Ecologie, Sociologie

Sécheresse et feux de forêt : ce que les aborigènes ont à nous apprendre

 

Les techniques d’incendies aborigènes aident à gérer les forêts, à protéger la biodiversité et à prévenir les feux de brousse catastrophiques. Faut-il s’en inspirer sous nos latitudes ?

Dans le contexte climatique qui domine désormais en Australie – où les feux de brousse, les inondations et les épisodes de sécheresses sont de plus en plus nombreux –, les solutions à long terme se font attendre. Elles sont d’autant plus nécessaires que ces catastrophes climatiques coûtent des milliards. Cela pèse en effet sur la perte de productivité agricole et économique. Mais aussi sur la vitalité environnementale et des dépenses liées à la santé mentale des citoyens.
Pour faire face à ces multiples menaces, il est temps d’écouter les populations indigènes. Elles possèdent une connaissance approfondie du pays et de ses terres grâce à leurs savoirs ancestraux. Pendant des dizaines de milliers d’années, les populations autochtones ont fait face aux changements climatiques sur ce continent. Et ont réussi à appliquer leurs connaissances à la gestion des terres. Ces connaissances méritent une pleine reconnaissance. Dans cet objectif, nos récents travaux appellent les chercheurs australiens à reconnaître la valeur de ces savoirs.

→   Lire Plus

 
Féminismes

Nous sommes de celles qui disent non à l’ombre

Des pans entiers de territoire en déshérence et la paupérisation galopante de nos populations.

L’explosion des violences quotidiennes sur les plus faibles.

Depuis plus de deux ans, une crise sanitaire inimaginable.

L’effondrement démographique de nos pays qui perdent leur sang et une grande partie de leur force créatrice depuis 60 ans…

– Notre eau intoxiquée.

– Notre air intoxiqué.

– Notre terre intoxiquée.

– Notre mer intoxiquée.

– Nos rivières intoxiquées.

– Notre sang intoxiqué.

– Nos esprits intoxiqués.

Nos pays semblent bien au bord du gouffre.

Mais NOUS, Femmes écoféministes de Guadeloupe et de Martinique nous disons NON à l’ombre de la désespérance qui s’étend sur nos pays.

Nous pensons que :

– Voici venu le temps d’écouter les messages de la crise avant la catastrophe.

– Voici venu le temps de faire ensemble.

– Voici venu le temps de changer nos habitudes.

Face à ce bien sombre tableau de la situation de nos deux pays…

Nous, Femmes écoféministes savons que dans un monde capitaliste construit par les hommes, les violences contre les femmes vont de pair avec les violences exercées sur la planète.

→   Lire Plus  
 
Féminismes

#Jepeuxpasj’aiCE

— Par Culture Égalité —

Depuis le début du mois de juillet, Culture Egalité propose aux femmes et aux enfants des ateliers, des projections sur les thèmes les plus divers. Ceci dans une philosophie éco-féministe qui consiste à lier pensées féministes et écologistes.

Nous voulons attirer l’attention sur l’intérêt des thèmes traités. Tous ils abordent de façon ludique, accessible, mais aussi avec compétence et pédagogie, des sujets qui sont d’actualité et qui font souvent l’objet de questions aux différents examens de l’Éducation Nationale. On peut citer la question de l’environnement, les conséquences du dérèglement climatique sur les femmes, la définition de l’éco-féminisme, le rôle et la place des femmes dans l’histoire du monde, l’évolution des droits des femmes…

La culture générale est essentielle. Elle peut rendre nos jeunes  plus à l’aise dans leur expression, en particulier pour le fameux Grand Oral au Bac. Alors, nous incitons jeunes et moins jeunes à y participer.

Et, cerise sur le gâteau, nous formons des jeunes femmes qui proclameront haut et fort : « Je suis la femme de ma vie ! »
Qui dit mieux ?

→   Lire Plus

 

 
LGBTI, Politiques

"À tous ces gens-là"

De Philippe Besson à Jack Lang en passant par Boris Cyrulnik, Michèle Rubirola ou encore plusieurs élus issus de la majorité, plus d’une centaine de personnalités dénoncent, dans un texte que publie le JDD, les propos de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Caroline Cayeux. Cette dernière, lors des débats sur la loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe en 2013, avait notamment décrit le mariage pour tous comme « un dessein qui va contre la nature ». Voici leur tribune :

« À tous ces gens-là »

« Le 14-Juillet, jour de la fête nationale, célèbre l’union de la nation autour des valeurs de la République : liberté, égalité, fraternité. Ces valeurs nous rassemblent tous pour défendre un même idéal consacré par notre Constitution en son premier article : “La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances.”

