Sciences sociales : nouveautés du 31 mai 2020

L’histoire des sciences sociales débute avec le siècle des Lumières, autours de 1650, lorsqu’une révolution au sein de la philosophie naturelle a changé le cadre de référence avec lequel les individus jaugeaient de la scientificité. Les sciences sociales sont issues de l’éthique de cette époque et ont été influencées par le long XIXe siècle ( la révolution industrielle et la révolution française, notamment). Les sciences sociales se sont développées à partir des sciences (expérimentales et appliquées), de savoirs existants, de pratiques normatives, et ce, dans un élan et une vision de progrès social lié à des groupes sociaux donnés.

Le terme de science sociale apparaît pour la première fois en 1824 dans l’ouvrage de William Thompson (1775-1833), An Inquiry into the Principles of the Distribution of Wealth Most Conducive to Human Happiness; applied to the Newly Proposed System of Voluntary Equality of Wealth.

Les débuts des sciences sociales au 18e siècle se reflètent dans la grande encyclopédie de Diderot, avec des articles de Jean-Jacques Rousseau et d’autres pionniers. L’émergence des sciences sociales se reflète également dans d’autres encyclopédies spécialisées. La période moderne a vu la science sociale être utilisée pour la première fois comme un champ conceptuel distinct. La sciences sociale est influencée dès sa naissance par le positivisme en cherchant à se distinguer des spéculations métaphysiques. Auguste Comte utilise le terme « science sociale » pour décrire son approche, terme qu’il emprunte à Charles Fourier. Comte a également qualifié son approche de physique sociale.

Sciences Humaines

 
Aujourd’hui, c’était Steve et son chat qui avaient été les messagers. Elle ne devait pas fuir, elle devait regarder la situation en face, choisir son objectif et foncer ! Quel était donc son objectif ? Née fin des années 1960, dans un petit village au milieu des betteraves, cadette d’une famille modeste, Anne-Gil a une existence bien ordinaire constituée de moments extraordinaires. Jeu après jeu, son « Je » se constitue. Accompagnez-la sur son chemin de vie, quand elle se cherche, se perd, s’oublie parfois, se remet en marche.
Coll. Encres de vie

160 pages • 15,5 euros• mai 2020

EAN : 9782343199641

L’intersubjectivité et l’écosophie

Josué Guébo

L’hybridation de l’humain à la machine, les troubles identitaires liés à la probable cohabitation entre sujets naturels et hommes augmentés, l’idée d’une mort réversible par procédé de cryogénisation et les alertes écologiques nées de la passion consumériste du sujet postmoderne, sont autant de questions auxquelles la réflexion, au XXIe siècle, ne peut se soustraire. Induisant un nouveau rapport à la sagesse, ces thèmes imposent une réévaluation de l’éthique, de la métaphysique et de la connaissance en général, tout en exigeant un nouveau regard sur la notion d’identité.
Coll. Questions contemporaines

160 pages • 17,5 euros• mai 2020

EAN : 9782343203096

Revue : Endoxon – Revue africaine de philosophie des sciences n°2

C’est la science protéiforme, dans ses représentations les plus diverses, que présente ce numéro d’Endoxon, à travers les différentes contributions, qui correspondent ou répondent fortement à une certaine attente : celle d’être édifié sur des problématiques encore tenaces qui continuent de nourrir la réflexion, la critique et de questionner la valeur et le dessein de la science.
208 pages • 21,5 euros• mai 2020

EAN : 9782343198842

Le pied de la lettre

Hélène Bah Ostrowiecki

Retrouver l’écriture comme une alliée dans l’épreuve ? Ceux qui le peuvent savent combien c’est précieux ; les autres ne l’ignorent pas. Car le geste d’éciture émancipe jusque dans la peine prise, jusque dans la rigueur exigée pour l’accomplir. L’écriture libère, mais en fixant, elle enferme. Elle enferme, mais en contenant, elle façonne. Elle façonne mais en édifiant elle expose … Pareil miroitement méritait bien pour en relever les nuances, de mobiliser les ressources conjointes de la psychanlyse, de la littérature, de la philosophie, de l’anthropologie et de la pédagogie.
192 pages • 19,5 euros• mai 2020

