Tag Archive for Marc-Julien Louka

Vol de non retour

Vol de non retour de Jocelyn Régina

Deux vieilles femmes de la Martinique profonde, celles qui savent parler bien gras et dont la seule présence vous donne envie de rire, portées en particulier par l’admirable comédien THIERRY ADELE qui a toujours été sublime dans BANKOULELE, décident d’aller vivre en France, le restant de leur vie. La vie aux Antilles leur pèse. Trop de problèmes sociétaux. Elles ne rêvent que de Paris. Sur le chemin de départ, à l’aéroport, elles croisent un couple bien décidé, lui, à réaliser un retour au pays tonitruant. La discussion s’entame et les deux visions s’affrontent et se confrontent autour d’une mise en scène et d’une écriture faisant la part belle aux fous-rires.

Distribution
Thierry Adèle………… Maritérez
Marc-Julien Louka….. Mathilda
Naomie Troudard……. L’arrivante
Virgil Venance………. L’arrivant

Infoline : 0696.358.340

Entrée 15 €

Ancienne école maternelle du Carbet

Lire Plus =>

« Le monstre » d’Agota Kristof, m.e.s. Guillaume Malasmé

8 décembre 2017 à 20H Tropiques-Atrium

Synopsis : Le Monstre serait […] le rêve d’un idéaliste pur et dur, appelé Nob, qui cherche à se débarrasser du monstre échoué dans son village. Une créature étrange avec un dos couvert de fleurs dont le parfum rend les gens heureux. Certains, dans l’euphorie du moment, tombent entre les pattes de la bête qui n’en fait qu’une bouchée. Ainsi gavé, l’animal devient gigantesque. Nob persuade quelques braves d’empêcher les habitants d’approcher le monstre afin qu’il se désagrège. La garde extermine peu à peu tout le village incapable de renoncer à sa drogue, et Nob assassine la garde, tentée à son tour par la félicité illusoire. La bête disparaît, mais Nob se retrouve seul dans un monde sans monstre, seul pour vivre, seul pour mourir.

On pourrait voir dans cette fable une métaphore des régimes totalitaires et de leurs purges pour le triomphe de la Cause… Mais Guy Beausoleil m’a appris que ce n’était pas cela qu’Agota Kristof avait voulu explorer. Le monstre, c’est…

*****

***

*

La vie et l’oeuvre d’Agota Kristof, née en 1935 en Hongrie, sont traversées par les grands bouleversements du XXè siècle: elle a grandi sous un régime fasciste, fui en 1956 le régime soviétique, et finalement, en exil dans une Suisse prétendument neutre, subi les revers du capitalisme.

Lire Plus =>