Tag Archive for Association des Consommateurs et des Citoyens de la Caraïbe (A3C)

Respect de la loi, respect du service public, respect, respect, respect…

Lettre ouverte à
Monsieur le Président de Martinique Transport

Monsieur le Président,
Les statuts de Martinique Transport désignent le Président de la CTM, comme Président De l’organisme en charge du transport public en Martinique. Or, vous avez endossé des responsabilités que vous ne semblez pas vouloir totalement assumer.
Il y a en effet quelque temps, le service public du TCSP et des bus du réseau Mozaïk était interrompu pour fait de grève au sein de la société. Les raisons de cette interruption brutale et longue de service : le soutien à un agent mis à pied pour un comportement jugé inacceptable. Parallèlement le personnel invoquait un droit de retrait du fait de problèmes de sécurité. Pour autant ce droit de retrait a finalement été accepté pour partie (1 semaine) puis rejeté pour le reste du temps, par les services de la DIECCTE, qui considéraient qu’il n’avait plus lieu d’être du fait de l’évolution des négociations.
Malgré cela, vous n’avez pas enjoint la société à respecter ses engagements contractuels, en les obligeant à l’organisation du service minimum et donc de la continuité du service public de transport de personnes tel que la loi l’impose.

Lire Plus =>

Orange 1er opérateur en Martinique ? Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois !…

— Par A3C —

Quand arriverons-nous à faire comprendre aux opérateurs de téléphonie et autres entreprises qui se croient tout permis, que la vraie publicité consiste non pas à tenter de leurrer le client sur une pseudo-hégémonie, mais à mettre en œuvre une véritable qualité du service ?

L’actuelle publicité d’Orange et une atteinte à l’intelligence des Martiniquais. Se prétendre premier pour le réseau n’est aucunement une garantie de qualité. Outre le fait que l’essentiel des réseaux câblés appartiennent à Orange et que les autres sont obligés de passer par eux à moins d’engager des frais importants, outre le fait qu’Orange s’est engagé à câbler la Martinique en fibre mais qu’on attend toujours la fibre dans la majeure partie du pays, la réalité est que Orange n’est même pas en mesure d’assurer un maillage correct du téléphone mobile, et un débit internet correct.

Dès lors, agiter un N°1 est de la provocation. Nous invitons les usagers à nous rejoindre dans la bataille que nous lançons contre Orange en lui demandant de faire en sorte que , d’ici la fin de l’année, le débit internet soit partout l’équivalent de celui de la France – sinon dans des endroits d’accès particulièrement difficile auquel cas, il faut couvrir par réseau hertzien ou satellite –.

Lire Plus =>

Grève du TCSP et des bus : une situation inacceptable

— Communiqué de A3C —

 L’Association des Consommateurs et des Citoyens de la Caraïbe dénonce l’arrêt total de service public de transport sur le territoire de la CACEM.

Si peu de temps après la mise en service réelle du TCSP, après avoir commencé à assurer une mobilité moins contraignante pour les usagers, ce dernier, comme tout le réseau de bus se trouve paralysé.

Le droit de grève est inaliénable. Mais nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude. On ne peut simultanément arguer d’un droit en privant les autres du leur. Les usagers ont, par la loi, le droit à la mobilité et par la loi également, le droit de bénéficier d’un service minimum, notamment en cas de grève.

Aussi, tel que prévu par la loi n°2007-1224 du 21 août 2007 sur le dialogue social et la continuité du service public dans les transports terrestres réguliers de voyageurs nous demandons la mise en place immédiate, par l’entreprise et l’Autorité Organisatrice des Transports, d’un service minimum !

Nous demandons également la transmission du plan de transports adapté établit par la CFTU, comme prévu par la loi citée.

Lire Plus =>

La Martinique se meurt…

— Par Yvon Joseph-Henry, président de A3C

La Martinique va mal et chaque jour qui passe nous en fournit une preuve supplémentaire. Nos maux, nous les connaissons tous :

  • Incompétence
  • Son corollaire, le copinage car sans copinage, l’incompétence est mise à nu et dénoncée ;
  • Le Je-m’en-foutisme ou le « y bon kon sa », conséquence de l’inconséquence et du copinage : pourquoi m’en faire en effet puisque je ne serai jamais inquiété ?

  • L’appât du gain par tous les moyens, sans doute l’élément le plus destructeur de notre île puisqu’il prospère dans le terreau des défauts qui précèdent.

