Tag Archive for Kanak

La Nouvelle-Calédonie rend hommage à Nidoish Naisseline, pionnier de la lutte kanak

nidois_naisselineLe monde politique de Nouvelle-Calédonie a salué jeudi la mémoire de Nidoish Naisseline, pionnier de la revendication identitaire kanak, décédé la veille à Nouméa d’un cancer, à l’âge de 69 ans.
« Il a été le premier à défendre l’identité kanak, à prouver que cette identité devait avoir une place qui ne lui était alors pas reconnue », a déclaré à l’AFP Elie Poigoune, président de la Ligue des droits de l’homme de Calédonie et lui aussi figure historique du combat indépendantiste.

Malade depuis plusieurs années, Nidoih Naisseline est décédé mercredi un an et demi après s’être retiré de la vie politique en janvier 2014. « La mort, je l’attends comme une délivrance », avait-il alors déclaré.
Grand chef kanak du district de Guahma sur l’île de Maré, cet homme au visage de dieu grec a été le fondateur du premier mouvement identitaire kanak « Les foulards rouges » à la fin des années 1960.
Titulaire d’une maîtrise en sociologie, Nidoish Naisseline a siégé sans discontinuer dans les institutions locales de 1977 à 2014, sous la bannière à partir de 1981 du LKS (Libération kanak socialiste), petite formation qui lui était totalement dévouée.

Lire Plus =>

20 ans de « Recherches en Esthétique »

— Par Selim Lander —

ESTHETIQUE_20_pages_couv_BD1« Loin de la vitre du train, je pense à la parole électrique des flamboyants,
que les pilotes de loin croient encore des  nappes de sang
/ demeurées sur les touches du crime » (Edouard Glissant)[i].

La revue Recherches en Esthétique, créée et animée par Dominique Berthet, professeur à l’Université des Antilles en Martinique, fête son vingtième anniversaire. Cette revue de très bon aloi, qui paraît suivant un rythme annuel, s’organise autour de thèmes successifs. Par exemple « La critique » (n° 3), « L’audace » (n° 8), « Utopies » (n° 11), « Le trouble » (n° 17), « Art et engagement » (n° 19). Si la place principale revient aux arts plastiques, la littérature est également bien représentée. Tel est en particulier le cas dans le dernier numéro consacré aux « Créations insulaires » : les articles passant en revue les formes de l’art contemporain dans les îles de l’outremer français (les fameux « confettis de l’empire ») ainsi que dans les Grandes Antilles (Cuba, Haïti, Saint-Domingue) sont précédés par un dossier qui explore le concept d’insularité en faisant largement appel aux romanciers, aux philosophes et à Edouard Glissant, lequel se révèle une référence incontournable pour la plupart des contributeurs de ce numéro.

Lire Plus =>

Le crâne d’Ataï bientôt en pays kanak

— Par Didier Daeninckx, écrivain —

atai_kanakJe ne suis pas historien ni spécialiste en telle ou telle matière, et ce sont les hasards de la vie qui m’ont fait découvrir les solidarités avec des communautés, des individus que je n’avais jamais rencontrés. Et c’est par les moyens de la littérature que j’essaie d’en rendre compte.

Si je puise loin dans les souvenirs d’ailleurs, la première image que je retrouve est celle d’une baleine échouée sur la place de la Concorde en 1953, et devant laquelle défilaient les enfants des écoles. Me reste son nom, Jonas. Puis quelques années plus tard, en 1958, l’école toujours, avec une visite au musée de l’Homme où était exposé le moulage de la Vénus hottentote, Saartjie Baartman, qui ne retrouvera son identité africaine, Sawtche, que bien des décennies plus tard, en revenant chez les siens, dans l’Afrique du Sud de Nelson Mandela, grâce notamment aux efforts déployés dans ces murs⋅

Dans le dictionnaire Quillet Flammarion que m’offre la mairie d’Aubervilliers, en 1963, pour me remercier d’avoir décroché le certificat d’études, cette définition à l’article «Nouvelle-Calédonie» : «Ile montagneuse du Pacifique.

Lire Plus =>