Voyager avec Air Antilles comporte des risques

— Par A3C (*)—

Désirant se rendre à Miami avec son épouse, monsieur Jxxx. achète deux billets auprès d’ Air Antilles, pour un montant de 229,52€ (dont 10 euros de réservation. Si, si !…).

L’avion de cette compagnie doit décoller le 30 juin 2017 à 8h50 de Fort-de-France pour l’aéroport de Juliana à Saint Martin. Là, les époux Jxxx. doivent prendre une correspondance d’American Air Lines pour Miami.

Le 8 juin 2017, monsieur Jxxx. reçois un sms anonyme sur son téléphone portable l’informant que son vol de 8h50mn était avancé à 6h45 mn le même jour sans autre précision.

Le 26 juin 2017, 4 jours avant le départ, monsieur Jxxx décide d’en avoir le cœur net et se rend au guichet d’Air Antilles à l’aéroport Aimé Césaire. Il y découvre brutalement que le vol atterrit à Grand Case – en partie française – et non à Juliana comme prévu initialement et comme indiqué sur les billets. Il est vrai que les récépissés factures des billets, ne précisent pas l’aéroport mais l’île…comme s’il était anodin d’arriver en partie néerlandaise ou française lorsqu’on a une correspondance à prendre !…

Lire Plus =>