Étiquette : Covid-19

La campagne de vaccination s’ouvre aux personnes de 50 ans et plus sans condition

Les personnes de 50 ans et plus peuvent être vaccinées à partir du 10 mai 2021 quelle que soit leur situation. Elles peuvent prendre rendez-vous en centre de vaccination, et se faire vacciner avec les vaccins Pfizer-BioNTech oIllustration 1Crédits : © hkama – stock.adobe.comu Moderna. Par ailleurs, à compter du 12 mai 2021, toutes les personnes de plus de 18 ans peuvent prendre rendez-vous pour se faire vacciner en centre de vaccination pour des injections avec ces mêmes vaccins ayant lieu le jour même ou le lendemain.

Comment prendre rendez-vous dans un centre de vaccination ?

Vous pouvez prendre rendez-vous :

Sur internet : les deux rendez-vous pour les deux injections peuvent être pris peuvent être pris sur Santé.fr dans le centre de votre choix. Le site Santé.fr est accessible directement depuis l’application TousAntiCovid .

Par téléphone, en appelant :

  • le numéro vert 0800 009 110 ouvert 7 jours sur 7 de 6h à 22h qui vous oriente directement vers les plateformes téléphoniques du centre de vaccination choisi ;
  • le centre de vaccination près de chez vous dont vous aurez trouvé les coordonnées téléphoniques sur le site Santé.fr

→   Lire Plus

En Inde, les crémations de masse à ciel ouvert, symbole de l’urgence sanitaire

— Par Charlotte Causit – franceinfo —

L’Inde a enregistré plus de 3 000 décès en 24 heures mercredi, selon les chiffres officiels. Les bûchers, rituel hindou, se multiplient.

[AVERTISSEMENT : Les images présentes dans ce contenu peuvent choquer les plus sensibles.]

Des flammes rougeoyantes dévorent les épis de bois et se répandent dans les villes d’Inde, qui a basculé dans le chaos de la crise sanitaire. La deuxième vague épidémique qui touche ce pays de plus d’1,3 milliard d’habitants relève du tsumani. L’Inde, quatrième pays le plus endeuillé au monde par la pandémie de Covid-19, a dépassé mercredi 28 avril les 200 000 morts, avec plus de 3 000 décès signalés en 24 heures pour la première fois, selon les données officielles.

>> Suivez toute l’actualité sur le Covid-19 en direct avec la rédaction de franceinfo

Les images de bonbonnes d’oxygène déchargées à la hâte et de patients agglutinés aux portes des urgences se multiplient, tout comme celles de bûchers à ciel ouvert construits à la hâte. Des images terribles, preuves ultimes de la catastrophe qui se joue actuellement sur le sol indien.

Ces photographies de bûchers correspondent à la crémation de milliers de victimes du Covid-19, explique Frédéric Landy, directeur de l’Institut français de Pondichéry : « C’est un traitement très courant des décès. La vision

→   Lire Plus

Guyane: difficile combat contre le variant brésilien, devenu majoritaire

Cayenne – Le variant brésilien ? « Aucune idée de ce que c’est, il n’y a que les scientifiques qui le savent », sourit Gui, Guyanais de 84 ans. Contrairement à la population, les autorités locales s’inquiètent, ont renforcé les restrictions et étendu la vaccination aux plus de 30 ans.

En Guyane, département qui partage une frontière fluviale et terrestre de 730 kilomètres avec le Brésil, « Le variant P1, dit brésilien, représente aujourd’hui plus de 84% des prélèvements positifs« , a indiqué cette semaine le préfet Thierry Queffelec. 

Selon les autorités sanitaires, « la couverture vaccinale de 5,32% en Guyane reste trop limitée pour protéger le territoire« , elles ont donc annoncé élargir la cible vaccinale aux personnes de plus de 30 ans, dans cette région où une personne sur deux a moins de 25 ans. 

Pourtant, au centre de vaccination de l’Encre, le seul de Guyane, les patients venus recevoir leur injection ne semblent pas tous s’en inquiéter.  

Outre Gui, l’octogénaire, qui se dit, en souriant, pas du tout effrayé par le variant brésilien, Thomas, 32 ans, se montre tout aussi décontracté.