EAN : 9782343202310

Jean-Charles Kaiser

Stimulé par le défi lancé par une personne hospitalisée en, et s’appuyant sur une analyse de la société actuelle et une longue expérience de terrain, cet ouvrage cherche à reformuler le concept du « pastoral » et à en promouvoir l’intérêt. Après un retour sur son origine et sur le lien entre médecine et religion, un changement de paradigme est proposé : une formation appropriée des « pasteurs » s’avère être nécessaire pour favoriser l’écoute et la communication.
Coll. Religions et Spiritualité

152 pages • 15,5 euros• mai 2020

EAN : 9782343197210

Propos sur la formation des cadres de santé

Sous la direction d’Emmanuel Rusch, Samuel Renier, Fabienne Kwocz et Catherine Guillaumin

Quelles sont les questions vives au cœur des préoccupations des soignants ? De quelles coopérations parle-t-on ? À quoi sert-il d’apprendre à problématiser par la recherche ? Les transformations organisationnelles de l’hôpital, de même que l’universitarisation des professions de santé, remanient les parcours de professionnalisation et interrogent le sens que chacun peut donner à son exercice professionnel. Cet ouvrage est destiné aux praticiens, aux chercheurs et professionnels exerçant dans le champ de la santé.
Coll. Ingénieries et formations

214 pages • 22,5 euros• mai 2020

EAN : 9782343198217

Cap sur mes envies

Michèle Larchez

La retraite est un défi. A en juger par l’état de santé global des Français qui partent aujourd’hui massivement à la retraité, la multiplicité et diversité de leurs projets, le mot de retrait semble inadapté. Si chacun la vit à sa manière, un certain nombre d’étapes se dégagent qui permettent de transmettre, de s’alléger, de se mettre à l’écoute de soi-même, de se préserver et d’oser.
116 pages • 13,5 euros• mai 2020

EAN : 9782343300576

Anti-manuel d’éthique pour l’ère des néo-valeurs

Jean Lombard

Éthique est devenu un signifiant maître : adjectif ou substantif, il a envahi le discours contemporain, où il n’est question que de valeurs, de respect et de prise en compte de l’humain, surtout là où ils font défaut. Une véritable prolifération normative déferle sous ce nom, des droits de l’homme à l’environnement. Dans le même temps, on assiste à l’émergence de néo-valeurs, comme la transparence, le partage, l’exemplarité, le vivre-ensemble, qui déstructurent le champ des valeurs et préfigurent un monde sans éthique, à l’entière dévotion de l’ordre établi. Un anti-manuel se doit de protéger l’éthique tant de sa dégradation en système de règles et de consignes que de sa chosification en moralisme vague.
Coll. Hippocrate et Platon, études de philosophie de la médecine

128 pages • 14,5 euros• mai 2020

EAN : 9782343203430

Combattre la maladie et se reconstruire

Viviane Vivo, Didier Vivo

Préface de Claire Héber-Suffrin

Quelles pourraient être nos réactions si un cancer nous était détecté ? Et si ce cancer attaquait sans vergogne directement au centre du visage, comment chacun serait-il capable de tenir moralement ? Comment lutter contre les souffrances générées par les lourds traitements et les interventions chirurgicales, avec un faible espoir de réelle guérison et de reconstruction dignes de ce nom ? Comment enfin ne pas décider de déposer les armes devant cet ennemi destructeur ?
Coll. Histoire de vie et formation

230 pages • 23,5 euros• mai 2020

EAN : 9782343201672

Jean-Claude Djereke

Quels comportements tirent l’Afrique francophone vers le bas ? Quelles solutions adopter pour y remédier, du patriotisme au culte du travail bien fait et à l’acquisition d’une formation solide et adaptée à ses réalités, en passant par le respect du bien commun et des lois de la République ? Loin d’être complètement perdue et vaincue, l’Afrique francophone peut se relever si les remèdes préconisés sont courageusement appliqués par des citoyens et leaders disciplinés et déterminés.
Coll. L’Afrique qui se bat

