Tag Archive for Manuéla AMABLE-POTIRON

L’AUTM rencontre M. Brino de la DEAL

Toujours sur le terrain, faisons le point sur notre travail

Nous avons rencontré Mr BRINO Laurent de la Deal, fraîchement arrivé en Martinique,

chargé de mission des politiques de mobilité et observation des Transports.

 Un entretien réalisé en visio,  sur la problématique de notre transport 

Nous avons échangé sur les  points suivants :

La situation du transport en Martinique, la responsabilité des collectivités :

Martinique transports et les communautés d’ agglomération en particulier la CACEM

Notre responsabilité en tant citoyen et notre rapport avec la voiture.

Nous avons terminé sur notre association AUTM

Présentation de l’association, son rôle

Nos rapports  avec  les collectivités et la difficulté à faire entendre la voix des usagers et de leur bien vivre,

La difficulté de mettre en place plus de deux rotations par ligne
Le  manque d’infrastructures et (gares, abris bus poteaux,  horodateurs  ainsi que de l’entretien) ; Le manque d’entretien quand elles existent

De la timide communication de la Régie des Transports et de Martinique Transport
De la semaine européenne de la mobilité
Une  mise en place d’un service minimum qui tarde …

Cet entretien a permis de mettre en évidence le rôle important de AUTM et des usagers.

Lire Plus =>

Le transport dans le centre entre interrogation, incompréhension et inquiétude

— Par Manuéla Amable-Potiron, Présidente de l’AUTM —

Depuis 27 jours, 30 lignes sont bloquées, la moitié du réseau de transport à l’arrêt. Les usagers veulent comprendre.
Pour rappel, l’autorité organisatrice du transport, Martinique Transport, a résilié le contrat avec la CFTU.
Le 1er Août 2020, la Régie des Transports de Martinique a pris ses fonctions et elle doit superviser l’ensemble du réseau centre, le centre technique et la billetterie. Elle ne semble pas avoir pris la mesure de la situation.
Tout n’a pas été mis en place pour la continuité du transport dans le centre comme annoncé.
La transition vers la Régie nécessite certes des ajustements, faut-il rappeler que les usagers ont déjà subi de nombreux dysfonctionnements de la part de la CFTU et sont excédés par la défaillance du transport en commun dans le centre.
Nous savons que tous les salariés ont été repris avec tous leurs avantages comme l’a souligné Mr Louis Boutrin. Ki Sa Ki Pa Ka Maché ? Qu’est-ce qui coince ?
Nos responsables du transport, les élus Cacem et les maires du centre sont muets ?

Lire Plus =>

Dlo dépassé farin’

Le transport doit rester un service public répondant aux besoins des usagers.

C’est le sens de lutte à l’AUTM.

Combat difficile et qui semble incompris de certains.

Dans le cadre de la mission de AUTM,

Samedi 11 Juillet 2020, sur la ligne n°3 de Zac-Est, Bus n° 351-Immatriculation BB 330QH en direction de Dillon, à 9h, la présidente de l’association des usagers de Transport de Martinique a été insultée et agressée verbalement par un conducteur. Malaise dans le bus,

Motif : Une demande d’information concernant un itinéraire de bus. Un comportement incompréhensible et contraire au respect dû à chacun.

AUTM ne cautionne nullement ce comportement de la part de ce salarié de la CFTU.

Nous rappelons la mission de la CFTU, est de prendre en considération les doléances et le bien être des usagers. Chacun des partenaires doit-être conscient de sa mission. C’est la condition de la réussite de ce service public.

L’AUTM est un partenaire incontournable et nous sommes prêts à dialoguer.

Tout dialogue suppose deux règles :

La première :

Dire ce que l’on pense, dire le fond de sa pensée, c’est pourquoi nous appliquons le franc parler 

La seconde :

Le respect de son interlocuteur.

