Tag Archive for Jean-Claude Duverger

«Chimamanda» ou Hamlet revisité côté femmes!

— Par Roland Sabra —

Au fil de sa plume Francine Narèce, revisite les épisodes tragiques de l’histoire de nos îles. Dans «Pour deux francs…», ( voir le compte-rendu de J. Baily) elle interroge: «Que reste-t-il de tous ces sacrifices, Lumina et Ignace, de tant d’autres héros, de tous ces anonymes qui ont donné leur vie pour ceux qui aujourd’hui attendent.». Ce questionnement, tel qu’il est restitué dans les travaux que présentent les Ateliers Théâtre du Sermac, est à mille lieues de tout dolorisme, de toute exaltation de la douleur qui lui attribuerait une haute valeur morale, un rôle transformateur et générateur d’activité créatrice. L’exigence morale de Francine Narèce est autre. Il s’agit d’inscrire l’histoire dans un théâtre de combat jamais terminé, toujours en cours pour l’émancipation. Dans « L ‘habitation Mérida » elle décrit un pays où « où tous les hommes sont Homme », dans l’union, la fraternité et la solidarité et ce sont les femmes qui l’ont inventé, porté en leur sein, mis au monde et qui le font vivre.

Lire Plus =>

« Pour deux francs… » de Francine Narèce, m.e.s. Élie Pennont.

18 et 24 mai 2019  à 19h à l’Espace Camille Darsière

Pièce de théâtre « Pour 2 francs ou le massacre des ouvriers de la canne au François », une pièce écrite par Francine Naréce (photo) et mise en scène par Élie Pennont.

Commémoration des événements de la grève de février 1900- Interprétation : Élie Pennont, Jean-Claude Duverger, troupe de 6 comédiens – Participation des ballets « les Fonds Blancs » et « Sé nou Menm » »
Deux lycéens, Killian et Matisse, se moquent d’un travail de recherche qu’ils ont à faire sur de grandes figures politiques et culturelles. Alors qu’ils sont en plein fou-rire arrive une jeune fille, Louna, qui leur rappelle quelques grandes dates qui ont marqué l’histoire de leur pays et en particulier février 1900. »
La pièce plonge le spectateur dans une page tragique de l’histoire martiniquaise. « Tous les ingrédients d’une explosion se trouvaient réunis. Elle se produira avec la grève générale des ouvriers de la canne en février 1900. Et la mort de 10 d’entre eux tués par balles le 8 février 1900.»

Lire Plus =>

Que recherche « l’ami » Manscour ?

—Par Jean-Claude Duverger —
gardez-mi_de_mes_amisJ’aurai pu ne pas répondre, ignorer complètement les dires et écrits du député européen. Seulement, ma qualité de chef de file d’un groupe composé de 18 élus (que certains trouvent trop sages, trop tolérants, trop permissifs.), m’impose d’interroger ce flirt étrange qu’engage Monsieur Manscour qui veut s’apparenter à une posture politique. Monsieur le député européen, jusque-là considéré comme un ami – même si pendant les 5 dernières années où Serge Letchimy letchimy a été violemment attaqué sur sa personne, sa famille, sa politique… cet « ami » n’a jamais levé son petit doigt pour venir au secours d’EPNM et du coup de l’éminente socialiste qu’est @Patricia Telle – donc tout au moins à un sympathisant, me fait penser en lisant sa tribune à une chanson que nous avons tous fredonné : « préféré ou ni afè épi ènmi’w… »

En effet, quelle mouche l’a piqué au point d’interrompre son sommeil et sa léthargie le rendant aussi chimérique ?

Mais revenons au contenu de ce qui se veut être une « analyse ».

Lire Plus =>

Cannes 2013 : Jean Claude Duverger presente « Siméon » d’Euzahn Palcy

FESTIVAL DE CANNES 2013 
Le comédien conteur Jean Claude Duverger s’envole pour le festival de Cannes où sera projeté, le 22 mai prochain, le film d’Euzhan Palcy « SIMEON ». 
Selon la cinéaste martiniquaise, réalisatrice notamment de « Rue Case Nègre » avec Gary Cadenas et Darling Légitimus, ainsi que d’ « Une saison blanche et sèche » avec Marlon Brando, le film a été retenu par le festival de Cannes dans sa sélection officielle pour rendre hommage à Aimé Césaire en cette année du centenaire de sa naissance.