Comment accepter les propos tenus par la ministre chargée des Collectivités territoriales à la veille de la fête nationale ?

→   Lire Plus

 

 
LGBTI

Pour un gouvernement sans LGBTQIAphobies

Par Collectif

Les nominations de plusieurs ministres au passé Manif pour tous font grincer des dents chez les défenseurs des droits des personnes LGBTQI+. Dans une pétition, une centaine d’élus et de militants demandent le départ des trois ministres concernés.

Alors que les violences contre les personnes LGBTQIA + explosent, alors que partout dans le monde les atteintes aux LGBTQIA+ se multiplient et que le classement de la France en matière de protection de leurs droits se dégrade, le 4 juillet 2022, le président, élu pour faire barrage à l’extrême droite homophobe, ajoute à son gouvernement deux visages de la Manif pour tous : Mme Caroline Cayeux, ministre déléguée à la Cohésion du territoire et M. Christophe Béchu, ministre de l’Ecologie et de la transition énergétique. 

Pétition contre les trois ministres

Ces nominations s’ajoutent à celle du ministre de l’Intérieur et désormais des Outre-mer, Gérald Darmanin, qui participait en 2012 à la Manif pour tous, et où des propos homophobes et racistes ont été proférés. Il indiquait « si je suis maire de Tourcoing, je ne célébrerai pas personnellement de mariages entre deux hommes et deux femmes ».

→   Lire Plus

 

 
 Ecologie

 Est-il possible de sauver nos rivières ?

— Par Florent Grabin, président de l’Association écologique P.U.M.A. —
 

La sortie de notre article ‘’L’Île aux perroquets savants’’ a suscité de nombreuses réactions, aussi afin de porter l’éclairage basé sur des éléments factuels, nous tenons à préciser que c’est suite aux interpellations de différentes personnes composant notre société que nous rendons public ce qui suit :

Sans vouloir jouer au psychiatre ou psychologue de débit de la régie, nous vous invitons à tenir compte de la réalité locale de nos services où l’on retrouve du personnel ayant fait les grandes écoles et obtenu les mêmes diplômes ; cependant depuis le BUMIDOM il y a eu un basculement, voire un remplacement du local par des nationaux et aujourd’hui nous commençons à constater des frictions qui n’honorent pas les acteurs, en écoutant finement différents propos, on peut constater chez certains les effets du ‘’syndrome de l’adaptation’’.

En effet, l’ethnocentrisme est de plus en plus dominant, mais le principe de la réalité écologique de notre Martinique est là pour imposer la règle de vivre dans un milieu tropical, Il nous faut avoir le courage de dire la vérité à ceux qui n’ont pas compris que l’assimilation ne s’impose pas à la Nature.

→   Lire Plus

 

 
Echos d'éco

La préservation du pouvoir d’achat nécessite un meilleur partage de la richesse

— Communiqué intersyndical —

À l’heure où les conflits sociaux se multiplient pour obtenir des revalorisations salariales légitimes au moins à la hauteur du taux d’inflation, la question du pouvoir d’achat est centrale pour les travailleurs et travailleuses. Alors que les débats commencent à l’Assemblée nationale sur cet enjeu prioritaire, nos organisations respectives réaffirment ensemble que le sujet relève également des politiques salariales dans les branches, les entreprises et la Fonction publique. Parce qu’elles considèrent que le salaire relève du partage des richesses, les organisations syndicales et de jeunesse sont unanimes sur le fait que le sujet prioritaire doit être l’augmentation des salaires, des retraites et pensions, des minima sociaux et des bourses d’études.

Une succession de mesures ponctuelles et majoritairement financées par l’État ne peut constituer un ensemble suffisant pour répondre à l’urgence. Réduire les inégalités, notamment entre les femmes et les hommes, exige avant tout des mesures visant à une meilleure répartition des richesses au profit des salariés. Le salaire doit demeurer la base d’un partage des richesses rééquilibré en faveur des salariés. La prise en charge de mesures de pouvoir d’achat est aussi de la responsabilité des employeurs privés comme publics.

