Tag Archive for Stephen Frears

Le film à voir ce soir: Philomena

philomenaFRANCE 3/20H55 – inspiré d’une histoire vraie, le film de Stephen Frears, porté par Judi Dench (Skyfall, Indian Palace), est une œuvre poignante, agrémentée de subtiles touches d’humour et d’une belle réflexion sur la société.

Synopsis

Irlande, 1952. Philomena Lee, encore adolescente, tombe enceinte. Rejetée par sa famille, elle est envoyée au couvent de Roscrea. En compensation des soins prodigués par les religieuses avant et pendant la naissance, elle travaille à la blanchisserie, et n’est autorisée à voir son fils, Anthony, qu’une heure par jour. À l’âge de trois ans, il lui est arraché pour être adopté par des Américains. Pendant des années, Philomena essaiera de le retrouver.
Quand, cinquante ans plus tard, elle rencontre Martin Sixmith, journaliste désabusé, elle lui raconte son histoire, et ce dernier la persuade de l’accompagner aux Etats-Unis à la recherche d’Anthony.

Avec l’aide du journaliste, campé par Steve Coogan -également producteur et scénariste du film-, cette femme d’âge mûr va tout mettre en œuvre pour retrouver son fils, âgé de 50 ans, vendu par des religieuses à une riche famille américaine quand il avait 3 ans.

Lire Plus =>

Ben Foster, maillot jaune de Frears

— Par Barbara Théate —

the_programmStephen Frears considère Lance Armstrong comme un « psychopathe, une sorte de Scarface », et a conçu The Program à la façon d’un film de gangsters.

Il n’a pas vraiment gagné un Tour de France, mais Ben Foster mériterait le maillot jaune. En cinq mois, celui qui n’était jamais remonté sur un vélo depuis son adolescence a pédalé des centaines de kilomètres pour incarner Lance Armstrong devant la caméra de Stephen Frears.

L’acteur américain s’est dit fasciné par la personnalité de ce champion hors norme, adulé par des millions de fans avant de confesser chez Oprah Winfrey qu’il s’était dopé. « Son parcours pose la question de la moralité dans notre monde moderne, explique-t-il. La victoire à tout prix, l’appât du gain, la surmédiatisation, les mensonges ne sont malheureusement pas l’apanage du cyclisme : on retrouve ces ingrédients dans les sphères politiques, sociales et économiques. Si sa fondation a réussi à réunir des millions de dollars pour aider la recherche contre le cancer, il s’en est servi comme d’un bouclier médiatique. Il est d’une redoutable intelligence.

Lire Plus =>