Regarder les documentaires “C’est dur d’être aimé par des cons” & “L’humour à mort” de Daniel Leconte

A l’occasion du cinquième anniversaire de l’attentat contre Charlie Hebdo, franceinfo rediffuse dans son intégralité deux documentaires consacrés à l’hebdomadaire satirique. Dans C’est dur d’être aimé par des cons, le réalisateur Daniel Leconte revient sur le procès intenté en 2007 contre Charlie Hebdo, deux ans après la publication des caricatures de Mahomet. Le film, dont le titre reprend les propos attribués au prophète dans le dessin de Cabu, débute par la conférence de rédaction du journal durant laquelle il est décidé que celui-ci ferait la une.

D’après Daniel Leconte, interrogé par franceinfo“si l’ensemble des journalistes avaient considéré que cette affaire était la leur, que c’était la liberté d’expression qu’il fallait défendre, je parie que cet attentat ne se serait pas produit”. Peu après l’attaque du 7 janvier, qui fait douze morts, C’est dur d’être aimé par des cons avait été rediffusé dans une centaine de salles de cinéma, rappelle L’Obs. En 2016, le réalisateur a également signé un deuxième documentaire, que vous pouvez revoir par ici, qui revient sur l’attentat qui a frappé la rédaction. Daniel Leconte n’exclut pas d’en faire un troisième film, cette fois sur le procès de l’attentat qui se tiendra à partir du mois de mai.

Voir le documentaire =>

 

 
 

Voir “L’humour à mort” de Daniel Leconte

 

Lire aussi :

Professeur assassiné : un livre de caricatures diffusé dans les lycées pour défendre la liberté d’expression

La caricature, une longue tradition française

Par Stéphanie Trouillard —

Liberté d’éducation

Par Suzanne Dracius —

Des textes en hommage à Samuel Paty

Samièl pati…

Par Daniel M. Berté —

Assassinat du professeur Paty

Communiqué de la Ligue des Droits de l’Homme Gaudeloupe —

Assassinat de notre collègue Samuel Paty Deuil, solidarité et colère

Communiqué de presse de la CGTM Educ’Action —

Vous n’aurez pas nos têtes

– Par Caroline Fourest —

Regarder les documentaires « C’est dur d’être aimé par des cons » & « L’humour à mort » de Daniel Leconte

«On laisse les profs se démerder face à des situations épouvantables»

Par Mathieu Magnaudeix —

«Une autocensure va s’installer dans le monde enseignant»