“Arrivée d’Paris”, de Georges Mauvois, m.e.s. Hervé Deluge

Les 14, 15 janvier à 17h30 au T.A.C.

— Présentation par Lydie Bétis, Directrice du Théâtre Aimé Césaire (T.A.C.)

Un synopsis et une distribution qui nous promettent un merveilleux moment à passer.
La pièce en créole salue l’excellente plume de l’auteur Martiniquais tant apprécié feu Georges Mauvois, elle se déploiera par la mise en scène impressionnante du très talentueux Hervé Deluge.
Pièce très à propos, elle replace le spectateur dans un contexte de vie qu’il a connu ou qu’il a côtoyé – contexte qui reste d’actualité parce qu’il rappelle les déboires que génère la brulante question de l’indivision, Souvent la famille « lafanmi » (mot qui est passé dans le langage courant pour exprimer un lien fort même entre personnes sans liens de filiation) voudrait se dispenser des règles du droit notarial en matière d’héritage pour s’appuyer sur ‘le yon à lot’.
Un moment d’auto-dérision, de fraicheur, de rires, de décompression, auquel nous convions la population face aux tumultes de la vie qui nous accablent.
En effet les moments de partage en “live” sont tellement rares, de sorte qu’ils deviennent plus que nécessaires en respectant bien évidemment scrupuleusement les gestes barrières et les dispositions légales, nous tenterons de reprendre gout au théâtre.
« Après tout la vie n’est -elle pas un grand théâtre »
Lydie Bétis
Directrice du Théâtre Aimé Césaire

Le synopsis en 3 lignes 
“fin des années 60. Lucius, employé dans un Ministère à Paris, rentre après 15 ans d’absence.
Lucius, veut récupérer une parcelle de terrain  occupée par «Ton Marcéus ». Or « Ton Marcéus » issu de cette tradition  du « sé yonn a lòt’ », n’a qu’un projet :léguer à sa mort sa maison à Lucius…
Huit comédiens hors pairs servent la pièce et parmi eux les grands, Jean Claude Duverger, Emile Pelti, Rita Ravier, Alex Thobor, Christian Charles….