→   Lire Plus

Coronavirus. Mick Jagger, le rock contre l’obscurantisme

— Par Marie-José Sirach —

Avec la complicité de Dave Grohl, membre des Foo Fighters et ancien batteur de Nirvana, le chanteur des Rolling Stones se révèle en militant du vaccin. Même en distanciel, le rock reste un virus puissant !

Mick Jagger, 77 printemps, n’aura décidément jamais sa langue dans sa poche. Il vient d’enregistrer à la maison Eazy Sleazy , une chanson qui claque, une chanson rock and rollienne à souhait, drôle, piquante, irrévérencieuse.

Avec la complicité de Dave Grohl, des Foo Fighters, le duo chic et choc livre un morceau d’une rare vitalité. Le pape du rock and roll, dans un entretien accordé au magazine Rolling Stone, raconte avoir écrit « les paroles très rapidement » et éprouvé le besoin de revenir sur cette pandémie pour chanter « l’espoir de sortir de ce calvaire. Le refrain de la chanson, c’est comme la lumière au bout du tunnel », dit-il encore.

Au passage, le chanteur des Rolling Stones ne se gêne pas pour moquer les complotistes et conspirationnistes de tout poil, alerter sur les infos toxiques qui circulent sur les réseaux sociaux.

→   Lire Plus

Covid: dans le plus grand cimetière du Brésil, on enterre de nuit

Sao Paulo – Une odeur de diesel se répand dans le plus grand cimetière d’Amérique latine: elle provient des groupes électrogènes qui permettent d’allumer les projecteurs pour les enterrements nocturnes, face à l’afflux incessant de corps de victimes du Covid-19.

Des fossoyeurs qui travaillent depuis 30 ans dans ce cimetière de Sao Paulo nommé Vila Formosa ne se souviennent pas avoir vu au fil des décennies plus d’une dizaine d’enterrements la nuit.  

Mais ce qui était très exceptionnel avant la pandémie est en train de devenir la règle, avec l’explosion du nombre de victimes du coronavirus, qui a fait plus de 360.000 morts au Brésil. 

Dans les 22 cimetières municipaux de Sao Paulo, la ville la plus peuplée du pays, pas moins de 600 tombes sont creusées chaque jour, dont 200 à Vila Formosa, où il a fallu doubler le nombre de pelleteuses. 

Six engins sont utilisés à présent, contre trois en mai 2020, au plus fort de la première vague, quand la moyenne s’élevait à une soixantaine de tombes quotidiennes.  

La mairie a embauché plus de personnel et mobilisé davantage de véhicules pour transporter les cercueils. 

→   Lire Plus

Covid-19: l’Afrique est « dans une impasse » pour son approvisionnement en vaccins

Addis Abeba – L’Afrique est « dans une impasse » pour son approvisionnement en vaccins contre le Covid-19, qui pourrait affecter les campagnes de vaccination dans certains pays, a déclaré jeudi le directeur pour l’Afrique des Centres de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC).

De nombreux pays africains dépendent des livraisons de vaccins AstraZeneca produits en Inde, notamment par le Serum Institute of India, et distribués dans le cadre du programme Covax qui vise à fournir un accès équitable en particulier aux pays les plus pauvres. Mais l’Inde a annoncé fin mars qu’elle allait retarder ses exportations pour lutter contre une nouvelle vague de contaminations. 

« Nous sommes dans une impasse en tant que continent« , a déclaré jeudi le Dr John Nkengasong lors d’une conférence de presse. 

« L’accès aux vaccins a été limité pour nous en tant que continent et cela affecte la manière dont nous déployons notre programme de vaccination« , a-t-il ajouté. 

Lundi, les 55 États membres de l’Union africaine (UA), dont dépend l’Africa CDC, avaient acquis 34,6 millions de doses de vaccin et en avaient administré 13,9 millions, a détaillé M.

→   Lire Plus

Cuba: de nouvelles mesures face au regain de cas de coronavirus

La Havane – Une application plus stricte des sanctions et une campagne pour inciter la population à être plus vigilante: Cuba a décidé d’appliquer de nouvelles mesures pour lutter contre la hausse des cas de coronavirus, avec des chiffres records ces derniers jours.

