CEREGMIA : Lurel se défausse-t-il sur Letchimy?

lurel_droit_rep

Dans la sombre et ténébreuse affaire du CEREGMIA, les lâchages se multiplient au fur et à mesure des révélations. Plusieurs observateurs avaient déjà interprété les propos de Serge Letchimy, rapportés dans l’article de Médiapart intitulé “ Université Antilles Guyane : les fonds européens ont été siphonnés à grande échelle“, comme un début de lâchage (lire ici) du directeur du CEREGMIA. Dans un droit de réponse à Mediapart, Victorin Lurel, redevenu président de la Région Guadeloupe, après sa non-reconduction dans ses fonctions ministérielles,  explique que s’il est revenu sur sa décision de déprogrammer les dossiers non conformes aux règles administratives présentés par CEREGMIA c’est sur “la lourde insistance” du président de la Région Martinique et cela “pour éviter une crise politique” avec ce dernier. Si ce n’est un lâchage c’est au moins une prise de distance précautionneuse!

Il indique par ailleurs que “si la démonstration est faite que les dossiers portés par le CEREGMIA participaient à une entreprise frauduleuse” il “s’associera à toutes actions pénales ou civiles” à commencer par la demande de “remboursement des sommes qui auraient été indûment versées.

Ce n’est qu’un début…

On consultera ici l’article de Médiapart et la réponse de Victorin Lurel

( sur le site interentreprise.com. L’article de Mediapart y est aussi accessible).


Lire sur le même sujet :

Ceregmia : Soyons sérieux !

Le scandale du CEREGMIA place l’Université en mode REMBOURSEZ !

Les 7 contre-vérités les plus éhontées du directeur du CEREGMIA

« Il n’y a pas d’affaire Ceregmia… »

Motion de soutien aux professeurs Fred Célimène et Kinvi Logassah

CEREGMIA : clair soutien du Ministère à la présidente de l’UAG

Le rapport du Sénat : rétablir l’État de droit

Soupçons de détournements de fonds au CEREGMIA : une mise au point de la Présidente de l’UAG

Les lourdes conclusions qui motivent la suspension de Fred Célimène

CEREGMIA : le directeur suspendu de ses activités à l’UAG, par la Présidente de l’UAG

CEREGMIA : Lurel se défausse-t-il sur Letchimy?

«  Université Antilles Guyane : les fonds européens ont été siphonnés à grande échelle«

CEREGMIA : la capillarité se poursuit

UAG : comment accepter l’inacceptable ?

Éclatement de l’UAG : l’arbre qui tente de cacher la forêt?

UAG : » Les casseurs sont-ils qualifiés pour recoller les morceaux? » Intervention d’AMJ

UAG : « Vive la crise si elle permet d’aller plus loin

UAG : sommes-nous toujours dans un état de droit ?

Crise de l’UAG : question orale d’Alfred Marie-Jeanne

UAG : un « trou » de 10 millions d’euros et la disparition de 90% des pièces comptables!

Quelle sortie de crise pour l’UAG?

Trois pays, trois peuples, trois jeunesses, trois universités

Université : motion des organisations de parents d’élèves

Soupçons de détournements de fonds à l’université Antilles-Guyane

« Lettre à une femme d’honneur »