Tag Archive for Ary Chalus

Le président et la vice-présidente de la Région Guadeloupe placés en garde à vue

Ils ont tous deux été placés en garde à vue pour détournement de fonds publics en lien avec l’embauche de l’ancien directeur financier de la collectivité de Saint-Martin.

Le président LREM de la Région Guadeloupe, Ary Chalus, et sa vice-présidente, Marie-Luce Penchard, ont été placés ce mercredi en garde à vue pour détournement de fonds publics en lien avec une embauche, a indiqué le procureur.

Convoqués dans les locaux de la police judiciaire aux Abymes ce mercredi matin, Ary Chalus et Marie-Luce Penchard, par ailleurs maire de Basse-Terre et ancienne ministre de l’Outremer dans les gouvernements Fillon, se sont vus notifier leur garde à vue à 8h50 (13h50 heure de Paris), a indiqué le procureur de Basse-Terre, Jean-Luc Lennon.
Déterminer « les modalités de ces recrutements »

L’enquête porte sur des soupçons de détournement de fonds publics en lien avec l’embauche de l’ancien directeur financier de la collectivité de Saint-Martin et actuel directeur général de la SEM Patrimoniale en Guadeloupe, Pascal Averne. Entre janvier 2015 et le 30 avril 2018, ce dernier a occupé les fonctions de directeur de cabinet à la mairie de Basse-Terre et d’inspecteur général des services au Conseil régional de Guadeloupe.

Lire Plus =>

Paysage pour film de passage ou pays de créateurs ?

Lettre ouverte de Frantz Succab au Président Ary Chalus

Monsieur le Président,
Peu après votre élection, vous m’avez fait l’honneur de m’inviter à devenir membre bénévole du Comité de Lecture qui anime le Fonds de coopération cinématographique et audiovisuel. De quoi s’agit-il ? Ce fonds alimenté conjointement par la Région et le Centre National du Cinéma (l’Etat donc), a pour objectif de soutenir les films (fictions ou documentaires) ainsi que les œuvres audiovisuelles de qualité qui concernent la Guadeloupe. L’utilité d’une telle mission résidait, à mon sens, dans l’intention de Changer d’Avenir, pour parler simplement : pointer ce qui n’allait pas avant, pour faire mieux demain. Aujourd’hui, plus d’un an s’est écoulé, et je vous écris.

Certes, vos services ont développé une intense communication autour de divers événements cinématographiques (festivals, tournages, avant-premières, etc..) et l’ont fait avec application. Tout va-t-il, cependant, pour le mieux au royaume des images ? Non, derrière ce qui brille, il y a de vastes zones d’ombres grouillant de questions dérangeantes. Mais pour qui ? J’aime à croire, pour votre honneur, que vous les sous-estimez de bonne foi.

Lire Plus =>

Two présé pa ka fè jou wouvè

— Par Frantz Succab —

two_preseVoilà tournée la dernière page d’un épisode de la vie politique. Au moment où l’élection d’Ary Chalus à la présidence de la Région ouvre le suivant, on ne doit rien oublier de ce qui est arrivé au pays de pire ou de meilleur.

L’histoire ne commence pas maintenant. Ce qu’on a toujours vécu, doit éclairer ce qu’on va vivre. En imaginant ce qu’il faudra faire, on doit tous, élus aussi bien que citoyens, garder à l’esprit ce qu’il ne faut plus faire, ou laisser faire. Que le peuple aime ses représentants n’est pas preuve de faiblesse, si cela favorise la concorde. Le plus dangereux c’est que la représentation politique devienne tout pour lui, jusqu’à remettre totalement son sort entre ses mains. Les voix de la critique se faisant ténues d’une échéance électorale à l’autre, pendant que le pouvoir s’accoutume aux louanges et aux flatteries, à force de n’entendre quotidiennement que la douce musique susurrée par un entourage qui vit à ses dépends.

Démocratie : un idéal à atteindre

Il ne faut pas se raconter d’histoire.

Lire Plus =>