Accueil

Arts de la scène

Sorties Martinique

Sorties Guadeloupe

Madiana

 Abonnements

Parutions, Raphaël Confiant

"L’enlèvement du mardi gras"

 de Raphaël Confiant

— Par Térèz Léotin —
 

Julien Valmont, alias Gros Dégueulasse, alias DSKahnard, alias Ti-Coca, accessoirement docteur en économétrie de l’université de Paname, homme sans limite « n’est le fils de personne ». Il s’est fait tout seul en pays de Nadiland, où les chiens aboient par la queue, où les chevaux ont trois pattes, où les coqs ont des dents, où les serpents rampent sur le dos, où l’homme est sans tête, où la réalité dépasse la fiction.

Il fait partie d’une secte avec des frères à trois poings qui se tiennent la queue de devant, dans une danse qui possède le pouvoir de les maintenir au sommet du monde. L’homme n’est rien d’autre que le vénérable directeur de l’Institut Économique Régional (l’ISER) qu’il a su très adroitement transformer « en machine à cash ». Cette sommité, en effet, maçon sans réelle truelle, que celle qui lui permet de transbahuter les subsides européens, vers ses différents comptes « sait comment faire les poches habilement à la communauté européenne ».

Lire Plus =>

 

, Théâtre

« Mea culpa » : l’exorcisme des passions tristes

 Les 15 et 16 février 2019 à 19h 30 au T.A.C.

— Par Christian Antourel & Ysa de Saint-Auret —

Le  héros tragique est bon mais souvent il agit mal en raison des circonstances. Que la faute soit involontaire «  œdipe épouse sa mère à son insu » ou librement consentie au nom de certaines valeurs « Antigone brave l’interdit pour donner une sépulture à son frère » le désordre est inéluctable, et gare à qui tente d’échapper à sa condition humaine pour se soustraire à la vulnérabilité.

Hervé Deluge présente « Méa Culpa » une pièce partiellement tirée de sa vie d’homme de théâtre et qui expose la, détresse et le trouble qui se sont emparés de lui face aux problèmes et embuches qu’il rencontre pour exprimer son art sur notre ile. Il ne craint pas que le rétrospectif soit à jamais considéré que comme une catégorie de « sa mauvaise foi » quand il produit pour sa défense des présomptions de sens de formes et que c’est l’histoire qui les remplit.…

Lire Plus =>

 
Consommation

A prézan, pak la CFTU blotjé !

— Par Manuéla Amable-Potiron, présidente de l’A.U.T.M. —

Plus de soixante dix jours de paralysie sur le réseau de la Cacem pour les usagers de Schoëlcher et Saint-Joseph !

Depuis deux jours cette paralysie s’est étendue sur tout le réseau.

A prézan, pak la CFTU blotjé !

Direktè la SOTRAVOM ka di société-a pé travay,

Sé anployé a ka di non!

Lire Plus =>

 

Lire aussi :

Réseau de transports de la CACEM : les résultats de l’enquête!

 

Ecologie

Non à la polarisation sur le chlordécone.

— Par Florent Grabin pour l’Asso P.U.M.A.— 

Plus de 4 millions de tonnes de pesticides sont utilisées chaque année dans le monde, mais certains pays ont la main particulièrement lourde. De trois millions de tonnes de pesticides utilisées dans le monde en 2001, nous sommes passés à quatre millions en 2016, soit une augmentation de 50 % en 15 ans. Avec 22,9 kg de pesticides utilisés par hectare de terre agricole, le Costa Rica est le champion du monde. Il en déverse pratiquement 10 fois plus sur ses cultures que la France, qui n’en utilise ‘’que’’ 3,7 kg par hectare. Le pays est un gros exportateur de fruits exotiques (banane, ananas, melon…) et de café, des cultures qui exigent une grosse quantité de fongicides et d’insecticides, utilisant ainsi 49 kg de pesticides par an et par hectare de bananes et 30 kg pour l’ananas.

Cette utilisation massive est à l’origine de nombreux problèmes environnementaux et de santé dans le pays : des centaines de cas d’intoxication au ‘’Paraquat’’, chaque année, sont ainsi recensés.…

Lire Plus =>

 

Lire aussi :

Guyane : la justice annule l’exploitation d’un projet de la société Montagne d’or

Politiques

Macron face aux revendications des élus d’Outre-mer

— Par Anne-Charlotte Dusseaulx —

Emmanuel Macron a reçu vendredi soir des élus d’Outre-mer à l’Élysée dans le cadre du grand débat. La discussion a duré sept heures. Certains ont dénoncé une opération de communication.

