54 search results for "ADOLESCENTES"

Autour de l’affaire Matzneff, l’affrontement de deux époques

Paris – Il y a ceux qui découvrent les faits, abasourdis, et ceux qui savaient sans trop voir le mal: les révélations d’une éditrice racontant sa relation sous emprise, alors qu’elle avait 14 ans, avec l’écrivain Gabriel Matzneff, font s’entrechoquer deux époques et deux regards sur la pédophilie.

Le goût autoproclamé de l’écrivain de 83 ans pour les “moins de 16 ans” et pour le tourisme sexuel avec de jeunes garçons en Asie avait jusqu’ici très peu fait ciller. La sortie, prévue jeudi, du livre “Le Consentement” de Vanessa Springora, 47 ans, semble être en train de changer la donne. 

Apportant son “soutien” à “toutes les victimes” de l’écrivain, le ministre de la Culture Franck Riester a ainsi rappelé samedi que “l’aura littéraire n’est pas une garantie d’impunité“. 

Autre signe de cette bascule: la séquence où Bernard Pivot interviewe Gabriel Matzneff est devenue virale (près de 900.000 vues) et fait scandale, près de trente ans après sa diffusion. Il y est interrogé de manière badine sur ses conquêtes sexuelles. A l’exception de l’écrivain québécoise Denise Bombardier, lui lançant qu’il aurait “des comptes à rendre à la justice“, personne ne réagit. 

→   Lire Plus

Un plan de lutte contre l’excision en France

Un plan de lutte contre l’excision, pratique de mutilation sexuelle féminine illégale en France, sera présenté ce vendredi, a annoncé mercredi la secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, Marlène Schiappa

Les grandes lignes de ce plan interministériel seront présentées à la Maison des femmes à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), a-t-elle précisé lors des questions d’actualité à l’Assemblée nationale. Environ 60.000 femmes excisées sont présentes sur le sol français, a indiqué la secrétaire d’Etat, qui a qualifié d’«inacceptable» cette pratique, qui perdure notamment dans certains pays d’Afrique.

→   Lire Plus

Intercambiado Saberes

— Par Kátia Cunha —
O projeto Intercambiando Saberes em Parceria da Cidade Educadora, Universidade Livre- SEMED de Lauro de Freitas e o Femmes dans le Monde Instituto possui foco prioritário atuar no sentido de identificar as formas de manifestações das violências de gênero e racial, bem como definir estratégias de enfrentamento a essas violências, seja através da ludicidade propiciada pela arte, cuja direção é refletir sobre as práticas – conceitos, preconceitos e sentimentos – permitindo que ele vá além das constatações dos problemas gerados pelo machismo, o sexismo e o racismo, que vitimiza especialmente mulheres, jovens e crianças, tanto no Brasil como em várias partes do mundo, a despeito das suas diferenças de gênero e⁄ou racial.
Estaremos recebendo de 02 a 17 de agosto de 2018, um grupo de 11 mulheres jovens e adolescentes, e 01 homem, vindos de Montreuil, na França, com o propósito de fazer um intercâmbio cultural do grupo com a realidade brasileira. O grupo é formado por filhos de imigrantes africanos que são assistidas pelo La Maison de Quartier Esperanto, instituição social que realiza ações de integração com mulheres imigrantes africanas e afrodescendentes.

→   Lire Plus

“Moi Ève, la pire de toutes”, une expérience théâtrale

— par Janine Bailly —

De ce titre énigmatique, proposé par Ricardo Miranda pour sa nouvelle création, nous n’aurons l’explication qu’assez tardivement , dans un des rares passages parlés de ce théâtre dansé — ou de cette danse théâtralisée ? Recherche, pour dire la femme dans un univers d’hommes, d’une forme singulière qui, si elle ne semble pas toujours très bien aboutie, a le mérite d’être servie avec enthousiasme et sincérité par trois complices, soit deux femmes, Lindy et Émilie, et un homme, Ricardo lui-même.

Pourquoi donc Ève serait-elle « la pire de toutes » ? Présentée comme figure inverse de Lilith, cette Ève-là, cette « côtelette cruche », avatar de son Adam, incarnerait une forme de soumission, plus signifiante qu’une certaine histoire de pomme, encore que ce “coup de la pomme” ne soit pas oublié — fruit vert à croquer sauvagement par les trois protagonistes, et panier de fruits jaunes déversé sur la tête de la coupable ! Lilith, elle, se targue d’avoir été la toute première, créée non d’une côte de l’homme mais pétrie de la même argile que lui, et donc mise au monde pour être son égale.