« La direction du pays a annoncé un renforcement des mesures destinées au contrôle de la situation épidémiologique actuelle, avec des actions de promotion et d’éducation à la santé et des décisions concrètes à adopter par les organismes et le système national de Santé« , selon le quotidien Tribuna de La Habana. 

Les patrouilles de police seront plus nombreuses pour garantir l’isolement des quartiers en quarantaine et l’application d’amendes à ceux qui ne portent pas le masque ou ne respectent pas les mesures d’isolement. 

Le pays de 11,2 millions d’habitants était parvenu à un contrôle de la pandémie sur son territoire, avec quelques dizaines de cas par jour, mais depuis le début de l’année les chiffres repartent à la hausse, avec des records quotidiens de plus de 1.000 cas au cours de la semaine dernière. 

« Depuis la dernière semaine de janvier, l’épidémie a évolué avec plus de 5.000 cas confirmés par semaine, ce qui a augmenté la transmission dans des régions (de Cuba) où la maladie avait été contrôlée« , a indiqué le ministre de la Santé José Angel Miranda. 

→   Lire Plus

Le FMI pointe les inégalités dans la reprise

— Par Gita Gopinath,  conseillère économique et directrice du département des études du Fonds monétaire international (FMI).

Un an après le début de la pandémie de COVID-19, le monde connaît toujours des tensions sociales et économiques extrêmes, alors que le bilan humain s’alourdit et que des millions de personnes restent sans emploi. Pourtant, malgré la grande incertitude qui entoure l’évolution de la pandémie, une issue à cette crise sanitaire et économique est de plus en plus visible. Grâce à l’ingéniosité des chercheurs, des centaines de millions de personnes sont actuellement vaccinées, ce qui devrait favoriser la reprise dans de nombreux pays au cours de cette année. Les pays continuent par ailleurs de s’adapter à de nouvelles méthodes de travail en dépit de la diminution des déplacements, ce qui se traduit par un redressement plus fort que prévu dans toutes les régions. De nouvelles mesures de soutien budgétaire dans des pays de premier plan, notamment aux États-Unis, ont amélioré encore davantage les perspectives. 

Nous prévoyons à présent une reprise plus vigoureuse de l’économie mondiale par rapport à nos prévisions de janvier : la croissance devrait être de 6 % en 2021 (hausse de 0,5 point de pourcentage) et de 4,4 % en 2022 (hausse de 0,2 point de pourcentage), après une contraction historique estimée à -3,3 % en 2020.

→   Lire Plus

Covid-19 : un tiers des patients souffrent de troubles mentaux

Selon une étude, parue mercredi dans le journal spécialisé The Lancet Psychiatry, une personne sur trois a eu un diagnostic de troubles neurologiques ou psychiatriques dans les six mois suivant l’infection. Parmi les plus fréquents, l’anxiété (17%) et les troubles de l’humeur (14%). 

Lire aussi : 972 : L’hôpital ne pourra pas soigner tous les malades Covid dans les jours qui viennent… 

L’incidence des atteintes neurologiques telles que les hémorragies cérébrales (0,6%), les accidents vasculaires cérébraux (2,1%) et la démence (0,7%) était globalement plus faible, mais le risque était généralement plus élevé parmi les patients qui avaient été gravement malades.

Si le risque au niveau individuel de la plupart de ces troubles neurologiques et psychiatriques est faible, l’effet peut être «considérable» pour les systèmes de santé en raison de l’ampleur de la pandémie, relève le professeur Paul Harrison (Université d’Oxford, Royaume-Uni), auteur principal de l’étude. D’autant que beaucoup de ces troubles sont «chroniques», argue-t-il, plaidant pour doter les systèmes de santé de ressources «pour faire face aux besoins».

En analysant les dossiers de santé électroniques de 236.379 patients atteints du covid, les auteurs relèvent que 34% ont eu un diagnostic de maladie neurologique ou psychiatrique dans les six mois suivant l’infection. Pour

→   Lire Plus

Le combat contre le Covid de plus en plus chaotique au Brésil

Brasilia – Le Brésil livre son combat contre le coronavirus dans la plus grande confusion, avec un éventail de mesures pour les écoles, les églises ou les restaurants contradictoires, mal expliquées et soumises aux aléas des décisions judiciaires.