« Nous n’avons pas fait 8.000 km pour parler deux minutes » : venus des Antilles, de Réunion, Mayotte ou de Guyane, la centaine d’élus présents vendredi dans la salle des fêtes rénovée de l’Élysée n’a plus lâché le micro énumérant les problèmes de leurs territoires, de la vie chère à l’immigration clandestine, en passant par la prolifération des sargasses ou les dangers du chlordécone. Au point qu’au bout de 5 heures, Emmanuel Macron a repris à la ministre Annick Girardin la direction du débat, pour mettre un terme au défilé des intervenants qui se prolongeait bien au-delà des inscrits.

« Non, les enfants » (sic!), leur a-t-il lancé, « sinon, c’est la fin des haricots ». « On ne va pas faire Shéhérazade! …

Lire Plus =>

 

Sociologie

L’inexorable expansion du « globish »

 

« Dans un salon consacré au livre, et à la littérature française, n’est-il plus possible de parler français ? »
Dans une tribune collective au « Monde », une centaine d’écrivains, d’essayistes, de journalistes et d’artistes s’indignent de voir le « globish », un sous-anglais, supplanter notre langue dans les médias, à l’université et jusqu’au prochain salon « Livre Paris ».
Tribune. « Pour la deuxième année consécutive, la littérature Young Adult est mise à l’honneur au salon Livre Paris », lit-on sur le site Internet de cette manifestation qu’on appela longtemps le Salon du livre, et qui se tiendra du 15 au 18 mars. A côté de la littérature jeunesse, qui dispose de sa propre « scène » au salon, il y en aurait donc une autre, cette fois « jeune adulte ». Passons sur le bien-fondé de cette catégorie qui remonte au succès commercial d’Harry Potter – et se distinguerait peut-être d’une littérature « adulte mûr » et d’une troisième, « vieil adulte ».…

Lire Plus =>

 

Conférences

« Recherches en Esthétique : Art et détournement »

Vendredi 15 février 2019 – 18h 30 – Bibliothèque Schœlcher à FdF

La Bibliothèque Schœlcher vous invite à la rencontre autour du 24ème numéro de la revue du CEREAP : « Recherches en Esthétique : Art et détournement » publié sous la direction de Dominique BERTHET.

« Dans le domaine artistique, le détournement concerne généralement les images, les œuvres, les objets, les matériaux industriels et naturels quelles que soient leur taille et leur matière. Le détournement consiste alors en une modification du sens de l’image ou de la fonction de l’objet. Le contexte et le lieu peuvent également jouer un rôle dans le détournement. Celui-ci modifie donc ce qui existait antérieurement..…

Lire Plus =>

 
Poésies, Politiques

Pas…(Étit lespri févriyé dé-mil-nef ?) & Vendredi 6 mars 2019

— Par Patrick Mathelié-Guinlet —

Pas…(Étit lespri févriyé dé-mil-nef ?)

Pas tan-an ka vin pou pep-la lévé doubout,
pas lavi an nonm two kout, fout !
kouté’y an lari-a palé épi an sel vwa
pou mandé tousa i ni dwa.
Pas mépri bétjé-a lévé kòlè pep-la,
pas nou té bon épi pwofitasion,
pas Gwadloup ek Matinik sé dé nasion,
pas lè ni an volonté ni an lawout,
pas nou vlé dinité nou épi sé tout,
pas lavi nou sé an konba ki pa jen bout,
pas sé solidarité ka pòté lespwa,
pas sé an kréyol i tan pou mwen di tousa,
divini ich nou ké plen épi lajwa ! …

Lire Plus =>

 

Poésies

Conférences

B.U. du campus de Schœlcher : Les rendez-vous de février

Mardi 19 février à 18h 45

"A Parté"

Rencontre littéraire avec Françoise Dô

autrice et metteuse en scène de  "A Parté", récit théâtral publié en 2018 (éd. Théâtre ouvert).

La BU du campus de Schoelcher a le plaisir de vous inviter, mardi 19 février, 18h45, à une rencontre littéraire avec Françoise Dô, autrice et metteuse en scène de "A Parté", récit théâtral publié en 2018 (Ed. Théâtre ouvert).

