La Cour suprême américaine reconnaît la légalité du mariage gay dans tout le pays

maison_gayLa plus haute juridiction des États-Unis a jugé vendredi, par cinq voix contre quatre, que la Constitution accordait aux couples du même sexe le droit de se marier, marquant une victoire historique pour le mouvement homosexuel du pays.

La constitution américaine donne le droit aux personnes du même sexe de se marier. C’est ce qu’a jugé vendredi 26 juin la Cour suprême américaine, par cinq voix contre quatre. Cette décision marque une victoire historique pour le mouvement homosexuel américain devant la plus haute juridiction du pays.

Au nom de l’égalité de tous devant la loi, “le 14e Amendement requiert d’un État qu’il célèbre un mariage entre deux personnes de même sexe”, a écrit le juge Anthony Kennedy, s’exprimant au nom de la majorité de la Cour suprême. “Le droit au mariage est fondamental”, a-t-il indiqué.

Le juge conservateur a ajouté son vote à celui des quatre juges progressistes qui composent la juridiction, pour permettre aux gays et lesbiennes de se marier dans n’importe quel État américain. Le président de la haute Cour, John Roberts, s’y est opposé, ainsi que les trois autres juges conservateurs.

Jusqu’à présent, 37 États et le district de Columbia, où se trouve Washington, reconnaissaient le mariage entre personnes du même sexe. Seulement deux ans après avoir décrété que le mariage n’était pas réservé aux couples hétérosexuels, la haute Cour a donc jugé que les 14 États américains qui refusent aujourd’hui d’unir deux personnes de même sexe devaient non seulement les marier mais en plus reconnaître leur mariage lorsqu’il a été célébré ailleurs.

Le président américain Barack Obama a salué cette décision historique, évoquant une “grande étape” vers l’égalité.

Lire la Suite & Plus => France 24