→   Lire Plus

« Moi Eve » : démonstratif

— Par Selim Lander —

On connaît et apprécie Ricardo Miranda pour sa fantaisie et sa créativité en tant que metteur en scène. Le voici de retour sur la scène du Théâtre municipal avec une pièce de « danse-théâtre» dont il est l’auteur et qu’il interprète avec deux comédiennes-danseuses. Le propos – donner la parole aux femmes dans un monde d’hommes – tombe à pic au moment où l’affaire Weinstein et quelques autres rappellent que, effectivement, les femmes ne sont trop souvent pour les hommes que des ménagères ou des objets de plaisir.

Passons sur la note d’intention qui peut laisser perplexe : « Quand on cherche des informations sur la femme en tant que groupe social, on constate l’absence d’historicité, d’études sur elles » (sic). N’y a-t-il pas plutôt pléthore dans ce domaine depuis – pour ne citer que deux noms français – Simone de Beauvoir et Françoise L’Héritier et le développement exponentiel des « études de genres ».

Peu importe, après tout, que R. Miranda se présente comme pionnier en matière de féminisme. Nous sommes au théâtre : ce qui compte, c’est moins le propos que la manière dont il est porté à la scène.

→   Lire Plus

Où sont les jazzwomen? La chercheuse Marie Buscatto a enquêté.

— Propos recueillis par Fara C. —

Malgré leur succès croissant, mis en lumière par Jazz à Saint-Germain-des-Prés et Jazz’Hum’ah notamment, les femmes du jazz peinent à obtenir la reconnaissance qu’elles méritent. Interview avec Marie Buscatto, auteure de l’édifiant livre “Femmes du jazz”
Le bilan de l’édition 2014 de Jazz à Saint-Germain-des-Prés confirme, année après année, le succès des femmes artistes que ce festival s’attache à mettre à l’affiche : concerts à guichets fermés (ou quasiment) pour Tricia Evy, Kellylee Evans, Sofie Sörman, Youn Sun Nah, Eliane Elias, Natalia M. King… De même, les rencontres publiques programmées et animées par Helmie Bellini (voir vidéo ci-dessous), par ailleurs talentueuse chanteuse, ont pour la plupart rempli la salle mise à disposition dans le cadre d’un partenariat par le café Les éditeurs.

Nous avions observé un engouement similaire lors de l’édition 2013 de Jazz’Hum’ah à la Fête de l’Huma, pour les prestations scéniques d’Airelle Besson, Anne Paceo, Elise Caron, Laïka, Macha Gharibian, Géraldine Laurent…

Pourtant les « jazzwomen » de talent n’obtiennent pas autant de travail, ni la même médiatisation, que leurs homologues masculins. Marie Buscatto, chercheuse au CNRS et auteure du riche et captivant ouvrage « Femmes du jazz » (1), nous livre sa réflexion sur cette discrimination, surprenante en un secteur pourtant réputé comme ouvert d’esprit.

→   Lire Plus

Droits humains. 200 millions de femmes excisées

— Par Adrien Rouchaleou —

L’excision consiste à enlever à une fille une partie de son sexe. On lui coupe de manière plus ou moins importante le clitoris et les petites ou les grandes lèvres. C’est considéré comme une violence dans de nombreux pays car ses conséquences sont très graves. Dans le monde 6 filles sont excisées chaque minute, cela concerne tous les continents et une multitude de pays.

Deux chercheuses de l’Ined se sont penchées sur la réalité des mutilations génitales féminines. Si le phénomène semble en recul, des motifs d’inquiétude demeurent.

En 2016, elles auraient été au moins 200 millions. Dans une étude rendue publique hier, l’Institut national d’études démographiques (Ined) se penche sur la réalité des mutilations génitales féminines dans le monde. Les chercheuses Armelle Andro, de l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne, et Marie Lesclingand, de l’université Côte-d’Azur, ont recensé toutes les données disponibles sur la question pour dresser un état de la situation.

L’Unicef a identifié 30 pays dans lesquels l’excision est pratiquée, avec toutefois une prévalence très variable : 30 en Afrique constituant une bande centrale traversant le continent d’ouest en est, auxquels s’ajoutent le Yémen, l’Irak et l’Indonésie.