→   Lire Plus  

 
Echos d'éco, Sociologie

Outre-mer: la pauvreté frappe plus de monde et plus fort, selon l’Insee

 

La pauvreté est «cinq à quinze fois plus fréquente» en Outre-mer qu’en métropole, en particulier dans les familles monoparentales et chez les retraités, selon une étude de l’Institut national de la statistique (Insee) publiée lundi. Près de 18% des Français en grande pauvreté résident dans les DROM (départements et régions d’Outre-mer), alors que ces territoires ne représentent que 3% de la population française, constate l’Insee.

Des quatre départements d’Outre-mer pris en compte dans l’étude (Guadeloupe, Guyane, Martinique et la Réunion), la Guyane présente les indicateurs les plus critiques: près de 70% de la population y est pauvre (contre 20% en métropole) et la moitié des foyers en grande pauvreté vit avec moins de 470 euros par mois. L’Insee considère dans une situation de «grande pauvreté» toutes les personnes aux faibles revenus et qui se privent d’acheter certains biens de première nécessité.

Les catégories les plus touchées par la grande pauvreté sont les mêmes qu’en métropole: les familles monoparentales, les ménages dits complexes (foyers regroupant plusieurs familles ou générations) et les personnes seules. Mais en Outre-mer, la part de ces foyers considérée comme pauvre est bien plus importante, indique l’Insee.

→   Lire Plus 

 

Éducation

 

 
Expositions, Photographie

« Hardboiled Wonderland », de Carla Rebelo, au Saint-Esprit

Hardboiled Wonderland : La Station Culturelle, en partenariat avec l’association Zist, présente l’exposition Hardboiled Wonderland de la photographe santoméenne Carla Rebelo visible du 15 juillet au 10 août 2022 à la Médiathèque Alfred Melon-Dégras au Saint-Esprit (durant les horaires d’ouvertures de la médiathèque).

Prises à Sao Tome en 2017, et ce, de façon improvisée pendant un évènement consacré à la mode et à la danse, Hardboiled Wonderland se défini comme un espace performatif où la libre expression entre la photographe et les participants mène à des échanges sur l’identité, les éventualités futures et les nouvelles issues. Ce travail découle des sentiments d’incertitude de Carla Rebelo concernant l’avenir. Il s’efforce de revendiquer le droit de réinventer et de s’écarter des récits traditionnels, à travers l’art, en  particulier lorsque les paysages environnementaux, économiques et politiques semblent précaires.

Autour des expositions en cours :

→   Lire Plus

 

 
Arts Plastiques, Expositions

L’exposition « Aspiration aux voyages » au Musée Gauguin, au Carbet

— Par Selim Lander —

L’idée de cette exposition collective est née lors du premier confinement en mars 2020. L’horizon s’était brutalement rétréci, ne restaient que les pouvoirs de l’imagination et l’envie de créer quelque chose.
Du voyage intérieur, immobile au tourisme de masse en passant par le voyage initiatique, spirituel, musical et onirique , voire l’exil où le voyage devient arrachement, cette exposition organisée par l’association Lartgondstout propose une rencontre dans l’univers intime de 7 artistes : Marie ALBA, Hélène JACOB, Chantal NOTRELET, Isabelle PIN, Jerôme SAINTE-LUCE, Garance VENNAT, Sandrine ZEDAME.

Marie Alba a désormais une solide pratique de « l’upcycling ». Elle présente ici une installation réunissant l’un de ses mannequins masculins richement décoré à côté d’une authentique valise. Elle évoque ainsi puissamment l’exil, un exil d’une sorte inouïe cependant, car son mannequin n’est pas seulement arrivé d’ailleurs, il vient d’un autre temps – passé ou avenir ?

→   Lire Plus

 

 

Sociologie

 

 
Cinéma, Politiques

Le cinéaste iranien primé Jafar Panahi arrêté dans son pays

Téhéran – Le cinéaste et opposant iranien Jafar Panahi, Ours d’Or du meilleur film du festival de Berlin 2015, a été interpellé lundi à Téhéran, selon une agence de presse iranienne, portant à trois le nombre de réalisateurs arrêtés dans le pays en moins d’une semaine.

Âgé de 62 ans, M. Panahi est l’un des cinéastes iraniens les plus primés. Il avait obtenu notamment le Prix du scénario à Cannes en 2018 avec « Trois Visages« , trois ans après l’Ours d’Or pour « Taxi Téhéran« . 