"Nicole a refait sa vie avec Chat, son amant iranien. Lorsqu'elle revient dans la région où ils vivaient ensemble, Stéphane, son mari, voit là l'occasion de la reconquérir et se met à la suivre à son insu...". Evoluant au fil des monologues croisés des personnages, cette pièce explore les tabous et les secrets qui contraignent les relations au sein des familles comme de la société. Ponctuée de lecture d'extraits, la rencontre donnera lieu à un échange entre Françoise Dô, Axel Artheron, maître de conférences en études théâtrales (UA), et Raymond Otto, socio-anthropologue.

Sur le sujet :

  • Madinin'art -Critiques culturelles de Martinique

A Parté de Françoise Dô : une découverte, 23 janvier 2016

Le couple mère-fils dans un "Aparté" incestueux, 23 janvier 2019

A Parté, de Françoise Dô : être femme, 23 janvier 2019

 

« Recherches en Esthétique : Art et détournement »

Vendredi 15 février 2019 – 18h 30 – Bibliothèque Schœlcher à FdF

 

Voir aussi:

Atelier d’écriture avec Emile Lansman

 

Parutions

En 2018, le marché du livre s’effondre en France

 — Par Aurore Garot —

D’après une étude publiée ce vendredi dans Livres Hebdo, le secteur enregistre un recul de 1,7% par rapport à 2017. Plus grand déclin du marché depuis dix ans. Seules la BD et l’édition jeunesse sont épargnées par ce naufrage.

Triste période pour le marché du livre. 2018 enregistre à nouveau un déclin de ses ventes, d’après une étude parue dans Livres Hebdo. Cette année bat même tous les records avec une baisse de – 1,7% par rapport à 2017. Niveau qui n’avait jamais été atteint depuis dix ans. Si en 2015, ce secteur a enregistré une hausse de 1,8% et s’est maintenu en 2016, il voit ses résultats chuter depuis 2010.…

Lire Plus =>

 

Parutions

 Expositions

 « Étincelles » de Nadine Lejeune : ces femmes qui se répètent !

 Du 8 février au 23 mars 2019 Le Vin, l’Art et Vous. Ducos.
 

— Par Michèle Arretche —

Depuis quelques années Nadine Lejeune a peu à peu délaissé ses sculptures pour la peinture, des toiles où se donnent à voir essentiellement des femmes, des femmes qui se répètent.

La technique est particulière et associe un gros travail du fond, des collages de tissus et de papiers, des visages triangulaires, au dessin géométrique tracé au couteau, avec mise en évidence des lignes de construction un peu comme dans les oeuvres de Bernard Buffet.
Toutes sortes de tissus sont utilisés dans ces collages et servent essentiellement aux vêtements mais parfois aux coiffures et même aux feuillages..…

Lire Plus =>

 

Expositions

Disparitions 

Théâtre

Voir le programme du T.A.C.

 

Arts de la scène

Télécharger le programme de la saison 2018-2019

 

  Gestion des abonnements

 

 

 

 
______

Théâtre

Un regard persan sur le genre et l’exil

— Par Roland Sabra —

« Il pourra toujours dire que c’est pour l’amour du prophète »

de Gurshad Shaheman

Il a tatoué sur l’avant-bras le nom de son amant , "Mohamad" : Il pourra toujours dire que c’est pour l’amour du prophète ! Gurshad Shaheman a composé son oratorio profane à partir d’une vingtaine de témoignages recueillis au dictaphone de Beyrouth à Athènes. Nour est comédien. Nowara était enfant star à la télé irakienne, du temps où elle était encore un garçon. Yasmine avait dix-sept ans quand après avoir gagné un concours de mannequins organisé par l’Agence Elite à Agadir son engagement par l’agence fût refusé parce qu’elle était transsexuelle. Il y a aussi Elliott, Lawrence, Hamida et bien d’autres. Ils viennent du Proche-Orient ou du Maghreb et s’ils ont tous quitté leur pays ce n’est pas tant à cause d’une guerre ou d’un conflit armé —cause aggravante — que pour enfin pouvoir exprimer leurs émotions, leurs sentiments, leurs idées et jouir enfin de leurs identités intimes, sexuelles et intellectuelles.…

Lire Plus =>

 

Sociologie

Tanzanie : des mariages entre femmes pour éviter les violences conjugales

— Par Laetitia Reboulleau —

En Tanzanie, 70 % de la population est entièrement dépendante de la terre pour pouvoir survivre. Or, selon la tradition, les femmes ne peuvent ni posséder ni hériter de terres. Pour s’affranchir de cette règle, les femmes du peuple Kuria, dans le nord du pays, utilisent une coutume baptisée Nyumba ntobu (« La maison des femmes »), c’est-à-dire le mariage entre femmes. Ainsi, elles peuvent conserver leur propriété et vivre en toute indépendance des hommes, dans un pays où 78 % des femmes ont été abusées sexuellement, physiquement ou psychologiquement par leur mari.

