“Couple ouvert à deux battants” de Dario Fo et Franca Rame, m.e.s. Patrice Le Namouric

Samedi 15 décembre 2018 à 19h 30 à l’Annexe Le Marin

Les Détrackés présentent Couple ouvert à deux battants.Une comédie de Dario Fo et Franca Rame, mise en scène par Patrice Le Namouric Avec Tania Thegat, Loup de Freminville et François Brichant, accompagnés par La Cie TRACK.

L’ingénieur Mambretti propose à sa femme Antonia : « Formons un couple ouvert ! ».
Pour lui, ça veut dire qu’il est libre d’avoir autant d’aventures qu’il veut. Et il ne se gêne pas. Sa femme n’a qu’à en faire autant. Pour elle, ça signifie que son mari la trompe à tour de bras. Et elle le vit mal. Elle tombe dans
le désespoir, fait plusieurs tentatives de suicide. Au bout du compte, Antonia va se laisser convaincre. Elle va utiliser sa liberté et chercher des aventures de son côté également. Mais là où pour lui il s’agit de simples coucheries, pour elle, il va s’agir de vrais sentiments… Le retour de balancier ne va pas tarder.

La Pièce
Dario Fo et Franca Rame nous proposent une histoire somme toute banale, sous forme du récit que nous en fait Antonia. Celle-ci nous raconte les difficultés au sein de son couple et ses efforts pour s’en sortir. Son mari participe également à son récit. Ensemble, ils rejouent les moments clefs, les situations cocasses, celles moins drôles aussi. Peu à peu, ils oublient leur récit et nous prennent à témoin de leurs affrontements.
Tout cela est narré « à l’italienne » : de manière très volubile, avec beaucoup de clins d’œil et de moments comiques. On s’amuse beaucoup de ce récit, mais on s’émeut aussi, tant les situations sont criantes de vérité. Au point de s’y reconnaître immédiatement. S’agit-il vraiment d’une histoire si banale, après tout ?

Dario Fo

Né en 1926 en Lombardie, Dario Fo est l’un des hommes de théâtre italiens les plus représentés dans le monde. Ecrivain, dramaturge, metteur en scène et comédien, il a reçu le prix Nobel de littérature en 1997. Anticonformiste, provocateur, engagé politiquement à l’extrême gauche, il a écrit des textes où l’improvisation, la logorrhée verbale, les gags, les performances physiques, l’inventivité linguistique, et les clins d’œil à la comédia dell’arte tiennent une large place. Il est docteur honoris causa de l’université la Sapienza de Roma et de l’université de la Sorbonne. Sa carrière et son œuvre s’inscrivent dans un compagnonnage de vie et de travail avec Franca Rame.

Franca Rame

Enfant de la balle, (son père Domenico, descendant de générations d’acteurs est lui-même comédien et sa mère Emilia Baldini, qui fut d’abord enseignante, est aussi actrice), Franca Rame est née dans une famille aux fortes traditions théâtrales. L e 24 juin 1954, elle épouse l’acteur Dario Fo à Milan dans la basilique Saint Ambroise . De leur union naît leur fils Jacopo le 31 mars 1955.

En 1958 , avec son mari, elle fonde la Compagnia Dario Fo-Franca Rame dont elle est l’actrice principale et l’administratrice, et Dario Fo le dramaturge et metteur en scène . La compagnie, dans les années suivantes, obtiendra un très grand succès dans le circuit institutionnel des théâtres des villes italiennes. En 1968, toujours aux côtés de Dario Fo, elle adhère à l’utopie soixante-huitarde. À la fin des années soixante, elle participe au mouvement féministe : elle commence à interpréter ses propres textes comme Tutta casa, letto e chiesa , Grasso è bello ! , La madre . En mars 1973, Franca Rame est kidnappée par l’extrême droite et subit des violences physiques et sexuelles. Elle relatera, en 1981, ces évènements dans son livre Lo stupro . Le jugement du procès est rendu 25 ans après les faits, concluant à la prescription du délit.

En 2006, elle se porte candidate, en tête de liste, aux élections sénatoriales sous l’étiquette Italia dei Valori . Elle est élue Sénateur du Piémont.