→   Lire Plus

RCM 2017 : The fits

Mercredi 22 mars 2017 à 19h 30. Madiana

de Anna Rose Holmer
Avec Royalty Hightower, Alexis Neblett, Da’Sean Minor
Genre Drame
Nationalité américain
Synopsis :
Toni, 11 ans, s’entraîne dans la salle de boxe de son grand frère.
Elle découvre qu’à l’étage au dessus, un groupe de filles apprennent une variante très physique du hip hop, le drill.
Attirée par leur énergie, leur force, leur assurance, Toni abandonne peu à peu la boxe pour la danse…

La presse en parle :
aVoir-aLire.com par Frédéric Mignard
Film de silence, oeuvre d’ambiance, “The Fits” s’est imposé cette année à Sundance et Deauville comme un OVNI précieux, dont la personnalité n’est peut-être pas la plus aimable pour les spectateurs réfractaires aux grammaires alambiquées, mais son regard puissant sur l’enfance et l’adolescence, en fait l’une des productions les plus enthousiasmantes et les plus marquantes de son époque.

Cahiers du Cinéma par Jean-Philippe Tessé
Il y a longtemps qu’un premier film ne nous avait mis dans un tel émoi.

20 Minutes par Caroline Vié
De son passé de documentariste, Anne Rose Holmer a conservé un don époustouflant pour capter les mouvements de chrorégraphies aussi physiques que virtuoses.

→   Lire Plus

Nouveautés : parutions début janvier 2017

Cognitis enim pilatorum caesorumque funeribus nemo deinde ad has stationes appulit navem, sed ut Scironis praerupta letalia declinantes litoribus Cypriis contigui navigabant, quae Isauriae scopulis sunt controversa.

Huic Arabia est conserta, ex alio latere Nabataeis contigua; opima varietate conmerciorum castrisque oppleta validis et castellis, quae ad repellendos gentium vicinarum excursus sollicitudo pervigil veterum per oportunos saltus erexit et cautos. haec quoque civitates habet inter oppida quaedam ingentes Bostram et Gerasam atque Philadelphiam murorum firmitate cautissimas. hanc provinciae inposito nomine rectoreque adtributo obtemperare legibus nostris Traianus conpulit imperator incolarum tumore saepe contunso cum glorioso marte Mediam urgeret et Parthos.

Post hoc impie perpetratum quod in aliis quoque iam timebatur, tamquam licentia crudelitati indulta per suspicionum nebulas aestimati quidam noxii damnabantur. quorum pars necati, alii puniti bonorum multatione actique laribus suis extorres nullo sibi relicto praeter querelas et lacrimas, stipe conlaticia victitabant, et civili iustoque imperio ad voluntatem converso cruentam, claudebantur opulentae domus et clarae

→   Lire Plus

Brooklyn village

7, 8 & 14 décembre 2016 Madiana VO

brooklyn_villageUn film de Ira Sachs
Avec Theo Taplitz, Michael Barbieri, Greg Kinnear
Genre Drame
Nationalité Américain
Synopsis :
Une famille de Manhattan hérite d’une maison à Brooklyn, dont le rez-de-chaussée est occupé par la boutique de Leonor, couturière latino-américaine. Les relations sont d’abord très cordiales, notamment grâce à l’amitié entre Tony et Jake, les enfants des deux foyers. Mais le loyer de la boutique s’avère bien inférieur aux besoins des nouveaux arrivants. Les discussions d’adultes vont bientôt perturber la complicité entre voisins

La presse en parle :

La Voix du Nord par Philippe Lagouche
Ces petits hommes qui deviennent grands, leur intime vérité, leurs regards sur ce qui les surplombe, Ira Sachs les filme avec une grâce bouleversante et une ouverture d’esprit qui semble ne pas connaître de limite.

Le Monde par Mathieu Macheret
A la fin de Brooklyn Village, on aurait presque envie de remercier Ira Sachs, son réalisateur, figure encore discrète mais déjà vénérable de la scène indépendante new-yorkaise, pour avoir tant pris soin de ses personnages, pour les avoir filmés comme s’il tenait avant tout à les protéger.

