Tag Archive for Georges Balandier

« Le pouvoir sur scènes » de Georges Balandier

Pas de pouvoir sans  sa théâtralisation

— Par André Akoun —
L’ouvrage que nous donne Georges Balandier a deux intérêts : un intérêt théorique nous rappelant, à propos du pouvoir, que les faits sociaux ne sont. jamais des faits de nature, c’est-à-dire de simples rapports de force, mais des faits de communication et de langage, . des faits symboliques ; un intérêt conjoncturel,’ en nous rappelant, en cette période de campagne électorale (mais y a-t-il des périodes hors campagne électorale dans nos sociétés) ? le lien qui unit intimement pouvoir et spectacle.
Le livre veut montrer qu’il n’y a pas de pouvoir — jamais et nulle part — qui n’implique une théâtralisation, une mise en scène, un apparat ; qu’il n’y a pas de pouvoir nu et muet. Mais il -faut aller plus loin et’ refuser ce qu’une tradition politique veut croire : le pouvoir ne se réduit jamais au rapport de domination entre dominants et assujettis. Le « théâtre » qui l’accompagne n’est jamais un habit qui s’ajoute à la réalité du pouvoir pour la dissimuler. L’effet de pouvoir résulte de la théâtralisation elle-même.

Lire Plus =>

L’anthropologue et sociologue Georges Balandier est mort

g-balandierGrand spécialiste de l’Afrique, il avait inauguré dans les années 60 la chaire de sociologie africaine à l’université de la Sorbonne.

L’anthropologue et sociologue français Georges Balandier, grand spécialiste de l’Afrique, est décédé à l’âge de 95 ans, a annoncé mercredi l’École des hautes études en sciences sociales (Ehess), où il a été directeur d’études, confirmant une information du Monde. « Son décès est confirmé », a indiqué mercredi l’Ehess, sans plus de commentaires.

Auteur de plus d’une vingtaine d’ouvrages, cet universitaire a inauguré au début des années 60 la chaire de sociologie africaine à la Sorbonne. Il a également créé le Centre d’études africaines au sein de l’Ehess. Celui qui a mis le pied en Afrique pour la première fois en 1946 est connu pour avoir forgé, avec le démographe Alfred Sauvy, le concept de « tiers-monde ». Son décès est survenu mercredi, selon les informations du Monde, dont il fut le collaborateur, mais les circonstances ne sont pas connues. Immédiatement après cette annonce, les réactions se sont multipliées.

Lire Plus => LePoint.fr

Georges Léon Émile Balandier est le fils d’un cheminot et militant socialiste.

Lire Plus =>