La confusion règne alors que le géant sud-américain est frappé de plein fouet par l’épidémie: le bilan quotidien des décès a franchi pour la première fois la barre des 4.000 unités mardi, avec 4.195 morts. Au Brésil, deuxième pays le plus endeuillé au monde derrière les Etats-Unis en valeur absolue, 336.947 personnes au total ont officiellement succombé au Covid-19. 

Lundi matin, Marcia Matos, une habitante de Rio de Janeiro, était en train de préparer son enfant de deux ans pour la crèche quand une amie l’a prévenue que la reprise des activités y avait été suspendue. 

Une suspension décidée la veille au soir par un juge, rendant caduc le décret municipal datant du vendredi précédent qui prévoyait la réouverture des établissements scolaires. 

« C’est vraiment très confus. La crèche ne nous a prévenus qu’après l’heure où on le dépose normalement. Il était tout heureux à l’idée de retrouver ses petits camarades« , déplore Mme Matos. 

→   Lire Plus

Début de la vaccination des enseignants « mi-avril » probablement, selon Blanquer

Paris – La vaccination des enseignants et personnels éducatifs contre le Covid-19 débutera « probablement vers la mi-avril », d’abord par ceux qui travaillent avec les enfants « en situation de handicap », a déclaré dimanche le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer.

« S’agissant des professeurs, notre objectif c’est que ce soit dans le courant du mois d’avril selon des règles de priorité que nous travaillons actuellement« , a déclaré le ministre dans l’émission « Questions politiques » de France Inter, France Télévisions, franceinfo et Le Monde.

« Notamment, ça commencera par ceux qui s’occupent des enfants en situation de handicap« , a-t-il poursuivi. « On continuera normalement avec ceux qui s’occupent des enfants de maternelle » et « puis ensuite, ce sera un raisonnement par âge, tout ce travail se fait actuellement avec les autorités de santé« . 

Interrogé sur la date de début de vaccination des enseignants, il a déclaré plus tard: « probablement vers la mi-avril« . 

« Ce qui est souhaitable, c’est qu’on réussisse à faire ça au cours des deux prochains mois« , a ajouté M.

→   Lire Plus

Covid-19: accalmie ou nouvelles restrictions, la France dans l’attente

Des services de réa qui ont dépassé le pic de la 2e vague de l’épidémie de Covid-19, un virus qui ne freine pas encore sa course, une vaccination trop lente pour modifier la donne: tel est le sombre tableau qui se dresse devant l’exécutif, à la veille d’un énième conseil de défense annoncé comme décisif.

« Les mesures prises il y a dix jours pourraient commencer à montrer des effets dans les tout prochains jours, ou pas, nous le verrons dans les 24, 48 heures vraisemblablement », a assuré le ministre de la Santé, Olivier Véran, mardi à l’Assemblée nationale.
« Si besoin était, nous prendrions d’autres mesures pour toujours protéger les Français », a-t-il ajouté.
L’opposition et une partie des médecins appellent à ne plus attendre pour prendre de nouvelles mesures, dix jours après l’entrée en vigueur, dans 16 puis 3 autres départements, d’un tour de vis qualifié de « faux confinement ».
Ils justifient ces appels par la dégradation des chiffres de l’épidémie, qui ont un impact sur l’hôpital.
Avec 4.974 malades en réanimation lundi, le plus haut de la 2e vague de l’automne a été franchi.

→   Lire Plus

Dans la « complosphère », le mythe porteur des vaccins créateurs de variants

La théorie d’une « bombe à retardement bactériologique » enclenchée par les vaccins se propage sur les réseaux sociaux, au risque d’alimenter la défiance

Paris – La vaccination contre le Covid-19 à l’origine de variants plus dangereux? Réfutée par les immunologues, cette théorie d’une « bombe à retardement bactériologique » enclenchée par les vaccins se propage sur les réseaux sociaux, au risque d’alimenter la défiance.

Ce nouvel angle d’attaque anti-vaccins, déployé sur des sites et comptes conspirationnistes, joue sur plusieurs tableaux: il se pare d’un léger vernis scientifique et aiguise les peurs au moment où la vague épidémique repart en Europe sous l’effet du variant britannique. 