→   Lire Plus

Séances V.O. Décembre 2016

vo_madiana

Attention sous le titre générique de Séance VO à Madiana se cachent deux programmations différentes. L’une relève de Monsieur Cinéma de Tropiques-Atrium Scène nationale, l’autre du circuit Elysé. Deux logiques différentes, qui en l’absence de traçabilité sont mêlées dans l’affichage du site Madiana, l’une tentant de se faire passer pour l’autre…

En vertu du principe de précaution Madinin’Art signalera, dans la mesure du possible, les films  sélectionnés par Tropiques-Atrium Scène  atrium_fleur_logonationale par le logo.

Voir la programmation prévus pour le mois de décembre ci-après.

→   Lire Plus

Classement. Être une fille: les pays où c’est plus facile et les autres

petite_fille

Une nouvelle étude vient de paraître sur le traitement réservé aux jeunes filles dans 144 pays. Les données recueillies sont édifiantes sur la condition féminine dans toutes les régions du monde.

A l’occasion de la Journée internationale des droits de la fille, le 11 octobre dernier, l’ONG britannique Save The Children a publié une étude sur la santé, l’éducation et les opportunités des filles dans 144 pays. L’enquête intitulée Every Last Girl (“Aucune fille oubliée”), prend en compte cinq indicateurs : mariage précoce, éducation scolaire, grossesse d’adolescentes, mortalité maternelle et proportion de femmes au Parlement. C’est la première fois que l’ONG publie un tel classement. Voici les 20 premiers pays qui arrivent en tête:

→   Lire Plus

Parutions : nouveautés du 10 au 14 octobre 2016

parutions

DES ADOLESCENTES AUX PRISES AVEC LE GENRE
Cinq récits
Claude Renoton-Lépine
Cinq femmes racontent comment elles ont vécu les changements de l’adolescence. Ces récits, recueillis parmi d’autres dans le cadre d’une recherche doctorale, observent les processus de construction identitaire d’adolescentes aux prises avec le genre, la diversité des interprétations que ces femmes en ont données et les stratégies qu’elles ont trouvées pour devenir elles-mêmes, singulièrement.

Broché

(Coll. Savoir et formation, 21,5 euros, 194 p., octobre 2016) EAN : 9782343071787
EAN PDF : 9782140019777 

ANTISUICIDE
Essai de psychanalyse existentielle
Claude Lorin
Ce livre poursuit essentiellement deux buts. D’abord, envisager une prévention accrue du suicide selon des modes complémentaires et innovants. Ensuite, réfléchir sur des situations où le suicide est un enjeu chez quelques écrivains, philosophes et grandes figures de l’histoire à la lumière de la psychanalyse existentielle. Il ne s’agit en aucun cas d’un manuel de recettes.Broché(21,5 euros, 218 p., octobre 2016) EAN : 9782343101521
EAN PDF : 9782140019845 
A LA RECHERCHE DE L’UTOPIE PERDUE
Essai
Jean-Pierre Lefebvre
Thomas Piketty, Joseph Stiglitz, Naomi Klein… Ces dernières années, de grands intellectuels ont montré comment le système capitaliste atteignait, a priori, ses limites.

→   Lire Plus

Avignon 2016 (1) : Bonjour « Tristesses »

— Par Selim Lander —

TistessesPremier contact avec Avignon après l’introduction aixoise (notre précédent billet) et la demi-finale de la coupe d’Europe de football gagnée par la France avec une étonnante facilité malgré des débuts plutôt laborieux. Débuts laborieux, c’est ce que l’on a envie de dire également à propos de Tristesses, la pièce écrite et mise en scène par Anne-Cécile Vandalem, à la tête de la compagnie « das Fraulein » (laquelle, comme le nom ne l’indique pas, est belge). L’argument relève du théâtre politique : soit « Tristesses », une île danoise anciennement vouée à l’élevage, ruinée à la suite de la faillite de l’abattoir et presqu’entièrement vidée de ses habitants.

