La nuit- la brume tropicales

Samedi 8 juin 2019 : 9h30 à 11h et de 15h à 16h30 au musée du Père Pinchon

( tout public réservation conseillé jauge limité)

dans le cadre ” Les rendez-vous aux jardins”

Présenté par : Compagnie 1-0-1 — Arts Plastiques Vivants — Association La Servante

Lire le compte rendu sur Madinin’Art

A partir de 4 ans
Un spectacle numérique vivant, ou les images se déposent sur la brume à la manière d’un hologramme
Une invitation à une exploration visuelle,sonore et poétique de la forêt tropicales.

Une immersion confiante dans les nuits de brumes tropicales ou l’enfant se laisse porter par une ballade rêveuse au cœur de la nature.

Note d’intention

Enfant,je partais la nuit avec mon père dans les forêts tropicales.Il tendait un grand drap blanc et posait une lampe à pétrole.
La nuit tombait, les brumes se levaient, puis dévalaient pentes et coteaux. Les insectes traversaient mornes et vallées, attirés par la lumière. Les animaux de la nuit sortaient prudemment de leurs refuge.
Au creux de la nuit, l apprenti chasseur de papillons que j étais s’endormait dans les fougères, au milieu des brumes et de la chaude moiteur de la forêt.
Bercé par les sons de la nuit tropicale, je remarquais ça et là tel insecte sous une fougère, ou le long d’un tronc. Sous mes yeux la vie discrète s’éveillait, intimement imbriquée au végétal luxuriant.
C’est donc une immersion dans ces nuits de brume de mon enfance que je propose au spectateur : une exploration visuelle et poétique, une ballade rêveuse au travers de laquelle un enfant se perd dans la nuit.
Contrairement aux contes de Grimm, mon petit aventurier – explorateur s’y perd plutôt en confiance, sans peur. Il est fasciné par ses découvertes du vivant qui se révèlent à chacun de ses pas.

C’est ce qu’apporte une forêt la nuit, avec la brume qui vous enveloppe : une douce présence qui vous accompagne et vous protège, prête à vous laisser découvrir une partie de ses secrets.