264 pages • 26 euros• mai 2020

EAN : 9782343202952

Kaumba Lufunda Samajiku

Utilisé en Afrique du Sud pendant l’Apartheid par les prix Nobel de la paix Nelson Mandela et Desmond Tutu, le mot ubuntu désigne un idéal de société opposé à la ségrégation, instrument promouvant la réconciliation nationale. Popularisé par des intellectuels sud-africains, le concept « Ubuntu » est depuis repris en compte dans des domaines aussi divers que la philosophie, la théologie, l’industrie numérique, le management, la sociologie politique. Issu de la famille des langues africaines dites bantu, le terme « ubuntu » ne devrait être compris, selon l’auteur, que dans l’univers de ces langues. Il revisite ainsi les données ethnologiques, à travers la linguistique et la philosophie, avant d’examiner la notion d’ubuntu dans la perspective sud-africaine de la théologie du pardon.
Coll. Comptes Rendus

104 pages • 12,5 euros• mai 2020

EAN : 9782343196206

Football et autres sports collectifs – Nouvelle édition revue et augmentée

Moustapha Kamara, Jean-Baptiste Bertrand

Avec la collaboration de Samba Thiam et Isabel Falconer

Les transferts de joueurs ont favorisé le développement et la professionnalisation du sport. Conciliant logiques sportive et marchande, le transfert est devenu indispensable. Pourtant il ne fut pas facile de l’encadrer juridiquement, le transfert opposant les institutions sportives et les puissances publiques, ainsi que les principes de liberté de circulation des travailleurs. Ces deux partenaires, qui contribuèrent à la création d’un Tribunal arbitral du sport, échouèrent à juguler l’inflation des salaires et des indemnités. Le contentieux s’est également développé avec la FIFA,. Par ailleurs, les possibilités de recours devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne, et devant le Tribunal fédéral suisse (TF), ont contribué à la création d’une lex sportiva. Alors comment fonctionnent ces juridictions ? Quels sont les droits, les procédures et les jurisprudences ?
Coll. Le Droit aujourd’hui

568 pages • 49 euros• mai 2020

EAN : 9782343194325

Jacobleu

Préface de P.-H. Kwadjané Agoubli

Dans une société en constante mutation, les artistes sont porteurs de messages qu’il est nécessaire de saisir au travers de leurs productions. Jacobleu scrute l’esprit de ceux qu’il a pu côtoyer dans leur environnement de création ou d’expression afi n de faire ressortir des approches spécifiques du monde. En tant qu’artiste et professeur d’art, et tout en partant du constat qu’il n’y a pas suffisamment d’outils pédagogiques concernant les arts contemporains en Côte d’Ivoire et en Afrique, il propose aussi une ébauche de documentation utile aux apprenants et aux amateurs d’art.
Coll. Arts et savoirs

154 pages • 16,5 euros• mai 2020

EAN : 9782343183602

Enquête sociologique sur les enseignant.e.s des écoles supérieures d’art

Frédérique Joly

Qui sont ces artistes qui viennent enseigner dans les écoles d’art ? Quelles sont les pédagogies mises en oeuvre dans ces établissements ? Cette enquête de terrain, au coeur des écoles supérieures d’art françaises, permet de saisir le profil singulier des enseignant.e.s et de mieux connaître une partie des artistes contemporain.e.s français.e.s qui articulent pratique artistique personnelle et enseignement en école d’art, apportant à leurs étudiant.e.s et à leur école, leur réseau et leur dynamique artistiques, la pratique nourrissant l’enseignement et vice versa.
Coll. Logiques sociales

270 pages • 28 euros• mai 2020

EAN : 9782343202822

De l’Algérie à Ravensbrück – La légende et la mémoire

Dominique Camusso, Marie-Antoinette Arrio

Eugénie Djendi est née à Bône (Algérie) en 1923. Engagée parmi les premières dans le Corps Féminin des Transmissions à Alger en janvier 1943, elle participe à la Campagne de Tunisie. Repérée par les Services de la Sécurité Militaire, ils la recrutent en septembre 1943 comme agent du contre-espionnage au sein du réseau des « Travaux Ruraux ». Transférée en Angleterre après avoir été formée en Algérie, elle est parachutée en France en avril 1944. Son opération de parachutage ayant été trahie, elle est immédiatement arrêtée par les Allemands. Déportée vers Ravensbrück le 11 août 1944, elle y est assassinée d’une balle dans la nuque le 18 janvier 1945. Elle n’avait pas 22 ans.
Coll. Mémoires du XXe siècle

204 pages • 20,5 euros• mai 2020

EAN : 9782343199528

Sous la direction de Erwan Dieu. Avec la participation de Tony Ward.