Lire Plus =>

2020, toujours pas d’amélioration sur le réseau  Cacem

— Par Manuéla Amable-Potiron, Présidente de l’AUTM —

AUTM pousse un « grand coup de gueule » contre la CFTU, pour les inviter  à aller au terme de leur engagement à servir les usagers.
Restez professionnel jusqu’au bout de la Délégation de service public !
Depuis janvier 2020, les usagers du réseau de la Cacem  n’en peuvent plus.
Pas de trafic régulier sur  de nombreuses lignes : pannes techniques et  droit de retrait, toujours les mêmes secteurs touchés. Les usagers  sont réduits à l’impuissance car  les informations  sur l’état du service restent partielles et très insuffisantes.  Le service varie selon les humeurs des uns et des autres  co et sous traitants.
 Nous exigeons le respect des  obligations des uns et des autres  découlant de votre contrat. Mèsi an pil !

Un  service public jusqu’au bout, jusqu’au terme du contrat.
Un  service à la population toujours.

Respectez nous « tout moun sé moun ».

La présidente
Manuéla AMABLE-POTIRON

Lire Plus =>

CFTU : la pause…

— Par Manuéla Amable-Potiron, présidente de l’AUTM —

Le conflit des salariés de la Compagnie foyalaise des transports urbains (CFTU)  débuté le 17 décembre 2019, a  eu une fois de plus des incidences sur le quotidien des martiniquais et plus particulièrement les usagers. L’AUTM dit son soulagement concernant la pause  annoncé par les salariés grévistes dans ce long mouvement.
Réaffirme l’exigence d’un service minimum afin de soulager les usagers. C’est à l’autorité organisatrice des transports à savoir Martinique Transport de prendre les initiatives nécessaires face à un délégataire défaillant et impuissant. Il s’agit de tout mettre en œuvre pour faire fonctionner le transport.

Ce jour jeudi 2 janvier 2020 la reprise reste  lente et  progressive les usagers devront encore faire preuve de patience. D’une part nous exigeons du délégataire  CFTU la mise  à jour du site d’information et la page Facebook. D’autre part nous réclamons la mise œuvre immédiate des modalités de remboursement des forfaits. AUTM compte sur le professionnalisme du délégataire pour informer en temps et en heure les usagers. Nous restons vigilants, toujours mobilisés.

Fort de France, le 2 Janvier 2020

La présidente
Manuéla AMABLE-POTIRON

 

Lire Plus =>

CFTU : plusieurs bus incendiés!

— Communique de l’AUTM —

Ce matin plusieurs bus de la CFTU ont  été incendiés. Pas de trafic, zéro bus, zéro déplacement  pour celles et ceux qui sont tributaires des transports en commun.
Des  jours de galère pour les usagers et aucune issue, pas de  sortie de crise. Tout le monde se renvoie la balle.
L’association observe que la question du service minimum n’a jamais été évoquée comme la loi le stipule. Devons-nous supporter cette situation à chaque conflit. 
20 années de souffrance et d’espérance pour un meilleur transport.
De qui se moque-t-on. ?
Que  L’autorité organisatrice des transports Martinique Transport prennent  une nouvelle initiative, c’est son rôle  c’est un engagement envers les usagers.
2020 doit être une année de communication, de changement,  et d’améliorations dans le transport en commun sur tout le territoire. 
Le transport urbain est un enjeu sociétal  pour la Martinique. 
Les usagers méritent le respect. 
La présidente,
Manuéla AMABLE-POTIRON

9km500 Route de Balata – Villa Manakaéra – 97200 Fort-de-France
Tél : 0696 26 75 21 – Mèl : autm97@gmail.com
N° SIREN : 838 018 356 00017
: AUTM – Asso de défense des Usagers de Transports de Mque

Lire Plus =>

Incendie volontaire d’un bus : pourquoi tant de violence

— Par Manuéla Amable-Potiron, présidente de l’A.T.U.M. —

Un bus neuf de la société  trinitéenne CTCN a été incendié volontairement samedi 23 novembre 2019 alors que cette entreprise effectuait sa mise en service que depuis deux semaines. 

Une perte considérable pour ce transporteur.

AUTM déplore sérieusement ce type de vandalisme qui illustre un comportement de la bêtise humaine. 

Nous disons STOP à la violence compte tenu des difficultés rencontrées par les usagers

Nou Ka Di ; I PA BON
La Présidente de l’Association des Usagers des Transports de Martinique ( A.U.T.M.)
Manuéla AMABLE-POTIRON
Fort-de-France, le 26 Novembre 2019

******

La société de transport trinitéenne CTCN perd un bus neuf dans un incendie volontaire 

Lire Plus =>

Déjà un an de TCSP, c’est forcement des satisfactions et des insatisfactions

Peut mieux faire. On peut progresser ensemble.