Les autorités iraniennes avaient déjà arrêté vendredi deux cinéastes, Mohammad Rasoulof et Mostafa Aleahmad, accusés de « troubles à l’ordre public« . 

« Jafar Panahi a été arrêté aujourd’hui (lundi) à son arrivée au parquet de Téhéran pour suivre le dossier d’un autre réalisateur, Mohammad Rasoulof« , détenu depuis vendredi, selon l’agence de presse Mehr. 

« Il n’y a toujours pas d’information sur la raison de l’arrestation de Panahi, son lien avec le dossier de Rasoulof ou avec d’autres personnes arrêtées la semaine dernière« , a-t-elle ajouté. 

Artiste dissident, M.

→   Lire Plus

 

 

Cinéma

 

 

 

Santé

 

 
 

La Lettre de Madinin'Art prend des vacances et reviendra en septembre
 

 
 

______

Conférences

Le Cénacle du 51éme Festival culturel de Fort-de-France >

Du 19 au 26 juillet en bord de baie à Fort-de-France

Dimanche 24 juillet 18h30 : ÊTRE DEUX

Thème : Retracer l’histoire du jazz (New-Orleans, swing, Be-bop, jazz modal…) jusqu’aux courants d’aujourd’hui

Echanges ponctués d’extraits sonores et de Live swinguant

Avec

– Jacques Ravenel (France) saxophoniste, 1er prix du Conservatoire Régional d’Angers, enseignant département Jazz et musiques actuelles amplifiées (Rennes et banlieues).

– Eric Nabajoth (Guadeloupe), politiste et ancien musicien.

· 
Lundi 25 juillet 18h30 : CONFÉRENCE

Thème : Cyberaddiction : ‘’le trouble du cerveau qui apprend trop bien’’

Intervenant : Professeur Daniele Zullino, Médecin chef du service d’Addictologie – Département de Santé Mentale et Psychiatrie (Hôpitaux Universitaires de Genève)

Modérateur : Docteur Louis-Léonce Lecurieux – Lafferronnay
· 
Mardi 26 juillet 18h30 : CONFÉRENCE

Thème : Le conte caribéen dans l’imaginaire et la production littéraire

  →   Lire Plus

 

Manifestations culturelles

Le Festival Culturel de Fort-de-France 2022

Le Festival Culturel de Fort-de-France revient pour sa 51e édition qui a lieu du 3 au 30 Juillet 2022.La 51éme édition a préféré retenir une dédicace plutôt qu’un thème en rendant hommage Renaud Jouye de Grandmaison qui a pris l’initiative en 1971 de la création d’une semaine culturelle.

Au programme du Festival Culturel de Fort-de-France 2022, de nombreuses activités issues de plusieurs domaines comme des concerts, des spectacles et aussi des pièces de théâtre.

Le programme ci-dessous :

Infos réservation :

Billets en vente
Au Grand carbet du Parc Aimé CÉSAIRE de 8h30 à 19h du lundi au samedi et le dimanche de 9h à 13h à compter du 1er juillet 2022
A l’Atrium de 8h30 à 16h du lundi au samedi du 1er juillet au 16 juillet 2022
Sur datacaraibes.com
Une heure avant tous les spectacles les billets restants seront en vente.

Tous les artistes de Festival Culturel de Fort de France 2022

Virsky Ensemble National D’ukraineRavi ColtraneTanbou Bo Kannal • Mc Janick • La Perfecta • Uwi Arts Steel • Arewhana Gang • Jahlys • Maarcolme • Paille • Ozmoz Dance Crew • Dj Dav • Stonekilla • Célia Wa • Compagnie Zion B-boyz • Hiphop Bokay • Princess Lover • Asna • David Obadja • Malik Duranty • Lévity • Bikutsi 3000 • Sarah Camille • Qovop • Kolo Barst • Max Cilla • Wapwabap • Majokann • Jean-philippe Fanfan • Latin-jazz • Nu Look • Jet Live • Koézyon • Leïla Brédent • Spirituals • La Dorsale De L’iguane • Syto Cave • Daniel Marcelin •

→   Lire Plus

 

 

 

 

Musiques

Polobi & the Gwo Ka Masters

Gwada les 23 & 24 juillet

avec Moïse Polobi, Klod Kiavué, Christian Laviso, Eric Danquin + Nadjib Ben Bella