 

Pour l’habitant du Robert par exemple, ces maux sont perceptibles à l’œil nu. Ainsi, la grande double voie qui traverse maintenant le Robert de Trinité au Lamentin est inondée dès qu’il pleut un peu fort, quand la voie précédente, avec tous ses défauts ne l’était pas. La route du bourg à Pointe Savane est un gymkhana permanent du fait des trous quasi permanents de la route, et malgré l’habileté des conducteurs, ceux-ci massacrent pneus et jantes quand ce ne sont pas les amortisseurs et les cardans….

Lire Plus =>

Air France et le mépris des passagers caribéens ?

— Par A3C —
L’avion d’Air France pour lequel l’enregistrement initial été prévu vendredi 7 juillet à 17h30 au plus tard a finalement vu son départ repoussé pour la fin de soirée, puis la toute fin de soirée et finalement annulé.

Finalement pour au moins certains passagers dont Mme X, le vol est prévu pour un départ à 21h15… le dimanche 9 juillet 2017 ! Deux jours plus tard !

Mme X perd donc la somme versé pour la chambre d’hôtel prévue à son arrivée dans l’attente d’une correspondance le dimanche 9 juillet au matin. Elle perd également le vol qu’elle avait réservé – avec Air France pour se rendre à Dublin où elle était attendue pour un séminaire débutant tôt lundi 10 au matin. Or un départ le dimanche place l’arrivée le lundi à 11h à Paris vue l’heure tardive de départ ! Une arrivée à Dublin risque fort de se passer au mieux dans l’après-midi ….s’il y a des places dans l’avion !

L’Association des Consommateurs et des Citoyens de la Caraïbe élève une virulente protestation contre la manière dont les choses se sont passées.

Lire Plus =>

La mairie de Schœlcher en faillite?

— Par Yvon Joseph-Henri pour l’Association des Consommateurs et des Citoyens de la Caraïbe (A3C)—

Il n’y a pas que les enfants qui ont les yeux plus gros que le ventre… à moins que nos politiciens ne soient eux-mêmes de grands enfants…ou des inconscients !

Chaque année, dans les écoles de Schœlcher…et sans doute ailleurs dans le pays, se pose le problème des rats par défaut d’entretien régulier.

Depuis des mois – malgré un très bref répit d’un mois à peine, hélas – l’informatique de la mairie de Schœlcher, et donc l’utilisation d’internet pour le paiement à distance de la cantine, ne fonctionne pas. Une lettre ouverte dénonçait pourtant cette lacune préjudiciable pour tous mais aussi culturellement puisqu’elle maintient les consommateurs de Schœlcher dans un moyen-âge technique.

Mais il y a pire. Depuis de nombreuses semaines, les personnels en contrats précaires en fonction aux portes des écoles pour assurer une sortie sécurisée des enfants, ont disparu, bien avant la fermeture des classes.

On voudrait donner le signal d’une débandade des élèves en invitant les parents à garder leurs enfants chez eux qu’on ne s’y prendrait pas autrement, sans compter d’ailleurs, pour les récalcitrants, la cantine arrêtée avant la fermeture officielle des écoles.

Lire Plus =>

EDF Martinique, rien de va plus !

edf_972EDF Martinique fait du bénéfice …
Le 17 février dernier, les plombs ont sauté sur Châteauboeuf :une inversion de phase reconnue certes par EDI mais le protocole de prise en charge de l’incident totalement irréaliste comme l’association des Consommateurs et des Citoyens de la Caraïbe s’en est déjà fait largement l’écho.
Trouver un réparateur qu’on va payer pour dire si les appareils sont ou non réparables. Payer dans le meilleur des cas la réparation ; sinon stocker les appareils endommagés comme preuve…si possible étant donné l’exiguïté des logements ! Comment faire d’ailleurs pour remplacer les appareils indispensables en conservant les cadavres des autres !
Les réponses ? Elles traînent, même pour des choses simples. Envoyer un dossier, des devis, des photos, des adresses….Cela prend du temps, difficile à trouver lorsqu’on travail ou qu’on est handicapé.
Entre temps, certains appareils réparés flanchent et là on se retrouve devant un dilemme : qui poursuivre ? EDF ou le réparateur ?
Et puis, peut-on vivre depuis le 17 février 2016 sans réfrigérateur, ni congélateur, climatiseur machine à laver .

Lire Plus =>