États-Unis. Sept “églises noires” brûlées depuis la tuerie de Charleston

eglises_bruleesEn quelques jours, sept églises de la communauté noire ont été ravagées par les flammes aux États-Unis. L’origine criminelle de certains incendies ne fait plus de doute, si bien que de nombreux internautes parlent de terrorisme.

L’église de Greeleyville, en Caroline du Sud, est maudite. Il y a tout juste 20 ans, en juin 1995, deux hommes se disant affiliés au Ku Klux Klan incendiaient l’édifice. Il avait fallu un an pour tout reconstruire. Bill Clinton s’était alors déplacé en personne pour inaugurer le nouveau Mount Zion Church.

20 ans plus tard, les flammes ont embrasé à nouveau cette église principalement fréquentée par la communauté noire. Le tout dans un contexte quelque peu particulier, puisque six autres édifices religieux ont brûlé dans le pays en à peine sept jours. Sur Twitter, de très nombreux internautes s’interrogent sur les circonstances de ces brasiers, craignant des actes racistes. Le hashtag #WhoIsBurningBlackChurches a ainsi été tweeté plus de 160 000 fois en à peine trois jours. Quelques jours après la tuerie de Charleston, certains évoquent d’ores et déjà des “actes terroristes”.

“Le consentement silencieux des chrétiens blancs à propos de l’épidémie d’attaques terroristes contre des églises noires en dit long.”

Lire la Suite & Plus => Lexpress.frracisme_us