Tag Archive for Corine Mencé-Caster

L’université comme chambre close

— Par André Lucrèce —

Je viens de lire le roman plein d’ardeur de Corine Mencé-Caster Le Talisman de la présidente, paru aux éditions Ecriture, où tout le travail littéraire est conçu à partir à la fois de son expérience de présidente d’université, telle que vécue par « son moi social », et de son regard vif sur la société martiniquaise.

Il y a quelques années, j’avais donné une conférence à la bibliothèque de l’université sur trois romans écrits par de jeunes martiniquais dont la génération murmure sa propre réplique aux oreilles d’un monde, aux confins de la turpitude et de l’incertitude. Les vieilles questions de notre tradition littéraire antillaise sont ainsi posées là où le regard, la perception, la vision demeurent toujours à naître devant nos hallucinations. J’affirmais alors que le roman pouvait nous révéler les pôles antagonistes face aux consciences déshumanisantes que génèrent les sociétés.

Le roman de Corine Mencé-Caster, par sa faculté qui consiste à prendre de la hauteur par rapport à une affaire qui a affecté l’université et qui a défrayé la chronique, pose clairement le problème de l’irrationalité qui règne de plus en plus dans nos sociétés antillaises, Martinique et Guadeloupe.

Lire Plus =>

CEREGMIA : le directeur suspendu de ses activités à l’UAG, par la Présidente de l’UAG

Conformément, semble-t-il, au décret de loi qui lui en donne le pouvoir, encore que cela soit contesté par le concerné, la Présidente de l'Université des Antilles et de la Guyane madame Corine Mencé-Caster, à pris ce lundi 26 mai un arrêté de suspension de ses fonctions d'enseignant chercheur et de toutes les activités qui y sont rattachées dans l'intérêt du service, pour une durée de douze mois à titre conservatoire et sans privation de traitement le professeur des Universités Fred Célimène. La suspension est prise " considérant la gravité des faits, des nombreux manquements et  des irrégularités qui lui sont reprochés.". Elle a pour conséquence de lui interdire de se rendre à l'Université hors accord et présence d'une autorité universitaire. Un huissier, est venu lui signifier, ce matin même, sur le campus de Schoelcher la teneur de cette décision. Le défenseur de Fred Célimène évoque une décision "intempestive" c'est-à-dire selon le dictionnaire Larousse qui n'est pas conforme aux convenances, à la bienséance, aux bons usages. Notons que les faits reprochés vont au-delà de manquements aux convenances ou à la bienséance puisqu'il lui est demandé des éclaircissements sur l'utilisation de près d'une dizaine de millions d'Euros!