“Wild Fantasy” : soirée Bouyon à la BU…

Mardi 5 décembre 2017 à 18h 45

Installation artistique son et lumière à la BU du campus de Schoelcher mardi 5/12
Interrogée sur le mot “Bouyon”, une encyclopédie en ligne bien connue indique sobrement : “Style musical né dans la caraïbe, à la fin des années 1980, assez répandu dans les Petites Antilles. ” C’est assez pour distinguer ce bouyon-là de son homonyme culinaire, mais c’est trop peu pour donner la mesure du phénomène de société que représente ce genre musical dans nos territoires.

Apparu en Dominique dans les années 1980, ce mélange de musique traditionnelle et moderne est reconnaissable à son univers sonore très dynamique, où le corps est mis à l’épreuve dans un jeu de scène qui répond à des codes particuliers – notamment des tenues colorées et moulantes… Aujourd’hui, comme le rapporte l’article de France Antilles ci-dessous, le Bouyon dans sa déclinaison “Gwada” est entouré d’un halo de soufre et de scandale, porté par des paroles, un sens du mouvement et de la gestuelle à travers lesquels certains perçoivent nettement “une dérive de notre société”.

Que donne à voir une musique populaire comme celle-ci de l’épaisseur historique et sociale de la Caraïbe ? Quels fantasmes et quelles représentations nous animent face à cette réalité culturelle ? Avec son installation musicale “Wild Fantasy”, qu’il produira à la BU du campus de Schoelcher mardi 5 décembre à 18h45, Marvin Fabien (cie Artincidence) donnera du corps et du mouvement à ces interrogations sur le Bouyon…La prestation sera suivie d’un échange avec Dominique Berthet, professeur en esthétique et en sciences de l’art à l’université des Antilles.

Dans « Wild Fantasy », le corps est l’un des principaux matériaux utilisés par l’artiste qui le conçoit comme un medium pouvant simultanément exprimer l’histoire et les tendances sociales, économiques, politiques et culturelles de l’espace caribéen. De même, la lumière qui est un attribut très visible dans les soirées « Bouyon » et les événements musicaux, présente un intérêt particulier pour l’auteur de l’installation.

Marvin Fabien est artiste multimédia et musicien-guitariste. Il est actuellement doctorant en Art et Musicologie à l’Université des Antilles. Originaire de la Dominique, il a organisé et participé à plusieurs concerts et expositions dans son pays et également en Martinique, Guadeloupe, Chine et France métropolitaine. Son questionnement artistique reflète le monde mondialisé et traditionnel dans lequel la Caraïbe évolue. En 2015, il a été, en qualité de curateur, représentant de la Dominique pour le Festival caribéen de l’Image organisé à l’occasion de l’ouverture du MEMORIAL ACTe en Guadeloupe.

Entrée libre et gratuite, venez nombreux !
Sur le sujet…
http://buag.univ-ag.fr/actualite/wild-fantasy-soiree-bouyon-bu

http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/culture/le-bouyon-summum-de-la-provoc-228788.php