Comme souvent dans la « complosphère« , cette désinformation prend des formes très diverses. Partagées plus de 1.000 fois en quelques jours, certaines publications Facebook optent pour un style très direct: « Les personnes vaccinées sont des bombes bactériologiques à retardement ambulantes et une MENACE pour la société« , clament-elles, le tout illustré par des bâtons de dynamite reliés à un système de détonation. 

« Ce sont les personnes vaccinées qui sont (…) les plus susceptibles d’infecter d’autres personnes avec des super-souches« , soutient l’article auquel renvoient ces posts Facebook. 

→   Lire Plus

Un confinement dans 16 départements pour 4 semaines à compter de vendredi 19 mars à minuit

En raison de la forte progression de l’épidémie de Covid-19 dans certains territoires, un confinement sept jours sur sept est décrété pour 4 semaines dans les départements de l’Île-de-France et des Hauts-de-France, l’Eure, la Seine-Maritime et les Alpes-Maritimes. Dans ces 16 départements, à compter de vendredi 19 mars 2021 à minuit, seuls les commerces de première nécessité pourront ouvrir, les déplacements seront autorisés dans une limite de 10 km, sans limite de durée. En revanche, les écoles resteront ouvertes. Dans le reste du pays, le couvre-feu est repoussé à 19h. C’est ce qu’a annoncé le Premier ministre dans sa conférence de presse du 18 mars 2021.

Les 16 départements placés en confinement

Les départements concernés par les mesures de confinement sont :

  • les 8 départements d’Île-de-France : Paris (75), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Essonne (91), Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint-Denis (93), Val-de-Marne (94), Val-d’Oise (95).
  • les 5 départements des Hauts-de-France : Aisne (02), Nord (59), Oise (60), Pas-de-Calais (62), Somme (80).
  • l’Eure (27).
  • la Seine-Maritime (76).
  • les Alpes-Maritimes (06).

Les nouvelles mesures de confinement dans ces 16 départements

À compter de vendredi 19 mars 2021 à minuit, les mesures de confinement seront les suivantes :

  • Les écoles maternelles, élémentaires et les collèges resteront ouverts.

→   Lire Plus

Covid-19 : le vaccin Pfizer-BioNTech serait efficace à 97 % pour les cas symptomatiques

Les résultats de cette étude israélienne démontrent « l’efficacité d’un vaccin contre le Covid-19 », assurent les laboratoires Pfizer et BioNTech.

Quelques bonnes nouvelles viennent éclairer le marasme ambiant sur le front de l’épidémie de Covid-19. La dernière est date nous est parvenue jeudi 11 mars par le biais d’une étude réalisée en Israël. Selon elle, le vaccin Pfizer-BioNTech serait efficace à 97 % contre les cas symptomatiques et les formes graves de Covid-19, soit davantage que les données déjà connues sur les propriétés de ce vaccin.

Tirés de données concernant les personnes vaccinées en Israël, «  les résultats représentent les preuves concrètes les plus complètes à ce jour démontrant l’efficacité d’un vaccin contre le Covid-19  », selon un communiqué des laboratoires Pfizer et BioNTech et du ministère israélien de la Santé. Selon l’étude basée sur la période du 17 janvier au 6 mars, le vaccin est également efficace «  à 94 %  » contre les formes asymptomatiques du virus.

Des résultats « importants » pour la communauté internationale

Ces conclusions améliorent les enseignements d’une précédente étude menée en conditions réelles sur les personnes vaccinées en Israël, d’après laquelle le vaccin de Pfizer était efficace à 94 % contre les cas symptomatiques de Covid-19.

→   Lire Plus

Covid-19 : 10 millions de filles supplémentaires risque d’être mariées durant leur enfance

Alors que 25 millions de mariages d’enfants ont été évités au cours de la dernière décennie, UNICEF prévient, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, que les progrès enregistrés sont gravement menacés.

New York/Paris, le 8 mars 2021 – Dix millions de mariages d’enfants supplémentaires risquent d’être conclus d’ici à la fin de la décennie, menaçant d’anéantir des années de progrès pour réduire cette pratique, selon une nouvelle analyse publiée aujourd’hui par UNICEF.

