Tag Archive for Ernesto Daranas

Séances V.O à Madiana, de La Havane à la Russie

Sergio et Sergeï — Arythmie

— par Janine Bailly —

Les séances VO de Madiana n’ont qu’un défaut, celui de présenter un film sur une ou deux séances seulement, de sorte que si vous souffrez ces soirs-là d’un quelconque empêchement, vous vous voyez privés de projections particulièrement intéressantes… Entre les deux œuvres vues cette semaine, il était facile de faire un lien, et les programmer l’une après l’autre était une bonne idée, l’Union soviétique devenue Russie étant une de leur composantes communes.

Pour Sergio et Sergeï, Ernesto Daranas, réalisateur et scénariste cubain, s’est inspiré d’une histoire vraie, à partir de laquelle il a bâti, entre sérieux et humour de bon aloi, une fiction qui se déroule dans ces quartiers de La Havane où des immeubles délabrés, autrefois plus flamboyants, abritaient des familles extraordinairement courageuses en ces temps dits de « période spéciale ». On y vivait  en partie sur les terrasses, établissant d’une maison à l’autre des liens d’amitié et d’entraide. Le metteur en scène fait lui-même le point sur le thème traité : « C’est vrai que plusieurs radioamateurs ont contacté différentes stations spatiales et qu’un équipage soviétique a vécu la transition de l’URSS vers la Russie dans l’espace. 

Lire Plus =>

« Conducta », du cinéaste cubain Ernesto Daranas reçoit une mention à New York

conductaNew York – Le film cubain Conducta, du cinéaste Ernesto Daranas, a reçu une mention spéciale lors du gala de l’Association des Chroniqueurs du Spectacle de New York (ACE) durant la 47e édition de ses traditionnels prix.

Durant le gala qui a eu lieu dans le Kaufman Center de Manhattan, le film qui relate les vicissitudes d’un jeune étudiant et le grand effort de son institutrice pour faire sortir tout son potentiel positif, a reçu cette mention par son haut contenu humain.

Une des protagonistes du film, l’actrice Silvia Águila, est montée sur la scène pour recevoir le prix de l’ACE, que préside le journaliste dominicain Fernando Campos.

Le film mexicain Cantinflas, réalisé par Sebastián del Amo, a été élu le meilleur pour la façon originale avec laquelle il narre des passages de l’histoire personnelle du légendaire acteur et comédien mexicain Mario Moreno (Cantinflas).

Le prix a été remis aux producteurs du film, Alejandro Barrón et Vidal Cantú, qui ont souligné « la capacité du cinéma mexicain à être à la fois commercial et global pour arriver dans les salles étasuniennes ».

Lire Plus =>