→   Lire Plus

Le manifeste des mères sociales

manif_meres_soc

Télécharger le document en PDF

Émergence, autonomisation des femmes et panafricanisme : faux et vrais défis
« L’impérialisme, c’est cette volonté de domination qui fait qu’on ne croit valable d’autre civilisation que la sienne, d’autre régime politique et économique que le sien, c’est la mise en marche du processus de leur imposition à d’autres pays par la corruption, la subversion et la guerre. » (Modibo Keita)
« …pour gagner un combat qui est commun à la femme et à l’homme, il importe de connaitre tous les contours de la question féminine tant à l’échelle nationale qu’universelle et de comprendre comment, aujourd’hui, le combat de la femme, burkinabé rejoint le combat universel de toutes les femmes, et au-delà, le combat pour la réhabilitation totale de notre continent ». (Thomas Sankara)

Le temps des femmes? Pour quel avenir ?
« A quand l’Afrique ? » est l’incontournable question de feu Joseph Ki Zerbo qui vient à l’esprit lorsqu’à bout de souffle le système capitaliste, qui puise dans nos richesses, de l’esclavage à ce jour, va toujours plus loin dans le mépris, l’humiliation et le racisme?

→   Lire Plus

À Fort-de-France, jeudi soir – jeudi noir, mais jeudi l’espoir.

— Janine Bailly —

charlie_se_mwenLa nuit va tomber sur la place Roméro à Fort-de -France, comme elle est aussi tombée sur les locaux du journal « Charlie Hebdo », à Paris. Peu à peu, la foule s’assemble devant la banderole qui, parlant créole, nous rappelle
que la liberté de penser et de dire n’a pas de frontières, et qu’elle s’exprime de même façon, sous tous les cieux, quelle que soit la langue utilisée.
Silence et recueillement sont de mise, les enfants eux-mêmes l’ont compris, qui ne troubleront pas des discours, sobres et pudiques dans leur ensemble, bien que chargés d’émotion autant que d’une juste indignation.
La plus belle image est pour moi celle de ces adolescentes qui, visage grave et tenue sage, lèvent bien haut leur pancarte proclamant « Je suis Charlie ».
Le plus beau moment reste celui où les bougies s’allument, et, dessinant un cercle lumineux autour de la fontaine qui occupe le centre de la place, font reculer la nuit et revenir la lumière, de même façon que l’humanisme fera renaître l’espoir et reculer l’obscurantisme ! C’est du moins ce en quoi je veux croire !

→   Lire Plus

Madiana : les sorties de la semaine du 19-09-14

sin_city-II«Sin City: j’ai tué pour elle»

 🙂 Quatre raisons de vous damner pour ce polar
CINEMA – Frank Miller et Robert Rodriguez donnent une suite à leur film culte avec ce nouveau polar en noir et blanc…

Dans “Sin City: j’ai tué pour elle”, les hommes perdent la tête et la vie pour les beaux yeux d’Eva Green. 20 Minutes vous donne quatre bonnes raisons pour avoir envie de plonger dans ce monde sombre à souhait peuplé de créatures de rêves et de méchants de cauchemars. Bienvenue dans ce polar inspiré d’un comics culte…
C’est encore plus beau que le premier volet
En 2005, Sin City avait coupé le souffle des spectateurs en donnant l’impression de plonger dans les cases de la bande dessinée de Frank Miller. Dans le deuxième opus, l’auteur et son complice Robert Rodriguez vont encore plus loin. Ils signent une œuvre visuelle où la 3D relief est à couper le souffle.
http://www.20minutes.fr/cinema/1442863-20140917-cinq-raisons-damner-sin-city-tue

😥 Le maelström du premier épisode a laissé place à un empilage de vengeances et de cadavres. A un chaos de dessins, plus proches du jeu vidéo que de la BD — et la 3D n’arrange rien, au contraire !

→   Lire Plus

Une fille sur dix est victime de violences sexuelles

violence_envers_enfants

L’Unicef publie un rapport terrifiant sur les violences faites aux enfants dans 190 pays. Il établit qu’une victime d’homicide sur cinq est un enfant.

“Cachée sous nos yeux” : le nouveau rapport publié par l’Unicef dresse un tableau terrible de la violence subie par les enfants dans le monde. Selon les données de ce rapport, environ 120 millions de filles de moins de 20 ans, soit une sur dix dans le monde, ont subi des violences sexuelles. Autre chiffre non moins terrifiant : en 2012, une victime d’homicide sur cinq était un enfant. L’étude s’appuie sur “la plus importante collecte de données jamais effectuée” dans quelque 190 pays.

Si 120 millions de jeunes filles sont victimes de violences sexuelles dans le monde, les plus exposées à ces violences se trouvent en Afrique subsaharienne. Parmi les adolescentes mariées âgées de 15 à 19 ans, une sur trois a été victime de violences émotionnelles, physiques ou sexuelles perpétrées par son mari ou partenaire. Cette forme de sévices est plus répandue en République démocratique du Congo et en Guinée équatoriale que dans le reste du monde.

