Tag Archive for Steve Gadet

Dans le bloc-notes de Steve Gadet

« Sans projet politique, on ira de coup d’éclat en coup d’éclat »

Partout où il y a de l’injustice, il y aura des réactions. Éliminons l’injustice et il y a aura un peu moins de remous. Notre pays est jeune et il se construit.

Cette colère et cette impatience sont enracinées dans notre réalité mais on les voit aussi dans plein d’endroits où le peuple réclame autre chose. Je dois reconnaître que c’est une bonne décision de ne pas avoir envoyé les forces du désordre hier matin (dimanche 26 juillet 2020).

Ce n’est pas la première fois que des statues tombent. Plusieurs peuples dans le monde en ont fait tomber plusieurs à plusieurs époques de leur histoire. Ce ne sont pas les Martiniquais, les Guadeloupéens ou les Guyanais qui sont plus indisciplinés que les autres. J’en parlais avec une amie et ce qui s’est passé me rappelle une expression : « Power to the people ».  Je rappelle que les statues ne sont pas l’histoire. Elles sont des choix politiques, idéologiques à des moments précis.

Lire Plus =>

Steve Gadet nous parle de Fort-de-France

Une analyse lue ce jour sur le Facebook de Steve Gadet

« Je veux saluer l’attitude et la réaction de Didier Laguerre, le maire de Fort-de-France, lorsqu’il a eu à faire face à la colère de certains militant.e.s. Alexanne venait de se faire gazer. Je le lui ai dit personnellement lundi soir. Face à tant d’injustices, le pays est comme une cocotte-minute. Le ras-le-bol et la colère prennent le dessus. Tout peut ou pourra mettre le feu aux poudres et ce ne sont pas les menaces de poursuites des activistes qui vont calmer les choses. La violence dont Fanon¹ parlait en 1961 s’invitera encore tant que ce piétinement de de ce que nous sommes aura lieu. Je reste attentif à cette soi-disant enquête de l’IGPN sur les violences qu’a subies Keziah.

Si j’ai admiré le calme et la présence de Didier Laguerre, je n’ai pas aimé le voir se faire conspuer et pousser de la sorte d’autant plus que, contrairement à d’autres, il n’a pas fui ses responsabilités de premier magistrat de la ville.

Lire Plus =>

Le pays a besoin de protection

— Par Steve Gadet —

Ceux qui veulent tout changer doivent arrêter de parler des autres. Ils doivent prendre le temps de nous expliquer comment ils comptent faire. Ils ont l’obligation de mettre sur la table les voies et les moyens de leur projet pour le pays. Au lieu de simplement dresser des constats et nous expliquer comment les temps ont changé, ce que tout le monde a bien compris, ils doivent prendre le temps d’expliquer leur propre vision des choses. Prendre le temps d’expliquer veut dire aussi prendre le temps d’écrire plus que des tribunes pour réagir mais écrire leur projet noir sur blanc de façon à ce que d’autres personnes comprennent un peu mieux pour soit les rejoindre ou éventuellement critiquer, amender leur vision. Le changement ne vient pas en se décrétant. Le changement ne vient pas non plus en étant exclusif. Soit se tourner vers l’avenir ou soit se tourner vers le passé. Le raisonnement intellectuel nous demande justement d’être nuancé.

Les économistes doivent garder un peu d’humilité lorsqu’ils prennent part au débat public parce que justement l’analyse d’une situation, d’un fait économique dépend de l’endroit où on se place.

Lire Plus =>

Les cultures urbaines dans la Caraïbe

Lundi 17 octobre 2016 17 h à la BU Schoelcher !

cultures_urbaines_caraibe

Présentation de l’ouvrage dirigé par S. Gadet,

Dans l’introduction de ce livre paru chez L’Harmattan en 2015, Steve Gadet pose en ces termes l’enjeu des cultures urbaines dans la Caraîbe : « Dans le concert des nations, les petits pays qui n’ont pas un gros patrimoine monumental doivent tout faire pour mieux comprendre et conserver leur patrimoine immatériel, c’est-à-dire leurs pratiques culturelles car ce sont leurs forces, leurs richesses uniques »…Et de rappeler l’origine de ces cultures, qui puisent aux sources de l’histoire contemporaine de nos territoires autant qu’aux différents confluents de la mondialisation : « Avec la mort des économies de plantation, les sociétés caribéennes sont rentrées dans un processus d’urbanisation, de transformation sociales »…

Maître de conférences en histoire des Etats-Unis à l’Université des Antilles,Steve Gadet présentera ce travail de recherche collectif lundi 17 octobre à 17h, lors dune rencontre à la BUvette (entrée de la BU du campus de Schoelcher)⋅Cet ouvrage est riche d’ une douzaine de contributions empruntant à tous les champs disciplinaires que cette question concerne⋅

Les cultures urbaines dans la Caraïbe :

Comment se sont-elles manifestées dans la Caraïbe ?

Lire Plus =>

« On devrait tous les f*utre en prison »

— Par Steve Gadet, sociologue —
trap_music« Tout ce que je fais c’est du rap. Mon plus gros crime c’est de parler fort, de ne pas fermer ma gueule » . Ce sont les paroles de Tupac alors qu’il se tenait à l’extérieur du tribunal où son procès avait lieu courant 1994 ou 1995. Il a aussi dit : « Je sais être responsable de ce que j’ai fait mais je ne sais pas être responsable des actes de tous les hommes noirs au Etats-Unis. Ce n’est plus mon procès. C’est le procès du rap, de ma personnalité » .
Récemment, RCI a fait un sujet pertinent sur la Trap Music. Il y a eu plusieurs réactions. Les fans et les artistes Trap ont balayé d’un revers de main ce qu’ils considéraient comme une intrusion et des critiques inutiles de la part de gens qui ne comprennent rien et qui leur veulent du mal, des « haters » . De l’autre côté, on a vu des gens dire « On devrait interdire cette musique et tous les foutre en prison.

Lire Plus =>