Tag Archive for Michel Branchi

Michel et son épée, sans manche, ni lame…

— Par Philippe Pierre-Charles, Max Rustal —

croiseDans la réponse de Michel Branchi (« A propos de la rageuse algarade de deux éminents sophistes »), écartons d’abord les digressions sans intérêt. Déblayons le terrain pour souligner ce sur quoi il ne veut surtout pas répondre.

Première diversion : Branchi insiste lourdement, à deux reprises : Notre tribune à été publiée « conjointement » (sic) dans France Antilles et le Progressiste. S’il s’agit pour lui de nous intimider à propos des médias qui veulent bien reprendre nos écrits en sous-entendant une relation fonctionnelle entre eux et nous, c’est évidemment peine perdue. Les Staliniens ont toujours voulu contraindre les oppositions de gauche au silence en les accusant d’être accueillies par la « presse bourgeoise ». Ces tactiques hors d’âge ont perdu toute efficacité. Merci sans complexe à toute presse démocratique nous faisant l’honneur de ses colonnes. Et au cas où le cœur en dirait à Justice, pa ni problem ! S’il s’agit de suggérer que nous nous trouvons sur la même ligne politique que le PPM dans l’affaire de la Collectivité territoriale de Martinique (CTM), nous préférons franchement faire confiance à la sagacité de nos lecteurs et lectrices.

Lire Plus =>

A propos d’une rageuse algarade de deux éminents sophistes

— Par Michel Branchi —

croiseNotre édito de Justice n° 5 du 4 février dernier (et reproduit sur quelques sites) répliquant à Jean-Claude Duverger et à quelques autres qui accusent la nouvelle majorité de la Collectivité Territoriale de Martinique d’ « incompétence » et d’ « immobilisme » et accumulent également critiques, obstacles et accusations mensongères sur ses pas un mois et demi à peine après son installation nous vaut une rageuse algarade du GRS sous le titre « Michel Branchi, nouveau croisé de l’Alliance ». Parmi les critiques du Gran Sanblé et du PCM figurait un premier missile du GRS publié -notons le- conjointement dans France-Antilles du 27/01/2016 et dans « Le Progressiste » du 27/01/2016 sous le titre « CTM : Une nouvelle période politique ? ».

Contrat de gestion ou Alliance ?

Les signataires de la nouvelle philippique, Philippe Pierre-Charles et Max Rustal, publiée sous forme communiqué du 9 février 2016 repris sur les réseaux sociaux et dans France-Antilles du 16/02/2016 nous accusent, comme il se doit pour tous bons trotskystes, d’utiliser « l’amalgame de la pire période stalinienne ».

Lire Plus =>

« Falsification et maquillage » des données économiques, marque de fabrique du néo–PPM ?

—Par l’économiste Michel Branchi —

michel_branchiLa publication le 26 novembre 2015 par le grand journal parisien « Le Monde » d’une étude menée conjointement avec l’Institut Montaigne qui diagnostique  que la Région Martinique est « la 5ème région française la plus endettée » a déclenché la panique chez « Ensemble pour une Martinique Nouvelle » de Serge Letchimy.  Ce classement défavorable vient 20 jours après celui tout autant décapant de la revue économique « Capital » plaçant la Région Martinique parmi « les plus mal gérées de France » et dénonçant ses « dérives liées au clientélisme » (cf Justice n° 46 du 12/11/2015).

Le néo-PPM et ses alliés immédiatement publié le 27/11/2015 à titre de contre-offensive un commentaire intitulé mensongèrement : « Le journal « Le Monde » confirme les analyses et les retombées des actions de Serge Letchimy ».  Mensongèrement parce que EPNPM annonce : « Nous avons repris les grandes lignes de ce diagnostic qui confirme le changement de braquet opéré dès 2010 par l’équipe menée par Serge Letchimy » alors que les 29 points présentés comme étant l’analyse du « Monde » sont des reproductions tronquées ou épurées de ses aspects négatifs pour la majorité régionale et  truffées d’ajouts faisant parfois dire au « Monde » le contraire de ses appréciations.

Lire Plus =>

Quelle baisse du chômage en 2014 ?

Signe d’une « reprise économique réelle » ou du déclin démographique ?

— Par Michel Branchi, Économiste —
chomdu-3L’Institut de statistique règional (IMSEPP) annonce triomphalement le 27/01/2015 à une baisse des demandeurs d’emploi cat A en décembre 2014 de 1,57 % par rapport à novembre 2014. Il en conclut que cela est la confirmation de « la baisse tendancielle du nombre de demandeurs d’emploi en fin de mois » et que c’est le signe d’une « reprise économique réelle ». La Martinique avance, n’est-ce pas ?
Un chômage global qui ne recule pas en 2014
Le résultat réel est que, selon le communiqué de la préfecture (pôle emploi­Martinique/Dieccte) du 27/01/2015 à 21H03, en décembre 2014, le nombre de demandeurs d’emploi en fin de mois (DEFM) catégorie A sans aucune activité) augmente de + 0,6 %, soit de 44 210 en novembre 2014 à 44 462 personnes en décembre 2014 en données corrigées des variations saisonnières (CVS). Ce n’est pas tout à fait pareil: le chômage remonte donc en décembre 2014 après avoir baissé depuis juillet 2014 (45 478 DEFM).

Lire Plus =>