Un rapport, intitulé COVID-19: A threat to progress against child marriage (COVID-19 : une menace pour les progrès enregistrés contre le mariage des enfants), publié à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, prévient que les fermetures d’écoles, les contraintes économiques, la perturbation des services, les décès durant la grossesse et les décès parentaux imputables à la pandémie augmentent les risques de mariage pour les filles les plus vulnérables.

Même avant l’épidémie de COVID-19, 100 millions de filles étaient déjà exposées au risque d’être mariées pendant leur enfance durant la prochaine décennie, et ce, malgré un recul considérable de cette pratique dans plusieurs pays au cours des dernières années.

→   Lire Plus

Covid-19: évacuation sanitaire hors normes jeudi entre La Réunion et l’Hexagone

Saint-Denis de la Réunion – Quatre patients hospitalisés sur l’île de La Réunion, atteints du Covid-19, ont été évacués vers l’Hexagone par vol sanitaire jeudi soir, une opération sans précédent par la durée du trajet et le nombre de malades transportés, selon les autorités sanitaires.

Venant de Mayotte dont ils avaient déjà été évacués sanitairement, les quatre patients étaient hospitalisés en réanimation à La Réunion.

Leur avion a décollé de La Réunion à 21h33 locales (18h33 heure de Paris), a constaté l’AFP, et doit atterrir vendredi matin à l’aéroport parisien Charles-de-Gaulle après onze heures de vol.

Témoin de la complexité de l’opération, le transfert des quatre malades des ambulances à l’appareil a duré environ deux heures.

« Ils sont inconscients et intubés », a précisé le professeur Bertrand Guihard, chef du SAMU Réunion, lors d’un point presse jeudi matin.

« S’il n’y a pas de risque zéro » en médecine, M. Guihard a souligné: « nous avons mis tous les moyens (en place) pour minimiser ces risques en termes de compétences médicales, de nombre de soignants, de matériel, d’organisation et de préparation ».

→   Lire Plus

Personnes positives : allongement de la période d’isolement de 7 à 10 jours

À compter du lundi 22 février 2021, la durée d’isolement est portée à 10 jours pour tous les patients testés positifs quel que soit le virus du SARS-CoV2 considéré (variant ou non). La durée de la quarantaine pour les cas contacts reste à 7 jours après le dernier contact. Compte tenu de la progression de la diffusion de variants plus contagieux sur le territoire, la Direction générale de la Santé a renforcé et harmonisé les mesures d’isolement et de quarantaine. Le détail avec Service-Public.fr.

La note urgente que la Direction générale de la Santé a envoyée à tous les professionnels de santé indique que :

  • la durée de l’isolement est portée à 10 jours  :
    • à partir de la date de début des symptômes pour les personnes positives et les cas probables symptomatiques. Si la fièvre persiste au 10e jour, il convient d’attendre 48h de plus après sa disparition pour terminer son isolement ;
    • à partir du jour du premier test positif (test antigénique ou RT-PCR) pour les personnes positives asymptomatiques.
  • l’isolement des cas symptomatiques et asymptomatiques peut prendre fin sans avoir à réaliser un nouveau test à ce moment.

→   Lire Plus

Il est temps de s’attaquer au mystère du Covid long, selon une responsable de l’OMS

Genève – Il est temps de commencer à résoudre le mystère du « Covid long », a exhorté la responsable de l’OMS chargée de trouver une réponse à un fléau qui semble infliger, sans rime ni raison, des millions de malades de pathologies débilitantes.

Un an après le début de la pandémie et plus de 2,1 millions de morts, l’attention se porte actuellement sur les campagnes de vaccinations et les variants. 

Pourtant le « Covid long » mérite tout autant l’attention urgente de la communauté scientifique, explique Janet Diaz, responsable de l’équipe clinique chargée de la riposte à la Covid-19 dans un entretien l’AFP, juste devant le siège de l’OMS à Genève, précautions sanitaires obligent. 

Elle plaide pour un effort unifié à l’échelle mondiale pur tenter de trouver des réponses alors « que nous ne savons toujours pas vraiment ce qu’est le Covid long« . 

