Tag Archive for Rabah Ameur-Zaïmeche

« Terminal Sud », un film de Rabah Ameur-Zaïmeche

Mercredi 12 – Lundi 17  février à 19h30. Madiana.

Avec Ramzy Bedia, Amel Brahim-Djelloul, Slimane Dazi
Nationalités Française, Algérienne
20 novembre 2019 / 1h 36min / Drame, Thriller

Synopsis :
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Dans un pays plongé dans un climat d’insécurité et de conflit armé, un médecin tente malgré tout d’accomplir son devoir au sein d’un centre hospitalier, jusqu’au jour où son destin bascule…

La presse en parle :
Cahiers du Cinéma par Jean-Philippe Tessé
Comment ne pas voir en Terminal Sud un film qui s’adresse à nous, aujourd’hui ? Qui saisit un certain état d’abattement, d’épuisement et de dégoût face à la montée de l’oppression, ici et ailleurs ?

20 Minutes par Caroline Vié
Dans « Terminal Sud », Ramzy Bedia surprend par ses qualités d’acteur dramatique.

Culturopoing.com par Sophie Yavari
La violence, procédant comme par cercles concentriques, se rapproche du héros, et finit par l’atteindre, ouvrant en lui des failles insoupçonnées, brisant ses valeurs humanistes. Le spectateur, habitué à la présence imposante du docteur, voit progressivement s’effondrer ce géant aux pieds d’argile.

Lire Plus =>

Judas, le disciple sous de nouvelles lumières

— Par Dominique Widemann —

Judas, de Rabah Ameur-Zaïmeche. France. 1 h 39.

De « Wes wesh qu’est-ce qui se passe ? » au « Dernier Maquis » en passant par « les Chants de Mandrin », Rabah Ameur-Zaïmeche ne cesse de mettre en œuvre la puissance du cinéma pour faire bouger les lignes. Cette fois, il réinvente « Judas » et son rôle dans un film superbe.

D’entrée, l’immensité verticale d’une falaise de pierre confère au paysage une dimension mythologique. Nous éprouvons avec celui qui la gravit à pas d’homme la durée de l’ascension, la ferveur qui le hisse à un trou de roche élevé. Autour, le désert, étiques broussailles agitées par le vent, sentes tracées par les troupeaux. Judas (Rabah Ameur-Zaïmeche en personne) accueille Jésus (Nabil Djedouani) qui vient de regagner la terre de Judée où l’attendent ses disciples. Judas, le plus proche de ses compagnons de vie, le garde et le guide, assure l’intendance et le parcours de ce maître spirituel dont la lumière lui a toujours comblé l’âme.

Lire Plus =>