Archives du Jour:

« Nous, écoles françaises d’art, refusons la hausse des frais d’inscription pour les étudiants africains »


Dans une tribune, 44 établissements dénoncent la stratégie « discriminatoire » que représente l’augmentation des droits universitaires pour les étrangers.
Les oppositions à la hausse des frais d’inscription des étudiants étrangers en France se multiplient dans le milieu universitaire. Mercredi, c’est le conseil d’administration de l’Association nationale des écoles supérieures d’art ( ANDEA) qui s’est exprimé dans une tribune publiée par le journal Le Monde.

Regroupant ainsi 44 établissements, l’association dénonce une stratégie «discriminatoire», surtout envers les étudiants issus de pays d’Afrique. «Ce qui apparaît est une règle économique de base : modifier la clientèle par le prix de l’objet (une inscription à 2 770 euros au lieu de 170 en licence, de 3 770 euros au lieu de 243 en master et 380 en doctorat), écrivent les signataires. Les étudiants africains peuvent, a minima, se sentir les laissés-pour-compte de cette nouvelle stratégie.»

En outre, l’Association nationale des écoles supérieures d’art exprime son refus de participer à cette démarche, tant qu’elle ne sera pas augmentée «d’une véritable politique concertée avec les pays extra-européens en question», au moment où la France entreprend par ailleurs une restitution du patrimoine culturel africain aux pays concernés.…

Lire Plus =>

Le Musée des civilisations noires ouvre ses portes au Sénégal

Le président sénégalais inaugure jeudi un Musée des Civilisations noires à Dakar. Consacré à l’histoire des peuples noirs depuis l’origine jusqu’à nos jours, cette institution avait été imaginée il y a cinquante ans par Léopold Sédar Senghor.

Après sept ans de travaux, le Musée des Civilisations noires (MCN) a été inauguré jeudi 6 novembre, à Dakar, par le président Macky Sall. Situé face au Grand Théâtre, aux portes du quartier administratif et des affaires de la capitale sénégalaise, le bâtiment circulaire de 14 000 m², évoque les cases rondes de Casamance, une région du sud du Sénégal.

Les travaux ont débuté sous la présidence d’Abdoulaye Wade (2000-2012) et ont été intégralement financés grâce à des fonds chinois à hauteur de 20 milliards de Francs CFA, soit près de 30,5 millions d’euros. Pour autant, « les Chinois n’auront aucune influence sur notre programmation pour autant », affirme Hamady Bocoum, le directeur du musée, chercheur à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar et archéologue de formation, interrogé par France culture.…

Lire Plus =>

En avant vers les Avents !

Du 7 au 29 décembre 2018 à « Le vin, l’art & vous »

— Par Michèle Arretche,  amateur d’Art —

Le vent frais souffle un air nouveau sur l’espace d’art LVAV, l’espace d’Art de la Cave-Galerie « Le Vin l’Art et Vous » à Petite Cocotte Ducos.

Myriam Guichard la sémillante et passionnée responsable de ce lieu incontournable des amateurs d’Art, propose une nouvelle sélection pour sa traditionnelle exposition collective de fin d’année : les toiles des avents 2018.

A côté de fleurons du paysage artistique martiniquais, elle nous permet de découvrir des nouveaux talents et d’acquérir des œuvres à la portée de différents budgets.

Pour cette exposition la scénographie a été particulièrement soignée et assurément vous passerez un excellent moment à découvrir et parcourir cette exposition, dont voici, par ordre alphabétique, la liste des artistes.

Michèle ARRETCHE et ses îles réinventées à l’utopie créatrice

Marc BARBOT, et sa « montée au tambour », puissant.