Si quelques études commencent à lever un coin du voile, on ne sait toujours pas vraiment pourquoi certains malades atteints du Covid-19, affichent ensuite pendant des mois des symptômes comme une fatigue extrême, des difficultés respiratoires ou des troubles neurologiques et cardiaques parfois très sévères. 

→   Lire Plus

« Bichonner les morts et accompagner les vivants », la mission d’une chambre mortuaire à l’épreuve du Covid

« Notre boulot, c’est de bichonner les défunts et d’accompagner le deuil des familles, mais avec le Covid, c’est beaucoup de logistique »: privés d’une partie de leur mission à cause de l’épidémie, le quotidien des agents de la chambre mortuaire de l’hôpital Beaujon à Clichy a été bouleversé.

Jeudi matin, deux agents sortent de la chambre à basse température le corps d’une dame pour le présenter une dernière fois à ses proches. Élégamment habillée, elle est maquillée « juste » avec son rouge à lèvre, « je la trouvais belle ainsi« , décrit pudiquement Nada Benkhemassa, agent de la chambre mortuaire, en installant le corps dans le « salon de départ« , une salle épurée à la lumière tamisée. 

« Nous faisons le maximum pour que les patients soient présentables et apaiser ainsi la souffrance des familles« , explique l’aide-soignante, arrivée « par hasard » dans le métier. 

Sa journée se poursuit avec l’habillage et le toilettage d’une vieille dame. En fond sonore Cherie FM, elle lave délicatement son visage avec un gant, puis la revêt d’une jupe, d’un pull en laine et de ses chaussons.

→   Lire Plus

La France ferme ses frontières aux pays hors de l’UE

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé vendredi de nouvelles mesures afin de freiner la propagation de la pandémie. Les frontières françaises seront fermées aux pays extérieurs à l’Union européenne et un test PCR négatif sera demandé lors de toute entrée sur le territoire.

Se donner «encore une chance d’éviter le confinement»: le Premier ministre français a annoncé vendredi de nouvelles restrictions face à l’épidémie du Covid, dont la fermeture des frontières aux pays hors UE, mais a renvoyé toute nouvelle décision radicale aux «prochains jours», jugés «déterminants».

Lors d’une prise de parole inattendue à l’issue d’un Conseil de défense autour du président Emmanuel Macron, le chef du gouvernement, Jean Castex, a souligné que «la question d’un confinement se pose légitimement». Mais, a-t-il ajouté «nous en connaissons l’impact très lourd sur tous les plans».

Pas de troisième confinement dans l’immédiat donc. Mais une série de restrictions, aussitôt jugées trop faibles par certains dans l’opposition.

Test PCR négatif

À partir de dimanche 00h00, la France va fermer ses frontières aux pays extérieurs à l’Union européenne, «sauf motif impérieux». Les conséquences de cette fermeture sur le trafic transfrontalier entre la Suisse et la France vont faire l’objet de clarifications entre le Département fédéral des affaires étrangères et les autorités françaises.

→   Lire Plus

Covid-19 : dans les Antilles, un tourisme sous contrôle

— Marion Lecas, à Basse-Terre (Guadeloupe) —

Malgré une situation épidémique stabilisée, les préfets de Martinique et de Guadeloupe ont durci les conditions d’accès aux îles, dès lundi 18 janvier. En cause, la crainte d’importer les formes variantes du virus.

« Cela n’engage que vous si vous souhaitez quitter l’établissement. On vous conseille de ne pas le faire… Mais il n’y aura pas… disons, de vérification de notre part », souffle la réceptionniste d’un hôtel huppé de Guadeloupe. Partout, on cherche les mots pour rassurer les touristes, sommés depuis le 16 janvier de « s’auto-isoler » durant sept jours après leur arrivée, et de ne sortir qu’une fois testés. Les courses et déplacements pour rendez-vous médicaux restent autorisés. « Et les services annexes de l’hôtel, le spa ou le restaurant, seront toujours disponibles », ajoute avec empressement la même réceptionniste.

Engagement sur l’honneur, et non pas obligation réglementaire, la « septaine » est fondée sur le volontariat, et la confiance : « Il ne pourra y avoir ni contrôle, ni verbalisation », a précisé le préfet de Guadeloupe, Alexandre Rochatte, lors d’un point presse, mardi 19 janvier.

