France : en dix ans, le nombre de faits divers dans les JT a augmenté de 73 % … et en Martinique?

 

braquageLe sociologue Pierre Bourdieu avait coutume de dire : “Les faits divers font diversion.” Un baromètre de l’Institut national de l’audiovisuel (INA) révèle qu’en dix ans, le nombre de sujets consacrés aux faits divers dans les journaux télévisés du soir sur les chaînes historiques a augmenté de 73 %.

Braquages en tout genre, règlements de compte sanglants, rixes de rue, enlèvements d’enfant, noyades ou incendies… les faits divers s’étalent à la une des JT ou se glissent avant la météo des éditions du soir diffusées par TF1, F2, F3, Canal +, Arte et M6. Il y a cinq ans, Ina Stat 13 mettait en évidence leur progression constante. Aujourd’hui, le constat est le même : ils y occupent une place de plus en plus grande avec, en 2012, plus de 5 sujets en moyenne par jour (2062 sujets).

Toutes les chaînes cependant ne leur accordent pas la même importance : quasi absents d’Arte , ils s’imposent sur M6 qui, en 2012, diffuse un quart de l’ensemble des faits divers et leur réserve 9,4% de son JT. Ils pèsent 6,2% de l’offre de TF1 et 5,5% de celle de F2 . Ils occupent 7,6 % d e s J T d e F3 mais 4,6% des JT de Canal + .

Mais quelle que soit la chaîne, ce sont d’abord les actes de violence contre les personnes qui sont relatés, représentant plus d’un sujet sur deux (1041 sujets). Et ce sont surtout les faits divers mettant en jeu des enfants ou des adolescents qui sont exposés : ils occupent 30% de la rubrique (611 sujets). Enfin, l’actualité heureuse y trouve rarement sa place : seuls 5,5% des faits divers relatent une bonne nouvelle.

Alors qu’Arte se distingue par une constante faiblesse du nombre de faits divers dans son offre (28 sujets en 2011, l’année la plus basse à 52 sujets en 2009, l’année la plus haute), il n’en est pas de même pour M6 qui, à l’inverse, enregistre la plus forte progression des 6 chaînes, au point de doubler de volume et culminer à 538 sujets en 2011. Mouvement inverse ces 3 dernières années pour Canal+ qui, après une forte progression jusqu’en 2009, s’inscrit dans une nette tendance à la baisse avec seulement 177 sujets en 2012.

TF1 , France 2 et France 3 , avec des évolutions sensiblement identiques, affichent sur la décennie une tendance forte à la hausse en dépit des deux creux de 2005 et 2010 que connaissent chacune de ces chaînes.

Quant aux chaines martiniquaises elles sont hors concours!!!