Résidence de création au Moule: Juillet 2022

EN CONCERT: SAMEDI 23 JUILLET, Salle Robert Loyson, LE MOULE, 20h / 10€

DIMANCHE 24 JUILLET, Palais des Sports Laura Flessel, PETIT-BOURG, 19h / Gratuit

En septembre 2020, au cours de la première accalmie d’un confinement planétaire, Polobi chante chez un de ses voisins qui a organisé un coup de tambour auquel sont conviés quelques amis et complices. Ce soir là, Moïse Polobi livre son répertoire de chroniques mystiques du quotidien d’un homme simple, profondément ancré dans son environnement, comme autant d’hymnes à son quartier de Grande Savane, au Petit Bourg à quelques tours de roues de sa mobylette, mais surtout aux bois de Tanbou et Duquerry tout proche qui dominent ce petit monde, à la rivière Moustique, à celle de La Lézarde où il va tendre ses nasses de bambou pour taquiner le ouassou.

Prenant à partie ses pairs, invoquant les ancêtres, s’adressant au monde dans une langue créole qui n’appartient qu’à lui, son chant grave, tissé d’onomatopées et d’improvisations vocales, l’entraîne irrésistiblement vers la transe.

→   Lire Plus

 

 
  • Canicule : pourquoi les fortes chaleurs sont plus dangereuses pour les femmes
  • Energie : la date de fermeture de la centrale électrique du Degrad de Cannes…
  • Fin 2024 : le CHUG 2.0 prêt à accueillir ses premiers patients
  • Une onde tropicale est à l’approche, la Martinique passe en vigilance jaune pour fortes pluies et orages
  • Covid-19 en Martinique : les chiffres s’améliorent avec 1 816 nouveaux cas

  • Violence en Martinique : Gérald Darmanin annonce sa venue dans les prochaines semaines
  • Visite ministérielle : le programme de Jean-François Carenco en Martinique et en Guadeloupe
  • Les concessionnaires de Martinique font face à une pénurie de véhicules neufs
  • Covid-19 : réintégrer les soignants non-vaccinés serait «une faute», juge l’Académie de médecine
  • Faux tests de détection : Plusieurs dizaines de pharmacies accusées d’avoir détourné des aides Covid
  • Ce qu’il faut retenir du rapport 2021 sur la lutte contre le racisme, la xénophobie et l’antisémitisme
  • Petit-Canal : la tragique disparition d’un prêtre hindou
→   Lire Plus
 
Sociologie
L’état du racisme, de l’antisémitisme et de la xénophobie en France en 2021

Depuis plus de trente ans, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) remet chaque année au Gouvernement un rapport qui dresse un état des lieux du racisme en France, ainsi que des moyens de prévention et de lutte mis en œuvre par les institutions de la République et la société civile. Sur la base d’une analyse critique des politiques conduites et en s’appuyant sur les observations des organes internationaux, la CNCDH formule une série de recommandations visant à mieux connaître, comprendre et combattre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie.

Après avoir connu une baisse importante dans un contexte de crise sanitaire qui a réduit les activités, le nombre de faits à caractère raciste retrouve des niveaux comparables à ceux de 2019. Bien que le baromètre CNCDH témoigne cette année du maintien d’un niveau de tolérance élevé parmi la population française, il est indispensable de fermement rappeler que la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie est toujours d’actualité et doit continuer à travers les actions portées par les pouvoirs publics et la société civile.
Les phénomènes du racisme et de l’antisémitisme en France requièrent une extrême vigilance : ils restent encore largement sous-déclarés et se manifestent souvent à travers des formes de rejet subtiles parfois difficiles à caractériser et à dénoncer pour les personnes qui en sont victimes.

→   Lire Plus

 

 

 
Politiques

C’est pour le Pouvoir de Vie que nous devons nous battre !

Éditorial du n° 195 de « Jik An Bout », journal du CNCP --

A l’approche des dernières élections présidentielles françaises, Marine LEPEN et Emmanuel MACRON, ont tous deux brandi l’appât magique qui, selon eux, pourrait rallier des électeurs : « Nous augmenterons le Pouvoir d’achat !». Ils avaient bien conscience que, dans un contexte où tous les sondages annonçaient une forte abstention, les Français étaient préoccupés, plus que tout, par l’augmentation du coût de la vie, par l’impossibilité grandissante pour eux de payer leurs factures et, au bout du compte, par la dégradation de leurs conditions de vie. On aura constaté que, dans toutes les élections, les

politiciens opportunistes en quête de mandat s’engagent à défendre ce fameux « pouvoir d’achat».