Isabelle BERGOT et ses « herbes folles » aux collages précieux et contemporains

Catherine BLAND et ses céramiques inventives et modernes

Ange BONELLO et ses nouvelles encres en 3D, se défiant des déchirures et des tâches.…

Lire Plus =>

Misié Joj

— Par Daniel M. Berté —

Lè Man moun ka pasé ek ka ratibwazé
I toujou san fouté si’y ka fè moun kriyé
Nou pa la pou pléré ni pou sa rigrété
Men nou pa ka bliyé épi nou ka sonjé

Joj Elétèw Movwa, misié lawa dé mo
Nonm ki palé anpil ek ki matjé an lo
Adan lé piès téat i mété kréyol wo
Ek sa’y kité ba nou sé pa dé pawol flo…

Lire Plus =>

Appel aux peuples du monde

— Par Collectif —

En 2017, les dépenses militaires mondiales ont atteint 1739 milliards de dollars, soit 230 dollars pour chaque habitant que compte la planète ! Ces seuls chiffres suffisent à prouver que le monde dispose largement des moyens de garantir une vie digne à tous et à toutes.

Oui, Il est possible de mettre fin à la misère ! Il est possible de lutter contre les épidémies qui déciment les populations ! Il est possible d’agir pour diminuer les causes des catastrophes naturelles et affronter leurs conséquences! Il est possible de réduire le nombre et l’intensité des conflits grâce à un partage équitable des richesses entre pays et au sein de chaque société. Il est possible de développer des relations fécondes entre les peuples grâce à la généralisation d’une politique éducative et culturelle nourrissant la connaissance, la compréhension et la tolérance.

C’est une minorité d’individus égoïstes et cyniques, à la tête d’une poignée de pays impérialistes et jouissant de la complicité des classes parasites dans les pays dominés, qui fait obstacle à notre droit de vivre décemment et heureux.…

Lire Plus =>

« Couple ouvert à deux battants » de Dario Fo et Franca Rame, m.e.s. Patrice Le Namouric

Samedi 15 décembre 2018 à 19h 30 à l’Annexe Le Marin

Les Détrackés présentent Couple ouvert à deux battants.Une comédie de Dario Fo et Franca Rame, mise en scène par Patrice Le Namouric Avec Tania Thegat, Loup de Freminville et François Brichant, accompagnés par La Cie TRACK.

L’ingénieur Mambretti propose à sa femme Antonia : « Formons un couple ouvert ! ».
Pour lui, ça veut dire qu’il est libre d’avoir autant d’aventures qu’il veut. Et il ne se gêne pas. Sa femme n’a qu’à en faire autant. Pour elle, ça signifie que son mari la trompe à tour de bras. Et elle le vit mal. Elle tombe dans
le désespoir, fait plusieurs tentatives de suicide. Au bout du compte, Antonia va se laisser convaincre. Elle va utiliser sa liberté et chercher des aventures de son côté également. Mais là où pour lui il s’agit de simples coucheries, pour elle, il va s’agir de vrais sentiments… Le retour de balancier ne va pas tarder.…

Lire Plus =>

Karine Tuil : « Les réseaux sociaux révèlent le pire de nous-mêmes »

L’auteure de L’Invention de nos vies, Karine Tuil, a cessé toutes activités sur Facebook, Twitter et Instagram. Elle en donne les raisons pour la première fois.
Les écrivains ont-ils leur place sur les réseaux sociaux? La romancière Karine Tuil a décidé de se retirer de Facebook, Twitter et Instagram. Elle y était active, suivie, appréciée. Elle y renonce pour se consacrer au temps long. Son jugement est sans appel : les écrivains n’ont pas leur place sur les réseaux sociaux. « Tout me paraissait factice et vain, confesse-t-elle au JDD. L’injonction au bonheur sur Instagram m’était devenue insupportable : je me sentais hors jeu. Je souffrais, j’avais besoin de vraies interactions, d’affections véritables. » Voici quelques extraits de la grande interview qu’elle a accordée au Journal du Dimanche.

Quels sont les bons et les mauvais côtés des réseaux sociaux?
Le bon côté, c’est une forme de socialisation, la possibilité de faire une pause et d’avoir des interactions, de partager des contenus de qualité, notamment dans la presse étrangère.…

Lire Plus =>