*******

Voir la vidéo « Vivre sans les hommes »

Lire Plus =>

 Consommation

Soldes et promotions : quelles différences ?

 

Alors que les soldes d’hiver 2019 se terminent bientôt, vous vous demandez peut-être en quoi les soldes se distinguent des promotions dont les consommateurs peuvent bénéficier tout au long de l’année. Retour sur les différences entre promotions et soldes avec l’Institut national de la consommation (INC).

Dans sa fiche pratique, l’INC rappelle en quoi les promotions se distinguent des soldes, par exemple :
  • il n’y a pas de définition légale pour les promotions ;
  • il est interdit d’utiliser le terme « soldes » quand il s’agit de promotions, on parle alors par exemple de ventes privées, de « black friday »… ;
  • le calendrier est libre pour les promotions qui peuvent se dérouler à tout moment de l’année à condition de rester occasionnelles et de courte durée ;
  • les promotions peuvent ne pas s’appliquer à toute la clientèle sans pour autant être discriminatoires ;
  • contrairement aux soldes, le réapprovisionnement est autorisé pour les promotions ;
  • la revente à perte est interdite pour les promotions, sauf exception.

Lire Plus =>

 

Université

Transparence de Parcoursup : une bataille gagnée en Guadeloupe, mais pas la guerre…

— Par Alexandra Saviana —

L’université des Antilles doit communiquer le détail de ses critères de classement des candidats dans Parcoursup, selon une décision rendue par le tribunal administratif de Guadeloupe. Mais la transparence des algorithmes locaux est encore loin d’être acquise.

C’est une première victoire pour les avocats de la transparence de Parcoursup : le tribunal administratif de Guadeloupe a demandé, lundi 4 février, à l’université des Antilles de rendre publics les algorithmes locaux utilisés pour classer les candidats via la plateforme. L’établissement doit obtempérer dans un délai d’un mois, sous peine d’une astreinte de 100 euros par jour de retard. Le jugement a été salué par l’Union nationale des étudiants de France (Unef), à l’origine du recours, comme une victoire pour « rompre l’opacité » de la très critiquée procédure d’affectation post-bac Parcoursup, entrée en application en 2018. La transparence des algorithmes locaux de la plateforme est toutefois loin d’être acquise, alors que l’université des Antilles a déjà annoncé se pourvoir en cassation.…

Lire Plus =>

 

Université

Musiques

Festival des Nuits Caraïbes en Guadeloupe

Un Carnaval Romantique

Le Carnaval a de tout temps inspiré les musiciens, et tout particulièrement ceux de l’époque romantique, comme en témoignent les partitions célèbres du violoniste Nicolo Paganini (Carnaval de Venise), du pianiste Franz Liszt (Carnaval de Pesth) ou du compositeur Robert Schumann (Carnaval op.9 et Carnaval de Vienne). Leurs œuvres et celles de bien d’autres compositeurs de l’époque romantique seront au cœur de cette nouvelle édition des Nuits Caraïbes qui vous emportera dans un tourbillon d’émotions grâce à la voix, au piano, au violoncelle, au violon, à l’orgue et la clarinette.…

Lire Plus =>

 

Théâtre

L’impossible procès

 —Par Scarlett Jesus —

Février est, pour certains une période où, par l’intermédiaire du Carnaval, l’on se doit de tout oublier.
Mais d’autres, au contraire, ont choisi de faire de février est un mois de recueillement, consacré à la mémoire des événements tragiques de 1967 et au procès des 18 Guadeloupéens qui s’ensuivit, en février-mars 1968, pour « atteinte à l’intégrité du territoire français ».
Car de février 1968 à février 2009, date à laquelle la population de la Guadeloupe se trouvera à nouveau engagée dans un mouvement social de 44 jours, ce mois marque la résistance d’un peuple qui n’a de cesse de se battre pour sa liberté.
« L’Impossible procès », est une pièce de théâtre écrite par Guy Lafages. Le texte emprunte de larges extraits aux audiences du procès rapportées par l’ouvrage de référence « Le procès des Guadeloupéens ». Initialement écrite en vue de réaliser un film documenté, la compagnie du Théâtre de l’air nouveau a demandé à Luc Saint-Eloy de mettre en scène cette pièce.…