Dans le système capitaliste que les occidentaux ont pu imposer au niveau mondial, tout est soumis au règne de l’argent. La hausse des salaires et la diminution des prix se retrouvent très souvent au cœur des revendications populaires. La question du « pouvoir d’achat » est donc un enjeu important. Mais, quand des couches exploitées y voient l’espoir de disposer des moyens de mieux vivre, les intentions des représentants du système sont bien différentes.

→   Lire Plus

 

 
Politiques

Le président Serge Letchimy reprend la main et prend date.

— Par Yves-Léopold Monthieux —

Lorsqu’à la fin des années 1990 l’incertitude planait sur l’avenir du PPM, le parti de Césaire détenait outre la ville de Fort-de-France qui comprend le quart de l’électorat martiniquais, le conseil régional, un sénateur, un député et trois autres municipalités, Le Robert, Le Carbet et Le Marin. Seule la personnalité hors normes d’Alfred Marie-Jeanne disputait au PPM la présidence du conseil régional, mais Chaben n’avait rien derrière, comme on dit chez nous. Les difficultés du parti étaient d’ordre interne, l’animosité entre deux hommes : le secrétaire général Camille Darsières et celui qui était alors au firmament des sondages, le président du conseil général Claude Lise. Dès lors, l’annonce de la déroute du PPM au départ de Césaire m’avait paru d’une grande légèreté. Et de fait, la suite allait faire bon marché des supputations et tout indique qu’en l’absence de Serge Letchimy, Claude Lise aurait été élu maire de Fort-de-France.

A nouveau, le faible score réalisé aux dernières élections législatives par les candidats soutenus par le PPM a été vu comme le présage de jours difficiles pour ce parti.

→   Lire Plus  

 

 
 

Poésies

« Entropical » & « (Mauvais)

État des lieux… » de Patrick Mathelié-Guinlet

 

“Entropical”

Sous nos entropiques, hélas, en butte au cancer,
rêve de paradis mué en cauchemar d’enfer,
mon île se délite et retourne poussière
au gré des attaques incessantes du temps…
Sous l’effet du réchauffement de l’atmosphère
son rivage est rongé peu à peu par la mer…
Sable abrasif issu d’un lointain continent
embrumant l’horizon, apporté par les vents…
Algues mortes échouées, empuantissant l’air…
Pesticides empoisonnant ses sols et rivières…
Sous ces coups de butoir d’une entropie funeste
futur n’est qu’un retour au chaos progressif
aussi inéluctable que l’éloignement
des galaxies depuis l’aube de l’univers !
Et quand l’homme lui-même, à l’ère anthropocène,
de cette ruine se fait le metteur en scène,
accélérant encore ainsi le mouvement,
que pouvons-nous y faire, en est-il même temps ?

→   Lire Plus

 
 

CULTURANDO

Coolamon conçoit et propose des randonnées commentées sur le thème du patrimoine naturel (Biodiversité et Géodiversité), historique et culturel sur l’ensemble du territoire de la Martinique.

Cette association a intégré la sensibilisation aux enjeux de la conservation du patrimoine naturel auprès du grand public. Pour ce faire l’équipe met en place des échanges scientifiques avec des chercheurs internationaux et des interventions en milieux scolaires en plus de ces activités sportives.

Enfin les adhérents, sympathisants et l’équipe d’encadrants réalisent développent la veille éco-citoyenne : en inventoriant et en signalant les dégradations du patrimoine observables sur les divers sites.

Un deuxième volet consiste en la mise en place de séance de longe-côte marche aquatique tous publics.

Coolamon est une association affiliée à la Fédération Française de la Randonnée pédestre crée le 3 Mai 2021.

Association Loi 1901
Siège Social
28 B Rue des Pêcheurs
97229 Les Trois-Ilets
N°SIRET : 89956027000014
Contacts : 0696 41 79 30 / 0696 50 01 81
coolamon.martinique(arobase)gmail.com
instagram : coolamonsport972

 

 

Technologies

Comment mettre La Lettre de Madinin’Art en liste blanche

Même si vous êtes abonné à La Lettre de Madinin’Art, elle peut souvent arriver par erreur dans le dossier spam de votre messagerie ! Afin d’éviter cela, vous devez placer l’adresse de l’expéditeur dans votre liste blanche. La procédure diffère légèrement selon le programme ou service de messagerie que vous utilisez.