Le « Good Lives Model » (GLM) est l’un des modèles réhabilitatifs en criminologie les plus discutés et pratiqués au monde depuis 3002. Cet ouvrage est le premier sur le sujet dans l’espace francophone. Le GLM est un modèle compréhensif du fonctionnement humain visant à équilibrer de manière cohérente et satisfaisante le plan de vie des auteurs d’infraction. Cet ouvrage présente le GLM et les modèles qui lui sont connexes en criminologie positive : les liens avec la Justice restaurative, la désistance ou bien encore l’auto-régulation.
Coll. Logiques des pénalités contemporaines

280 pages • 29 euros• mai 2020

EAN : 9782343202815

Son rôle pour l’inclusion financière au Tchad

Eric Mbaiodjibey Ndadoum

Préface de Bedoumra Kordjé

Initialement prévu pour le remboursement des prêts par les membres d’une association, le mobile money a pris de l’ampleur ces dernières années et le continent africain est couvert à 80% dès 2012. L’auteur analyse cette révolution mobile financière et les dangers potentiels, apporte des suggestions pour une prise de conscience et une adaptation de la réglementation de manière à ce que les droits de tous les acteurs de l’écosystème soient respectés et surtout que les risques liés au caractère mobile de ce nouveau mode de paiement soient réduits. Il fournit enfin quelques pistes stratégiques de gestion et de commercialisation de ce produit.
128 pages • 14 euros• mai 2020

EAN : 9782343191959

Soussoy d’Ebène

Les Impliqués

Au-delà donc du concept économique et de l’idéologie, l’émergence économique correspond à un ensemble de projets politiques, un pays ne pouvant bâtir une économie émergente que si ses gouvernants en font un objectif politique. Toutefois, des obstacles liés à une démocratisation parfaite, d’une part, et ceux liés à la mise en place d’une gouvernance qualitative, d’autre part, se dressent sur la route de l’émergence économique. Une fois ces deux obstacles franchis, cette émergence de l’économie sera dès lors très concrètement perçue dans le pays par sa population.
120 pages • 14 euros• mai 2020

EAN : 9782343190990

Quand CPE et professeurs coopèrent

Véronique Barthelemy

Préface de Guy Lapostolle

Le service public d’éducation doit veiller à l’inclusion scolaire de tous les enfants et accueillir des publics aux profils variés et hétérogènes. L’ensemble des professionnels de l’Ecole a pour mission de prendre en compte cette diversité et de traiter les différentes situations de scolarisation en s’investissant dans des dispositifs mis en œuvre. L’établissement scolaire peut être considéré comme « acteur » de l’inclusion.
Coll. Mouvements des Savoirs

232 pages • 22,5 euros• mai 2020

EAN : 9782343195193

Bio Buge ou Mathieu Bouké : un libéral, pensionnaire des curés 1891-1923

Djibril Debourou

Préface de Yaya Mede Moussa

L’éclosion de l’enseignement public dans les colonies de l’Afrique occidentale française (AOF) se renforça par la formation des maîtres. Mathieu Bouké, originaire du Haut-Dahomey, devint instituteur du cadre indigène. Il avait une connaissance profonde de l’époque coloniale. Figure de proue des intellectuels baatombu, rétif et désobéissant, cet homme navigua à contre-courant : il dérangeait. Son attitude et ses combats contestataires le conduisirent à renoncer à son cocon et il connut une triste fin. Ce livre invite à la connaissance d’un esprit qui fut l’honneur de son temps et de ses origines.
Coll. Graveurs de Mémoire