Lire Plus =>

 

Théâtre

Cinéma

Coup de gueule : les cinémas Madiana et la VO

 

— Par Selim Lander et Roland Sabra —
 

Comment dire l’exaspération des cinéphiles martiniquais face à la légèreté des gestionnaires de Madiana dès qu’il s’agit de la VO ? Grâce à Steve Zebina qui a organisé des projections de films en VO pour Tropiques Atrium dans leurs salles, ces gens ont compris qu’il y avait des amateurs pour de tels films, donc de l’argent à gagner. Mais il faut croire qu’ils détestent la VO au fond d’eux-mêmes puisque les incidents se multiplient. Combien de films programmés ne sont finalement pas passés au cours de ces deux dernières années ? On aimerait pouvoir en faire le compte ! Nous pardonnera-t-on si nous avouons avoir eu mieux à faire que dresser ce genre de liste ? C’est dommage, malgré tout, car il serait bon de mettre sous le nez des gestionnaires de ce cinéma la liste exhaustive de leurs manquements.).…

Lire Plus =>

 

  Cinéma

Sciences & Technologies

Sécurité numérique : qu’est-ce qu’un bon mot de passe sur internet ?

 

La question : « J’ai plusieurs mots de passe pour mes démarches en ligne : messagerie, achats, banque, etc. Mon fils me dit qu’ils se ressemblent trop et qu’ils ne sont pas assez sécurisés. Pouvez-vous me donner des conseils pour utiliser des mots de passe suffisamment protecteurs ? »

La réponse de Service-public.fr : « Il existe des règles simples à adopter pour protéger votre sécurité numérique et éviter d’être la proie de cybercriminels. Le site cybermalveillance.gouv.fr vous conseille. »

  • Utiliser un mot de passe différent pour chaque accès : si l’un est piraté, seul le service concerné sera vulnérable ;..

Lire Plus =>

 

Etudes Créoles

 Dit des réfugiés

— Par Michèle Lamarchina —

 

Politiques

« Violences contre les médias » : amalgames et mauvais procès

— par Frédéric Lemaire, Pauline Perrenot —

Depuis le début du mouvement des « gilets jaunes », une défiance s’exprime envers les médias dominants et s’est traduite par un certain nombre de discours critiques et d’initiatives, allant de l’organisation de manifestations devant des sièges de grands médias au blocage d’imprimeries. Elle s’est également exprimée par des agressions verbales et physiques contre des journalistes de terrain. Certains éditorialistes, directeurs de journaux ou prétendus « experts » ne se sont pas privés des mettre toutes ces expressions de la colère à l’égard des grands médias dans un seul et (trop) grand sac : celui de la haine des médias et de la démocratie. Retour sur ces amalgames et mauvais procès..…

Lire Plus =>

 

 Ecologie, Santé

L’histoire des pesticides en Martinique.

 — Par Florent Grabin, Association PUMA —

Les pesticides (insecticides, raticides, fongicides, et herbicides) sont des composés chimiques dotés de propriétés toxicologiques, utilisés par les agriculteurs pour lutter contre les animaux (insectes, rongeurs) ou les plantes (champignons, herbes indésirables) jugés nuisibles aux plantations. Le premier usage intensif d’un pesticide, le DDT, remonte à l’époque de la Seconde Guerre mondiale.

Malheureusement, tous les pesticides épandus ne remplissent pas leur emploi. Une grande partie d’entre eux est dispersée dans l’atmosphère, soit lors de leur application, soit par évaporation ou par envol à partir des plantes ou des sols sur lesquels ils ont été répandus. Les pesticides sont ainsi aujourd’hui à l’origine d’une pollution diffuse qui contamine toutes les eaux continentales : cours d’eau, eaux souterraines et zones littorales..…
 

Lire Plus =>

 

Politiques


  Technologies

Comment mettre La Lettre de Madinin’Art en liste blanche

Même si vous êtes abonné à La Lettre de Madinin’Art, elle peut souvent arriver par erreur dans le dossier spam de votre messagerie ! Afin d’éviter cela, vous devez placer l’adresse de l’expéditeur dans votre liste blanche. La procédure diffère légèrement selon le programme ou service de messagerie que vous utilisez.

Lire Plus => 

 

  Prochaine publication de La Lettre : après Carnaval

 

 Madinin'Art
est mis à jour continûment www.madinin-art.net