“Théâtre-monde”, voyage dans l’œuvre théâtrale de Gérard Astor, par Adel Habbacci

Lorsqu’Adel Habbassi entreprend son Voyage dans l’œuvre théâtrale de Gérard Astor, toute entière sortie de la guerre d’Algérie subie dans son enfance, il traite de la position même du théâtre dans le monde d’aujourd’hui.

Un théâtre ayant la capacité d’être un « entrainement » à pouvoir le changer. Pour reconstruire des liens entre les hommes qui sortent ceux-ci de la concurrence et de la guerre. Pour les replonger dans des relations de respect mutuel, d’écoute, de goût pour la « diversalité » et pour des productions communes. Pour les remettre dans le jeu « des polyphonies culturelles et (des) cris de liberté qui rallient des hommes issus d’horizons divers »[1] : les enjeux mêmes de la paix.

« Lieu de naissance de Gérard Astor, la terre maghrébine et le sud de la Méditerranée constituent le décor fondamental de son théâtre. L’évocation de l’épopée familiale se fait dans un chant polyphonique qui égrène l’amour indéfectible de la terre natale. En donnant libre cours aux mouvements des hommes et à leurs rencontres, son « théâtre » ouvre des territoires multilingues. La syntaxe du français consacre la rencontre (amoureuse) de parlers et d’imaginaires qui fondent les racines plurielles du texte. Les couches du poème dramatique superposent, progressivement, les actes de l’histoire franco-algérienne au passé, glorieux, d’une Espagne où Arabes (Maures) et Européens marquèrent ensemble un territoire qui nous fait toujours rêver. »[2]

Gérard Astor est auteur dramatique (notamment de la Trilogie Le Partage des eaux et de Rouge rouges) et essayiste (Pour un printemps du théâtre avec Adel Habbassi, L’Harmattan, 2012, La métaphore partagée à paraître). Ancien directeur du Théâtre Jean-Vilar de Vitry-sur-Seine et maître de conférences à l’Université Paris V, il est le fondateur et le coordonnateur général d’Archipel Méditerranées, qui réunit artistes, institutions et publics, à partir d’un fort dialogue franco-tunisien.

Broché – format : 13,5 x 21,5 cm
ISBN : 978-2-343-14244-9 • 21 mars 2018 • 236 pages
EAN13 : 9782343142449
EAN PDF : 9782140082702