—Par Manuéla Amable-Potiron —

Le bilan est jugé plutôt satisfaisant par nos internautes. Les Martiniquais et les usagers sont ravis de ce nouveau mode de transport en dépit des quelques couacs durant les mouvements sociaux,

Le défi est la pérennisation de l’outil et une véritable organisation de l’ensemble du transport au sein de la CACEM.

Pour relever ce défi il y a un rendez vous incontournable, l’évaluation. Moment important de l’ensemble des acteurs parties prenantes de l’opération. Elle permet  de définir les actions à engager pour accentuer les points positifs ou, le cas échéant, «corriger» certains effets non souhaités. Pas d’évaluation sans un outil statistique fiable. C’est le point faible puisqu’il semble impossible de consulter les statistiques concernant la fréquentation  du TCSP et les autres lignes.  

 Il s’agit de collecter des données afin d’améliorer la qualité du service : 

L’amélioration de la fréquence des bus,
La mise à jour de la liste des partenaires de la CFTU délivrant les tickets.
Une véritable  communication  sur les horaires.
Nous réaffirmons notre objectif, notre engagement : un transport en commun performant, de qualité  indispensable dans le quotidien des citoyens.

Lire Plus =>

Construire un transport de qualité

— Communiqué de la présidente de l’AUTM, Manuéla Amable-Potiron —

Le transport reprend pour la plus grande joie des usagers après une longue absence. 
57 jours sans transport en commun  ont perturbé bon nombre des usagers.

La grève a gêné le quotidien des usagers, compliqué la vie de certains  salariés qui
ont perdu leur emploi,  d’autres leurs bourses, à cause du  non respect de la mise en place du service minimum.
L’ AUTM  exige l’application du service minimum en cas  de grève.

 L’AUTM exige  la fin  d’une multitude de pannes.

AUTM réclame que  maintenance des bus soit  effectuée après cette longue  la période de grève sur le réseau de la Cacem.

Comment en sommes-nous arrivé là ?

Juin 2019 fera 19 ans que la CFTU à pris en main le transport sur le réseau de la Cacem.  
19 ans de galère, 19 ans de souffrance,  19 ans de ras le bol des usagers !

AUTM  regrette  l’inaction de certains élus et maires, et du  Président de la Cacem durant cette longue période de turbulence.

Nous avons un défi à relever : Construire un transport de qualité.

Lire Plus =>

Un conflit qui dure et perdure, est-ce an bon bagay ?

— Comuniqué de l’AUTM —-

Qui a  intérêt à  pourrir la situation et laisser une fois de plus les usagers sans transport. 

Un délégataire refusant la médiation 

Un responsable syndical  dans son rôle de défense  des salariés 

Des chauffeurs de bus faisant jouer leur droit de retrait 

Un gérant de société co traitante  refusant toute discussion et n’assurant pas le service public 

Des autorités qui semblent impuissantes.

Lire Plus =>

Pour des transports publics démocratiques et viables!

 — Par Manuéla Amable-Potiron, présidente de l’AUTM — 
Communiqué:

Fonctionnement des Bus après cette longue période de blocage 
Autm et les usagers espéraient après un mois d’immobilisation, de blocage du trafic, un retour à la normale sur toutes les lignes. 4 à 5 lignes ne sont toujours pas desservies alors que la société retenue après l’appel d’offres devait améliorer le trafic sur leurs lignes.

Ce nouveau sous-traitant n’a rien changé sur la fréquence des lignes. C’est pire, il n’y a pas de bus. Les usagers sont fatigués, excédés. Ils n’en peuvent plus et dénoncent ce manque d’organisation récurrent.
L’accord passé avec cette société nouvelle n’est-il pas révélateur que la CFTU n’arrive toujours pas à contrôler ni à résoudre les problèmes de transports sur l’ensemble du réseau CACEM.

Il est donc impératif de revoir le système de transport public, qui ne cadre pas avec l’image d’une Martinique qui bouge, et se veut moderne.

Notre combat reste celui de la mobilité et de lutte contre les inégalités dans le transport, « sé toujou lé pli piti ki ka pran fè.

Lire Plus =>