168 pages • 17,5 euros• mai 2020

EAN : 9782343198484

Abdelaziz Amraoui, Marie-Rose Abomo Maurin, Mohammed Laouidat

De tout temps, se déplacer a été synonyme d’aventure, de quête et d’apprentissage. Le présent ouvrage met en relation les rapports qu’entretiennent la littérature et la notion de mobilité, prise dans son sens le plus large : voyage, exil, traduction… L’ouvrage aborde les différents aspects de ces traversées d’espaces en littérature autant que les corpus qui les portent.
Coll. LitArtCie

248 pages • 25,5 euros• mai 2020

EAN : 9782343300798

Omer Massoumou

Les Impliqués

En posant la question de la littérature française comme un modèle de développement national, Omer Massoumou contextualise les rapports entre le Congo et la France. Il interroge ce que dit la littérature française du Congo et/ou des Congolais, la réception de la littérature française au Congo, la possibilité de penser le Congo sans la France ou sans le modèle français… L’auteur envisage la lecture de la langue et de la littérature françaises comme une démarche de découverte d’une partie de soi-même en raison de la dualité du sujet congolais, une démarche émancipatrice suseptible de fonder une vision propre du monde.
44 pages • 9 euros• mai 2020

EAN : 9782343175584

International

Avant et depuis 1991

David Cumin

Les crises se succèdent, depuis 1988, entre la Russie et l’Occident, au point que certains parlent de « nouvelle guerre froide ». Sur cette tension de niveau mondial se greffent de multiples conflits locaux au sein et autour de l’espace ex-soviétique, c’est-à-dire l’espace eurasien. Pour comprendre la configuration actuelle, il importe de retourner à 1991, lorsque l’URSS correspondait en gros, au plan géographique, à l’Empire russe de 1914. Qu’est devenue l’Eurasie depuis et où en est-on aujourd’hui ? Quinze États, de nombreux conflits potentiels ou réels nationalitaires et frontaliers, une tension à la fois locale et mondiale entre forces centrifuges postsoviétiques et force centripète panrusse. Le livre apporte des pistes pour comprendre cette situation.
Coll. Épistémologie et philosophie des sciences

282 pages • 29 euros• mai 2020

EAN : 9782343203133

Positions et postures des presses communiste et collaborationniste pendant l’Occupation – (mai 1940-juin 1941)

Régine de La Gorce

Cet ouvrage explore un pan méconnu et bien peu « politiquement correct » de l’histoire du PCF, via son journal historique, L’Humanité, devenu un temps « clandestin ». Au début de la Seconde Guerre mondiale, une partie du PCF pactisa sans vergogne avec l’occupant allemand, en avalisant le « Pacte germano-soviétique ». L’analyse proposée ici démontre les ambiguïtés et les compromissions auxquelles le PCF se livra. Parallèlement, une lecture de L’Oeuvre de Marcel Déat, journal collaborationniste notoire, tend à montrer que certains communistes et les « collabos » n’étaient pas toujours si éloignés les uns des autres. Ces pages mettent en lumière une période peu glorieuse de notre histoire, relue au prisme de ces deux journaux historiques. De L’Humanité (clandestine) à L’Oeuvre, deux sons de cloche, mais une voix commune, entonnant l’air du déshonneur en chantant.
Coll. Des Hauts et Débats

210 pages • 21,5 euros• mai 2020

EAN : 9782343300569

Entre pertinence et impertinence

Martine A. Pretceille

Le rapport au divers et à l’étrangéité ne relève plus de l’exception. Ainsi, la capacité de communiquer dans un univers marqué par l’hétérogénéité culturelle devient une exigence pour de nombreux postes de travail ainsi que pour la gestion des relations quotidiennes. La communication interculturelle s’est imposée par ses usages plus que par sa théorisation. En s’appuyant sur de nombreux exemples, l’auteure a choisi une écriture qui ne renie pas les références, seule condition pour sortir des impasses liées à la formulation d’opinions.
Coll. Espaces interculturels

224 pages • 23 euros• mai 2020

EAN : 9782343202365