→   Lire Plus

Une jeune Pakistanaise enceinte lapidée pour un mariage d’amour

—  Par Le Monde.fr avec AFP —

lapidation

Farzana Parveen, une jeune Pakistanaise de 25 ans enceinte, a été battue à mort, mardi 27 mai, à coups de briques par une trentaine de membres de sa famille à l’entrée du tribunal de Lahore, mégalopole de plus de 10 millions d’habitants de l’est du pays. La jeune femme a été lapidée alors qu’elle se rendait au tribunal pour témoigner contre sa famille, qui avait accusé son mari de l’avoir « kidnappée ». En réalité Farzana Parveen avait choisi d’épouser Iqbal, un mariage célébré contre la volonté de sa famille.

« Nous sommes la cible de menaces depuis que nous sommes mariés », a déclaré mercredi à l’AFP Iqbal, joint par téléphone, depuis son village de Jaranwala où ont eu lieu les funérailles de la jeune femme. Lors d’une précédente audience dans cette affaire, le 12 mai dernier, le couple avait affirmé avoir réchappé à une première attaque, a-t-il précisé. « Mais mardi, alors que nous nous rendions au tribunal, une trentaine de personnes nous ont attaqués, dont le père de Farzana, ses frères et ses cousins », a déploré l’homme âgé de 45 ans.

→   Lire Plus

Nigeria: les 223 lycéennes enlevées seront traitées en “esclaves”, “vendues” et “mariées”

— Par Le Figaro et AFP —
lyceennes_enleveesLe groupe islamiste armé Boko Haram a revendiqué, dans une vidéo obtenue lundi par l’AFP, l’enlèvement de plus de 200 lycéennes mi-avril dans le nord-est du Nigeria, promettant de les traiter en “esclaves”, de les “vendre” et de les “marier” de force. “J’ai enlevé vos filles”, a déclaré le chef du groupe extrémiste Abubakar Shekau dans une vidéo de 57 minutes obtenue par l’AFP. Il évoquait les 276 lycéennes enlevées le 14 avril dans leur établissement scolaire de Chibok (nord-est), dans l’État de Borno, dont 223 sont toujours en captivité, 53 ayant réussi à s’enfuir, selon la police.

“J’ai dit que l’éducation occidentale devait cesser”

“J’ai enlevé les filles. Je vais les vendre sur le marché, au nom d’Allah”, a déclaré Abubakar Shekau, alors que des informations circulent sur le possible transfert des adolescentes au Tchad et au Cameroun voisins, où elles auraient été vendues pour 12 dollars chacune.

→   Lire Plus

L’obésité des ados variable selon l’origine ethnique?

obesite_noireLes ados noires, hispaniques et indiennes d’Amérique auraient deux à trois fois plus de probabilités d’être en surpoids que les adolescentes blanches, révèle une étude américaine.
La prévalence de l’obésité chez adolescentes afro-américaines a augmenté au cours des dix dernières années. Elle s’est stabilisée chez les hispaniques et a diminué chez les adolescentes blanches, révèle une étude publiée lundi aux Etats-Unis.
Les chercheurs ont étudié des données sanitaires de plus de huit millions d’élèves âgés entre 8 et 17 ans, collectées entre 2001 et 2008 en Californie.
L’étude, publiée dans la revue Pediatrics, révèle que les adolescentes noires, hispaniques et indiennes d’Amérique ont deux à trois fois plus de probabilités d’être en surpoids que les adolescentes blanches.

→   Lire Plus

“Spring Breakers” : la danse macabre des teenagers

— Par Jean-François Rauger
On aurait tort de voir dans le nouveau film d’Harmony Korine une plongée opportuniste et rouée au cœur d’un phénomène social, à la fois excentrique et banal. Spring Breakers ne relève pas d’une volonté anthropologique et documentaire de décrire des comportements qui tiennent autant du rituel que du défoulement collectif.

Harmony Korine a pris pour objet, et pour contexte, le spring break, ces “vacances de printemps” durant lesquelles les étudiants américains se retrouvent au bord de la mer pour des orgies au cours desquelles l’alcool, le sexe et les drogues diverses servent de viatique à la manifestation d’une réjouissance grégaire et, a priori, déraisonnée.

