et en valorisant une histoire et une mémoire partagée, ouverte sur le monde. Il contribue par sa qualité architecturale et par les ambitions d’une muséographie à la signature contemporaine au rayonnement de la Ville d’art et d’histoire.
L’HISTOIRE
Dès son arrivée Frank A. Perret voit l’intérêt que peut apporter un musée volcanologique à la Martinique. Sur les traces des travaux du professeur Lacroix, il souhaite continuer l’étude de la montagne Pelée et de ses éruptions, capitale pour l’avancée de la science volcanologique.

Lire Plus =>

Les musées de Martinique

Basse-Pointe
  • Musée des figurines végétales

Le Carbet

  • Galerie d’histoire et de la mer
  • Musée Paul Gauguin

Le Diamant

  • La Maison du Bagnard

Fort-de-France

Le François

Lire Plus =>

Mémorial de la catastrophe de 1902 – Musée Frank A. Perret

169, rue Victor Hugo Saint-Pierre. Photo : Jean-Baptiste Barret

Le Mémorial de la catastrophe de 1902 – Musée Frank A. Perret est un musée de la ville de Saint-Pierre, bénéficiant de l’appellation Musée de France et géré depuis décembre 2018 par la Fondation Clément dans le cadre d’une délégation de service public.
La collection présentée dans l’exposition permanente du Mémorial de la Catastrophe de 1902 – Musée Frank A. Perret témoigne des éruptions de la montagne Pelée et de la destruction de la ville de Saint-Pierre.

Ce lieu a été pensé pour répondre aux attentes de publics diversifiés, pour favoriser la construction d’un patrimoine commun en apportant informations et connaissances en étant en prise directe avec une recherche en construction. Il se veut un lieu d’ancrage mémoriel et un instrument de rayonnement culturel en s’adressant d’abord à l’humanité de chacun des visiteurs et en valorisant une histoire et une mémoire partagée, ouverte sur le monde. Il contribue par sa qualité architecturale et par les ambitions d’une muséographie à la signature contemporaine au rayonnement de la Ville d’art et d’histoire.
L’HISTOIRE
Dès son arrivée Frank A.

Lire Plus =>

Grandes Vacances aux Musées

Dans le cadre de l’Opération Grandes Vacances aux musées, la Collectivité Territoriale de Martinique propose de découvrir ou de redécouvrir, du 9 juillet au 27 Août les richesses culturelles de 9 sites.

Télécharger le programme

Le Musée d’Archéologie et de Préhistoire

  • Ateliers attrape-rêve, jeux, et poterie les mardis et jeudis des mois de Juillet et Août. Journée spéciale le 7 Août : exposition et ateliers.

Le Domaine de la Pagerie

  • Ateliers (contes, confection, plantes médicinales…) du 15 juillet au 21 Août.

Le Centre de Découverte des Sciences et de la Terre

  • Expositions, ateliers, conférences les 2 et 16 Août

Lire Plus =>

Vers un regroupement des 7 musées de Martinique

musees_972Vendredi 2 octobre, les services des musées régionaux et départementaux se sont réunis à la Pagerie afin de croiser et valoriser les domaines d’expertise et ainsi préparer au mieux le regroupement des 7 musées de Martinique. Cette mutualisation des compétences permettra notamment d’élargir l’offre en la matière avec un seul et même but : continuer à conserver, préserver et valoriser notre patrimoine culturel.

Enrichir l’offre culturelle

Après une présentation des services par les directrices des sites culturels, les agents ont participé à des ateliers d’expressions par domaine de compétence (Régie des collections, Conservation, Médiation…) et ont croisé leurs méthodes de travail respectives.

Près de 65 agents étaient regroupés pour représenter les 6 musées de l’île : le Musée d’Archéologie et de Préhistoire et le Musée de la Pagerie du côté du département, le Musée d’Histoire et d’Ethnographie, la Maison de la Canne, l’Écomusée et la Maison des Volcans du côté de la Région, le Musée du Père Pinchon étant en construction.

Cette rencontre découle du chantier « Musées » lancé le 7 février 2014 pour la mise en place de la future Collectivité de Martinique.

Lire Plus =>

Le Musée de la Vie Rurale de Baton Rouge : un exemple à suivre

— Par Michel Herland —

BR Rural Life Museum 4 (Barn + Acadian House)Il n’y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre mais évertuons-nous quand même. On l’a dit et redit, plutôt qu’envoyer nos apparatchiks du tourisme dans de coûteuses « missions exploratrices » et de gaspiller les deniers de la région dans des campagnes de publicité à l’étranger, il convient de faire les choses dans l’ordre, c’est-à-dire préparer d’abord notre île à accueillir les touristes et aller les chercher ensuite.

Au risque de nous répéter, il y a deux actions à entreprendre d’urgence pour rendre la destination Martinique plus attractive et les hôtels n’en font pas partie. Il n’est d’ailleurs pas du tout certain, même à terme, que notre île doive miser sur le tourisme hôtelier au-delà de ce qui existe déjà. Au contraire, il est sans doute opportun de réduire davantage dans l’immédiat notre offre hôtelière pour assurer un taux de remplissage suffisant. Si, plus tard, un afflux de touriste le justifiait, il serait toujours temps d’augmenter l’offre. Cependant, au jour d’aujourd’hui, les perspectives réalistes de développement se résument au tourisme de séjour chez l’habitant et à la croisière.

Lire Plus =>

Les musées régionaux de Martinique

maisons_volcansDans le Nord
Maisons régionale des Volcans

Immeuble Magalon, Haut du bourg
97260 Morne-Rouge

Après avoir déjà fait la belle balade vers la plus haute commune de Martinique, cette visite hautement pédagogique
vous permettra de tout savoir – ou presque – sur le phénomène volcanique. La Maison des Volcans a été inaugurée en 1991 par les vulcanologues Maurice et Katia Krafft. Le musée permet! grâce à des photos et des documents, de visionner des éruptions de la Pelée sur images d’archives. En particulier, d’apprécier la ville de Saint-Pierre avant et après la dernière éruption meurtrière de la Montagne Pelée, en l9O2 et de comprendre les raisons de cette catastrophe. Plus près de nous, une station d’observation sismique permet de suivre en direct les mouvements de la montagne Pelée… sensations garanties !
Vous pourrez aussi, grâce à des films et vidéos, découvrir le volcan aujourd’hui endormi, sans avoir besoin de l’escalader I Après avoir ingurgité une belle dose de connaissances théoriques et scientifiques, vous pourrez vous dégourdir les jambes pour une petite balade sur les sentiers des Jardins de la Pelée. Des randonnées pédestres sont également organisées à partir de la Maison des Volcans

Lundi de 14h à 17h
Du mardi au vendredi de 8h 30 à 17h
Samedi de 8h 30 à 13 h
Visite gratuite le dernier samedi du mois
Tél.

Lire Plus =>