“Iphigénie” de Jean Racine, m.e.s. & scénographie Stéphane Braunschweig

À voir en replay dès le 27 avril 2021 sur les sites de France Télévisions et de l’Odéon-Théâtre de l’Europe

un film d’Alexis de Favitski
produit par Marie Balducchi – AGAT Films & Cie
spectacle enregistré aux ateliers Berthier de l’Odéon-Théâtre de l’Europe

Synopsis :

Iphigénie, c’est un monde à l’arrêt. Alors que la flotte grecque s’apprêtait à mettre les voiles vers Troie, le vent est tombé brutalement, mettant en panne la machine de conquête. Consulté en secret, le devin Calchas révèle le seul remède à la crise : sacrifier aux dieux la jeune Iphigénie, fille d’Agamemnon. La Grèce doit-elle payer ce prix exorbitant, pour continuer sur sa lancée initiale, et respecter les promesses glorieuses qu’elle s’est faites à elle-même ? C’est ce que prône Ulysse pour qui il n’y a pas d’alternative. Ou faut-il voir dans ce coup d’arrêt, dans cette proposition inacceptable, le signe divin que l’expédition à Troie sera un désastre ? Les chefs de guerre s’interrogent avec inquiétude sur leur avenir et celui de leur civilisation.
Heureusement, dans cette drôle de tragédie, tout “finit bien” : c’est une autre victime, l’étrangère de la pièce, qui tombera finalement sous le couteau de Calchas. Les Grecs pourront repartir au combat sans perdre l’une des leurs. Le vent souffle à Aulis, l’épopée reprend souffle, l’Histoire poursuit sa marche conquérante. Pour le meilleur et surtout, sous-entend Racine, pour le pire. Cette pièce étrange et baroque, faite de grand siècle et de rituel sanglant, d’intimités torturées et de calculs politiques, a inspiré à Stéphane Braunschweig un projet en résonance avec notre époque.

*******

Il y a maintenant plus d’un an que les théâtres sont fermés au public. À l’exception d’une courte période en septembre et octobre derniers. C’est à ce moment que nous avions créé Iphigénie de Racine, un spectacle que nous avions imaginé pendant le premier confinement, en résonance avec la crise sanitaire. Nous avions pu alors le représenter 28 fois devant un public ravi de retrouver le chemin des salles, avant de devoir annuler les 12 dernières représentations pour cause de reconfinement…

Aujourd’hui nous sommes heureux de pouvoir vous présenter le film réalisé à partir du spectacle.

L’occasion de le revoir ou de le découvrir, une manière en tout cas de lui donner une seconde vie et de renouer le lien avec le public alors que les théâtres n’ont toujours pas de perspective de rouvrir.

Ce film a été réalisé sans public au mois de mars. Il est co-produit par AGAT Films & Cie et l’Odéon-Théâtre de l’Europe, et a été rendu possible par l’engagement de France Télévisions qui le diffusera sur Culturebox TNT (canal 19) le 26 avril à 20h50. Il sera ensuite disponible en ligne sur la plateforme de Culturebox et sur notre site internet.

Il pourra ainsi être accessible à un large public, celui qui est privé de théâtre par la pandémie, mais aussi plus largement celui qui se trouve en temps ordinaire éloigné de la région parisienne. Comme nous l’avions déjà fait pour L’École des femmes, nous proposerons sur notre site l’option d’un surtitrage en anglais afin de rendre cette captation accessible à un public étranger, ce qui est aussi la vocation du Théâtre de l’Europe.

Je veux remercier chaleureusement ici nos partenaires, France Télévisions et AGAT Films & Cie, ainsi que l’ensemble des artistes et des équipes de l’Odéon-Théâtre de l’Europe, qui ont permis à ce projet, ô combien essentiel en cette période, d’aboutir.

Stéphane Braunschweig

avec Suzanne Aubert, Sharif Andoura, Jean-Baptiste Anoumon, Astrid Bayiha, Anne Cantineau, Glenn Marausse, Pierric Plathier, Chloé Réjon, Jean-Philippe Vidal, Clémentine Vignais

collaboration artistique Anne-Françoise Benhamou
costumes Thibault Vancraenenbroeck
lumières Marion Hewlett
son Xavier Jacquot
vidéo Maïa Fastinger

Francetélévisions
direction de la culture et du spectacle vivant
Michel Field
Nicolas Auboyneau
Sophie Humarau
Sonia Djallali