Le dessein du cinéaste n’est pas d’en révéler les mécanismes, mais d’en interroger les significations comme fantasme générationnel et actuel. Tout est dit peut-être dès les premières images du générique où l’on voit s’ébattre, au ralenti, de jeunes hommes athlétiques en bermuda ou maillot de bain et des adolescentes pulpeuses en bikini, monades déchaînées, buvant, fumant, inventant des jeux grotesques qui signalent tous un rapport d’agressivité et d’émulation triviale entre les sexes.

Le parti pris de monter ces scènes au ralenti est une manière de jouer, justement, la fascination publicitaire pour ce moment dont, très vite, il est démontré qu’il est attendu, convoité, par des personnages qui n’y voient pas seulement le temps d’un plaisir programmé mais une introuvable raison d’être.

→   Lire Plus

Mutilations génitales féminines : tolérance zéro

— Par Viviane Reding —, vice-présidente de la Commission européenne responsable de la justice, des droits fondamentaux et de la citoyenneté.

Chaque année, des millions de femmes et de filles dans l’Union européenne (UE) et dans le monde sont victimes des violences que sont les mutilations génitales féminines, et beaucoup d’autres en sont menacées, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le 6 février, à l’occasion de la Journée internationale de la tolérance zéro pour les mutilations génitales féminines, la Commission européenne a réaffirmé son engagement ferme en faveur de l’éradication de cette pratique inacceptable. Ma collègue Cecilia Malmström, responsable des affaires intérieures, et moi passons maintenant à l’action.

Nous ferons équipe avec des membres du Parlement européen ainsi que des personnalités de premier plan au niveau mondial, dont l’ex-mannequin d’origine somalienne Waris Dirie, la militante sénégalaise Khady Koita et Chantal Compaoré, première dame du Burkina Faso. Nous tenterons de déterminer comment l’UE peut aider les Etats membres à mettre fin à cette pratique qui ferait environ un demi-million de victimes dans l’UE.

L’Europe doit utiliser tous les instruments disponibles au niveau européen pour soutenir les efforts déployés au niveau national et à l’échelle internationale pour en finir avec cette pratique inacceptable.

→   Lire Plus

J’aime le rap : je vais redoubler et devenir délinquant

Par Pierre Mercklé
La musique adoucit les mœurs, dit-on. Mais est-ce vraiment le cas de toutes les musiques ? C’est ce qu’ont sans doute voulu déterminer des hercheurs de l’université d’Utrecht (Pays-Bas), dont les conclusions viennent d’être publiées dans la prestigieuse revue de médecine américaine Pediatrics. A partir d’une étude longitudinale sur un panel de 309 adolescents, ils “démontrent” que ceux qui, au début de l’adolescence, appréciaient les genres musicaux “bruyants” ou “rebelles” (rap, rock, punk, metal, électro…) auront une plus forte tendance à développer des comportements déviants au cours de l’adolescence, tandis que ce n’est pas le cas de ceux qui préféraient des genres musicaux conventionnels (R & B, variétés commerciales) ou “intellectuels” (classique, jazz).

→   Lire Plus

Que s’est-il réellement passé au Collège Edouard Glissant du Lamentin?

Le Principal du Collège Edouard Glissant après avoir été suspendu les 04 et 05 février de ses fonctions par le Ministère de l’Éducation Nationale a été autorisé à reprendre ses fonctions le 06 février. La presse nous dit qu’ “après une bagarre relativement bénigne, survenue entre adolescentes au sein du collège, le Principal a convoqué dans son bureau leurs parents. Par la suite, le père excédé par les faits qui lui ont été relatés, a porté à sa fille des coups d’une rare violence. Une scène à laquelle a assisté le Principal. Elle remonte au 25 janvier. Or le chef d’établissement n’a signalé ce fait grave au Recteur que le 29 janvier. Une faute d’appréciation, […) considérée comme une faute professionnelle.” ( France-Antilles du 06-02-13 page 5).

Et l’ensemble des syndicats de prendre position unanimement en faveur du Chef d’établissement, sans évoquer un seul instant le comportement du “parent” et encore moins le sort de la victime. ( voir ci-après). Avec en surplus une déclaration de la fédération des parents d’élèves PEEP qui justifie la violence des coups portés à l’enfant par ces mots terribles : “Un parent a son libre arbitre, s’il corrige son enfant, cela le regarde,.

→   Lire Plus