Étiquette : ASSAUPAMAR

Patrimoine naturel de la baie de Fort-de-France : une petite avancée

—Par le  Collectif “Préservons le patrimoine naturel de la baie de Fort-de-France” —

port_de_fdf_vue_airLe collectif « Préservons le patrimoine naturel de la baie de Fort-de-France » prend note,  qu’après avoir épargné les coraux pour la première phase d’extension du terminal de la Pointe des Grives, le Grand Port Maritime de la Martinique annonce être en mesure de préserver les récifs coralliens également pour la seconde phase prévue en 2016.
Ce projet a été exposé publiquement le 12 novembre 2015 lors de l’assemblée plénière du contrat de baie, rassemblant tous les signataires de cet accord de préservation (communes, Etat, Région, Département, ODE, etc.).
Le directeur du port a reconnu la présence d’une grande biodiversité sur la caye Grande Sèche, qui a contraint ses équipes  à reconsidérer la conception du projet d’extension, héritage de la DEAL.
Comment en serait-il autrement au vu du rapport final d’inventaire biologique de la caye Grande Sèche mené par l’Université des Antilles, avec des associations de naturalistes, qui fait état de 415 espèces présentes sur cette carrière marine sauvage?
La destruction de ce récif restait pourtant à l’ordre du jour.

→   Lire Plus

Le ” Roi Mongin” en grève de la faim

 

albert_monginLa justice a tenté de faire appliquer le verdict rendu le 1er mars 2013 par la Cour d’appel et qui condamnait Albert Mongin, connu sous le nom de ‘Roi Mongin » à 50 000 euros d’amendes et à démolir dans les 6 mois sous astreintes de 100 euros par jour de retard les installations implantées sur l’îlet « Oscar » estimées non conformes au respect de l’environnement par L’Etat, l’ONF, et la municipalité du François. Condamné en première instance à 12 mois de prison ferme Albert Mongin était ressorti libre du tribunal, aucun mandat de dépôt n’ayant été émis à son encontre.

Les gendarmes accompagnés d’agents de l’ONF qui ont débarqué sur l’îlet ont finalement renoncé à détruire les installations, Albert Mongin présent sur les lieux ayant commencé comme il l’avait annoncé une grève de la faim. Un comité de soutien s’est constitué autour de l’ASSAUPAMAR avec le soutien de plusieurs indépendantistes ( voir ci-après)

→   Lire Plus