Tag Archive for INED

Le niveau d’instruction des immigrés : varié et souvent plus élevé que dans les pays d’origine

L’une des idées fausses à propos des immigrés est qu’ils seraient en général peu instruits. Si c’est le cas pour certains d’entre eux, la plupart ont fait des études et sont souvent plus éduqués que la majorité des personnes vivant dans leur pays d’origine, comme le montrent Mathieu Ichou, de l’Institut national d’études démographiques, à propos des immigrés vivant en France, et Anne Goujon, de l’Institut de démographie de Vienne, à propos des réfugiés arrivés en Autriche en 2015.
Les immigrés vivant en France ont des niveaux d’instruction variés si on les compare à ceux des personnes nées en France : certains groupes, comme les immigrés portugais, sont relativement peu instruits, alors que les immigrés roumains sont plus souvent diplômés de l’enseignement supérieur que les personnes nées en France. Les immigrés vivant en France sont aussi plus instruits que la plupart des personnes restées dans leur pays de naissance. Il en est de même des réfugiés arrivés en Autriche en 2015 : venus principalement de Syrie, d’Irak et d’Afghanistan, ils sont beaucoup plus instruits que la population générale de leur pays d’origine.

Lire Plus =>

« 37% des natifs des Dom vivant en métropole disent ne pas être vus comme des Français à part entière »

— Propos recueillis par Max Pierre-Fanfan —

domiensL’enquête de l’INED, « Trajectoires et origines » mesure pour la première fois les discriminations et racisme dont sont victimes les « Domiens » et leurs descendants vivant dans l’Hexagone.

Quelle est la composition du panel des « Domiens » (terme employé par les experts de l’INED pour désigner les populations venant de la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, la Réunion) interrogés dans le cadre de l’enquête TeO?

Jean-Luc Primon: Il ne s’agit pas exactement d’un panel, en ce sens que nous ne suivons pas une cohorte sur plusieurs années qui serait interrogée périodiquement. Il est plutôt question d’un échantillon de natifs vivant en métropole. Ces groupes n’ont été interrogés qu’une seule fois, fin 2008. Au total, 650 descendants ayant au moins un parent nés dans les départements de l’outre-mer(DOM sans Mayotte) et 700 natifs ont été enquêtés.

Quel l’objectif de cette enquête? En quelle année a-t-elle été publiée?

Stéphanie Condon: L’enquête TeO est thématique (école, emploi, logement, famille, etc.). Elle est représentative de la population générale de France métropolitaine mais qui s’intéresse plus particulièrement aux trajectoires et aux conditions de vie des immigrés et de leurs descendants ainsi qu’aux natifs des DOM de métropole et à leurs descendants.

Lire Plus =>