Tag Archive for Dominique Berthet

« Que retenir de la revue Tropiques ? »

Journée d’étude le mardi 20 mai 2014 – salle 10 Fac de lettres organisée par Dominique BERTHET

tropiques

« Surréalisme, corde raide de notre espoir »
Suzanne Césaire
« Il était une fois un homme noir accroché à la terre noire »
Aimé Césaire et René Ménil

Face au régime de Vichy auquel il fallait opposer un refus total, en créant la revue Tropiques, Aimé Césaire et René Ménil voulurent affirmer l’originalité de la culture des Antilles. Afin d’engager les Martiniquais à répondre à la « dynamique spéciale de leur complexe réalité », ils entreprirent l’étude systématique du milieu géographique : de la flore et de la faune, de l’histoire, de la langue, du folklore, des traditions orales et de leurs racines africaines.
Se référant à Mallarmé, à Rimbaud, à Lautréamont ou à Breton, mais aussi aux écrivains noirs américains, les rédacteurs de Tropiques envisageaient l’acte d’écrire comme une opération poétique de suggestion capable de provoquer dans l’homme antillais un saisissement tel que, docile aux forces tumultueuses de la vie, il fasse la révolution en lui-même et dans la société.

Lire Plus =>

« L’insolite dans l’art » de Dominique Berthet

insolite_artSous la direction de
Ouverture Philosophique
PHILOSOPHIE

L’insolite ne manque pas de se manifester dans les pratiques artistiques de façon souvent salutaire. En effet, quel serait l’intérêt d’un art qui ne chercherait pas à s’extraire de la répétition, du connu ou du déjà vu ? L’insolite dans l’oeuvre peut se manifester au travers d’un détail curieux, anachronique, ou de manière plus visible et transgressive. La présence de l’insolite dans l’art est souvent la marque d’une originalité voire d’une audace.

ISBN : 978-2-343-01068-7 • septembre 2013 • 188 pages

Prix éditeur : 19 € 18,05 € / 118 FF

Commander la version numérique (Pdf texte) : Commander la version numérique au format Pdf (-25%) 14,25 € | 10 502 Ko
EAN Ebook format Pdf : 9782336322421

Lire Plus =>

Dominique Berthet, écrivain d’art

— Par Manuel Norvat —


 

La galerie Berthet, rue de seine, à Paris, est consacrée à l’art contemporain. J’y ai aperçu récemment des œuvres qui n’avaient rien de préhistoriques, des œuvres « résolument modernes » selon le mot du poète, autrement dit du créateur, de l’artisan des arts, c’est-à-dire somme toute, de celui qui dans toutes les cultures nous fait entrer en modernité. Comme quoi les vieilleries poétiques ne sont pas incompatibles avec la modernité. Le problème c’est que le contemporain n’est pas forcément moderne puisqu’il peut être passéiste, réactionnaire, ultra, fasciste ou futuriste. La nouveauté dans l’art n’est donc pas gage de révolution. C’est d’instinct la question fondamentale de l’esthétique de tous les temps : Est-ce de l’art ou du cochon ? Le genre de questionnement que l’on peut avoir aussi bien devant un certain tableau de Courbet qu’en présence d’une installation dite contemporaine.

Lire Plus =>

« Pratiques artistiques contemporaines en Martinique. Esthétique de la rencontre 1 » : présentation du livre de Dominique Berthet

— Par Alfred Alexandre, écrivain —

Poster-TabouIl y a au moins deux manières de concevoir l’esthétique. D’un côté on peut voir dans l’esthétique une théorie de l’art, un domaine du savoir s’interrogeant sur les conditions de production et de réception de l’œuvre d’art. D’un autre côté, la notion d’esthétique peut renvoyer à l’ensemble des idées à partir desquels un artiste ou un groupe d’artistes exprime leur conception de l’art.

C’est ce deuxième sens du mot esthétique – l’ensemble des idées sur l’art propres à un artiste ou un groupe d’artistes – que Dominique BERTHET convoque dans son livre intitulé : Pratiques artistiques contemporaines en Martinique, Esthétique de la rencontre 1.

À la fin de son ouvrage, Dominique BERTHET annonce qu’il proposera – dans un ouvrage à paraître – « une réflexion théorique sur l’art ». Théorie qui entend rendre compte de la production artistique en Martinique et en Guadeloupe.

Mais avant d’en venir à une théorie d’ensemble, Dominique BERTHET a fait le choix de recenser un certain nombre d’expériences plastiques à travers lesquelles, on peut lire, en creux, l’histoire des idées esthétiques qui, depuis les années 40, ont servi de cadre au travail des artistes martiniquais.

Lire Plus =>