→   Lire Plus

Covid-19 : la Martinique et Mayotte durcissent les conditions d’entrée sur leur territoire

Quelle que soit leur provenance, la Guadeloupe exceptée, les voyageurs devront se soumettre à un isolement de sept jours, en plus d’un test PCR négatif.

Alors que plus de 100 000 voyageurs s’y étaient rendus pour les fêtes de fin 2020, la Martinique a décidé de durcir, à partir de lundi, les conditions d’entrée sur son territoire. Les voyageurs de toutes provenances devront se soumettre à un isolement de sept jours, en plus d’un test PCR négatif au Covid-19, a annoncé, samedi 16 janvier, le préfet Stanislas Cazelles.

Désormais « les voyageurs de toutes les provenances notamment de l’Hexagone et de la Guyane » devront, en plus du test PCR négatif obligatoire, « rester au domicile pendant sept jours, réduire les sorties au strict minimum [courses alimentaires, rendez-vous médical], réaliser un test sept jours après l’arrivée sur le territoire », selon un communiqué du préfet.

Pour le préfet, il s’agit surtout « d’éviter l’introduction du variant anglais par un voyageur qui serait porteur du virus mais qui n’aurait pas été testé positivement au départ ».

Seuls les voyageurs en provenance de Guadeloupe ou s’y rendant depuis la Martinique n’auront pas à se soumettre à ces nouvelles mesures.

→   Lire Plus

Virus : plus de deux millions de morts, l’OMS veut des vaccinations dans tous les pays

Genève – L’OMS appelle désormais à une vaccination dans tous les pays « dans les 100 prochains jours » pour faire face à la pandémie qui a fait plus de deux millions de morts dans le monde.

Au total, 2.000.066 décès ont été recensés, pour 93.321.070 cas déclarés, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de bilans officiels fournis par les autorités vendredi à 18h25 GMT. 

L’Europe, avec 650.560 morts, est la région la plus touchée, devant l’Amérique latine/Caraïbes (542.410) et les Etats-Unis/Canada (407.090). 

« Je veux voir la vaccination commencer dans tous les pays dans les 100 prochains jours« , a dit le directeur général de l’agence Tedros Adhanom Ghebreyesus au cours d’une conférence de presse à Genève, les campagnes n’ayant débuté pour l’instant que quasi exclusivement dans les pays riches. 

Le comité d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS)a de son côté appelé vendredi à étendre le séquençage du génome des variants du nouveau coronavirus, plus contagieux et qui font craindre une résurgence de la pandémie. 

Il s’est toutefois dit opposé « pour le moment » à l’instauration de certificats de vaccination contre le Covid-19 en tant que condition pour permettre l’entrée d’un pays à des voyageurs internationaux. 

→   Lire Plus

Covid-19 : Marianne Faithfull pourrait ne plus jamais chanter

La chanteuse britannique, qui a souffert d’une forme grave du Covid-19 en avril 2020, ne pourra probablement plus donner de la voix sur scène.

C’est une icône rock des sixties qui se trouve en danger après avoir contracté le coronavirus. La chanteuse britannique Marianne Faithfull, qui a souffert d’une forme grave du Covid-19 en avril 2020, a confié au journal The Guardian qu’elle ne pourrait sans doute plus jamais chanter à cause des séquelles liées à la maladie. Après avoir passé plus de trois semaines à l’hôpital au mois d’avril et avoir craint le pire pour sa vie, la chanteuse, aujourd’hui âgée de 74 ans, explique que ses « poumons ne vont toujours pas bien » et qu’elle doit prendre régulièrement de l’oxygène, confiant ne plus pouvoir actuellement chanter.

Dans cet entretien réalisé en amont de la sortie, fin avril, de son dernier album, She Walks in Beauty, enregistré en grande partie avant d’attraper le virus, elle explique s’être vue mourir : « Tout ce que je sais, c’est que j’étais dans un endroit très sombre – c’était vraisemblablement la mort. ». Bien qu’elle soit désormais hors de danger, celle qui a incarné le rock’n’roll des Swinging London aux scènes punk new-yorkaises ajoute : « Je ne pourrai peut-être plus jamais chanter, peut-être que c’est fini. » « Je

→   Lire Plus