Étiquette : Xavier Chevallier

Hippolyte Morestin (1869-1919) Un grand médecin de la Première Guerre mondiale

— Par Xavier Chevallier —

En ces périodes de commémoration du centenaire de la Grande Guerre, il faut se rappeler que des milliers de personnes du monde médical et hospitalier – médecins, chirurgiens, dentistes, infirmières, personnel soignant, brancardiers – se consacrèrent à soulager la souffrance et la détresse des autres dans des conditions éprouvantes et parfois au péril de leur vie. Parmi elles, il est un personnage tout à fait singulier ayant joué un rôle important durant le conflit et dont le destin hors du commun mérite d’être évoqué : le Docteur Hippolyte Morestin (1869-1919), grand chirurgien français de la Belle Epoque, qui devint un médecin légendaire durant la Guerre 14-18 en soignant des milliers de soldats grièvement blessés au visage et au crâne « les gueules cassées ». Il a pourtant connu le sort posthume de bon nombre de personnes célèbres en leur temps : un effacement quasi total de la mémoire collective. Ce n’est pas le moindre paradoxe chez celui qui est considéré de nos jours comme l’un des maîtres incontestés de la chirurgie maxillo-faciale et l’un des pères fondateurs de la chirurgie esthétique.

→   Lire Plus

Le destin hors du commun du docteur Hippolyte Morestin

— Par Xavier Chevallier —

hippolyte_morestin-3Un an après le centenaire de la naissance du plus illustre des Martiniquais, on commémore le centenaire du début de la Grande Guerre. Cela est l’occasion de nous rappeler qu’une autre personnalité originaire de Basse-Pointe, le Dr Hippolyte Morestin (1869-1919), s’illustra en soignant les soldats français grièvement blessés au visage, les « Gueules cassées ».

La Martinique dans la tourmente de la Grande Guerre

 La Grande Guerre fut un conflit d’une ampleur sans précédent en raison du nombre de belligérants – pays et empires- impliqués, des moyens matériels et humains mis en œuvre, de l’étendue des régions touchées, des destructions occasionnées et du nombre très élevé de victimes : plus de 8 millions de morts et environ 20 millions de blessés. La Martinique, bien que située à 7 000 km des combats qui se déroulèrent principalement sur le continent européen, ne fut pas épargnée par cette grande tragédie du début du 20ème siècle qui bouleversa à jamais l’ordre du monde. En effet 8 788 de ses ressortissants furent envoyés au front, parmi lesquels, officiellement 1 876 sont « morts pour la France » soit un homme sur 5.

→   Lire Plus