Étiquette : Patrick Bruneteaux

« Le colonialisme oublié » de Patrick Bruneteaux

le_colonialisme_oublieDe la zone grise plantationnaire aux élites mulâtres à la Martinique
Rapporter ce constat, mille fois avéré par la littérature comme par les chercheurs, d’un mal-être fondamental des Antillais colonisés ne signifie pas ressusciter une fois de plus les recherches affirmant les multiples dépendances à l’égard de la métropole (colons/-colonisés) ou les effets persistants du racisme dans toutes ses dimensions (Blancs/Noirs). Cet ouvrage entend exhumer une réalité taboue au travers d’une fonction sociale intermédiaire : le rôle des Noirs eux-mêmes dans le maintien de l’ordre esclavagiste et colonial ; ainsi que les circuits sociaux de la reproduction de cette « zone grise » jusqu’à aujourd’hui.

→   Lire Plus

Les dominés du capitalisme

—Par Olivier Doubre —

arriere-cour_mondialisation

Entre sociologie et ethnographie, c’est un travail exceptionnel qu’ont coordonné Patrick Bruneteaux, sociologue au Centre de recherches politiques de la Sorbonne, et Daniel Terrolle, maître de conférences en anthropologie à l’université Paris-VIII. Des Antilles françaises au Japon, des favelas brésiliennes aux camps de réfugiés palestiniens, des « paupérisés» des banlieues françaises aux prostitués transsexuels des faubourgs de Lima, au Pérou, en passant parles injecteurs d’héroïne dans les rues de Los Angeles, leur ouvrage nous propose un voyage auprès des « surnuméraires» du monde merveilleux du capitalisme globalisé. Où l’on voit que la mondialisation néolibérale produit structurellement et inexorablement dans chaque contrée son lot de laissés-pour-compte, relégués en marge du confort global, en deçà même du prolétariat salarié le plus humble.

→   Lire Plus