Tag Archive for « La Mère confidente »

« La Mère confidente » – Marivaux, Lemaire

— Par Selim Lander —

la-mere-confidenteDeux jeunes gens s’aimaient d’amour tendre. Hélas, elle est riche et lui pas. Qu’il fût noble et elle roturière, l’affaire eût été dans le sac. Mais la famille de Dorante « vaut seulement » celle d’Angélique. Alors… Il y a bien quelque part un oncle suffisamment argenté qui montre de l’affection pour son neveu. Re-hélas, l’oncle est célibataire, encore vert et sur le point d’épouser. Le mariage des deux tourtereaux paraît impossible. Cependant nous sommes dans un théâtre où toutes les ficelles, même les plus grosses, sont permises. Il n’y a donc aucune raison de désespérer : Dorante épousera bien Angélique après quelques péripéties.

L’originalité de la pièce est dite dans le titre. La mère, qui doit s’opposer au mariage suivant les convenances du temps, se veut l’amie, la confidente de sa fille. Réticente, cette dernière finit par accepter cette idée révolutionnaire et par confier son amour à sa nouvelle « amie », … laquelle s’empresse de reprendre son rôle de mère, etc. Il y a certes quelque chose de très actuel dans cette situation.

Lire Plus =>

La mère confidente

16, 17, 18, 19 Novembre 2016 à 19h 30 au T.A.C.

la_mere_confidente_ca1

— Par Christian Antourel —

Afin de mieux espionner les amours de sa fille, la mère d’Angélique demande à celle-ci d’être sa confidente !

Dorante et Angélique se sont rencontrés avec la complicité de Lisette dans un jardin. Ils s’aiment mais Dorante n’a pas de biens et leur amour est suspendu au choix de Madame Argante, mère d’Angélique qui envisage un autre prétendant, Ergaste, pour sa fille. Un paysan peu scrupuleux..Lubin,, va profiter de cette situation pour semer les indiscrétions. Madame Argante, voulant contrôler la situation, propose à sa fille d’être sa confidente. Troubles aveux, retournement de situation, confessions et quiproquos font de cette pièce peu connue de Marivaux, un enchantement de drôleries et de finesses. « Xavier Lemaire signe une mise en scène magique de cette comédie que Marivaux écrivit en 1735 et trop peu jouée depuis, alors qu’il excelle à mettre les cœurs à nu pour en dévoiler leurs plus indicibles battements… » On aime ces images en formes de toiles peintes qui créent une ambiance propice à l’évasion, et les jeux de lumières comme sous une pergola, Clairs obscur qui donnent aux personnages l’allure de peintures « vivantes » voulues lumineuses, des instantanés de vie de figures littéraires incarnées.

Lire Plus =>

« La Mère confidente », pièce de théâtre de Marivaux

16, 17 18 & 19 novembre 2016 au T.A.C. à 19h 30

la_mere_confidentePièce de théâtre en trois actes

Marivaux drape à ravir le caractère d’une mère protectrice qui se veut “amie”, “confidente” pour mieux se faire obéir.

Car l’amour triomphe toujours dans les pièces de théâtre de Marivaux et dans la Mère confidente, Angélique rencontre un étranger dans un bois dont elle tombe amoureux éperdument amoureuse.

La Mère confidente met en scène deux amoureux. Madame Argante présente le plus âgé à sa fille Angélique. Voyant que cet amoureux lui déplaît, elle interroge sa fille qui lui avoue qu’elle a souvent rencontré un jeune homme lisant dans le parc voisin, qu’ils ont fait connaissance et qu’il l’aime, mais qu’il ne la demande pas en mariage parce qu’il est sans fortune, celle-ci dépendant d’un oncle qui n’a que trente-cinq ans. La mère lui explique que cet amour est sans issue, Angélique en convient, mais elle ne peut se l’arracher du cœur. Sa mère lui demande de l’informer de tout ce qui se passera entre elle et son amant.

Lire Plus =>