Le « Repair Café » du Lamentin !

Brunch de la Réparation le samedi 28 septembre 2019 de 9h à 13h

Un Repair Café (littéralement café de réparation) est un atelier consacré à la réparation d’objets et organisé à un niveau local sous forme de tiers-lieu, entre des personnes qui habitent ou fréquentent un même endroit (un quartier ou un village, par exemple).

Ces personnes se rencontrent périodiquement en un lieu déterminé (par exemple un café, une salle des fêtes ou un local associatif) où des outils sont mis à leur disposition et où ils peuvent réparer un objet qu’ils ont apporté, aidés par des volontaires. Les objectifs de cette démarche alternative sont divers : réduire les déchets, préserver l’art de réparer des objets, transmettre des connaissances, venir en aide aux ménages rencontrant des difficultés financières ou renforcer la cohésion sociale entre les habitants des environs.

Aider à réparer gratuitement n’importe quel objet cassé, abîmé ou en panne, que ce soit un objet électrique, un vêtement, un meuble ou tout autre bien domestique, c’est l’objectif des Repair Cafés. Entre les ordinateurs, grille-pains, déshumidificateurs, valises, appareils à raclette, lampes frontales, machines à coudre, aspirateurs et babyphones, un Repair Café a des allures de cabinet de curiosités ! C’est un lieu où l’on répare ensemble. L’entrée est ouverte à tous.

Le concept des Repair Cafés a été imaginé par Martine Postma, une militante écologiste néerlandaise, ancienne journaliste , née en 1970. En 2009, elle occupe un mandat en tant que représentante d’un parti non élu au conseil communal d’Oost-Watergraafsmeer, ancien arrondissement de la ville d’Amsterdam. C’est dans ce cadre qu’elle propose son initiative de Repair café. Le premier s’est tenu le 18 octobre 2009 au Fijnhout Theater.

Le concept est par la suite repris dans d’autres pays…

Le mouvement Repair Café est né en France au printemps 2013, à Paris (75), Vauréal (95), Nice (06) et Valbonne Sophia Antipolis (06). Dès 2014 un projet de « Repair Café France » a vu le jour à l’initiative des Repair Cafés Sophia Antipolis, Paris et Vauréal pour contribuer au développement du mouvement en France mais ce projet ne s’est concrétisé qu’en 2017 en lien avec la Fondation Stiching Repair Café.

…et en Martinique

L‘ association ECO MOBIL avec le soutien de la CACEM, de la Collectivité Territoriale de la Martinique et l’ADEME a lancé en Novembre 2015, son « REPAIR CAFE » sur les 4 communes du Centre.

A travers ce concept, ECO MOBIL souhaite :

– Sensibiliser à la technologie, aux métiers de la réparation et du recyclage,

– Sensibiliser au Développement Durable, en ayant des gestes éco- responsable,

– Rendre les personnes autonomes, et faire des économies,

– Créer du lien social entre les générations.

Il est possible suivre de manière mobile les ateliers suivants :

Un Atelier Électronique et Appareils électriques : Petites réparations électrique sur fer à repasser, percolateur, lampe, radio, grille pain, mixeur, micro ondes ect ……

Un Atelier Vélo : Contrôle technique, gonflage ou réparation de pneus, huilage de la chaine, selle bloquées, etc…..)

Un Atelier Informatique : Petites réparations sur les ordinateurs, imprimantes et paramétrage des logiciels, virus etc…..).

Un Brunch de la Réparation est organisé le 28 septembre 2019 de 9h à 13h