Tag Archive for Yannick Verres

Yannick Vérrès  » Racines Carrées » expression libre

— Par Christian Antourel —

verres-2Le design va de l’objet fonctionnel à l’objet baroque, en passant par tous les états du flexible, du modulable et du turgescent. Du joli grille pain à l’utopie absolue savoir mettre de la folie dans la matière. Seules comptent la démarche, les traces de la pensée, l’influence cachée du novateur. Yannick Vérrès a en lui du rêve, du temps de la patience, et comme en musique il invente sa propre grammaire. Les épousailles de l’art et de la technique où formes et symboles font écho à l’industrie et la nature, harmonisent des critères esthétiques et fonctionnels. Son travail enchante par sa candeur et sa légèreté. Peut-être parce qu’il est conçu de façon instinctive, directement du dessin à l’objet. Deux en un, objet utile et beau, voilà ce que propose Yannick Verrès⋅ Pour cette exposition, il compose une série de meubles, tables, tabourets, tables basses, bancs qui explore la relation entre le bois et le métal. Bien plus que du mobilier, ces modèles sont en fait des sculptures fonctionnelles, pièces uniques épurées, réalisées dans une recherche de style⋅
Ses espaces habitent les quotidiens, pas l’inverse.

Lire Plus =>

Alex Vilna « L’eau source de vie » comme un bain de jouvence

— Par Christian Antourel & Ysa de Saint-Auret —

yannick_verres-1Il est des artistes qui pratiquent l’élan total, la créativité lyrique et qui transmettent leur témoignage pictural comme une décharge. C’est le cas d’Alex Vilna.

Dans cette immobilité, du tableau qu’a choisi le geste de l’artiste qui l’expose à jamais, il subsiste l’intensité vivante, la vitesse du muscle. On sent respirer, plus encore haleter dans le mouvement de l’eau le frémissement nerveux du torrent, les rires secoués de la rivière, et la vibration de la mer qui tremble encore de sa vitesse immobilisée Car Alex Vilna semble dire que le difficile n’est pas d’éprouver des émotions, mais de trouver le langage qui les exprime. Ainsi il s’attache bien d’avantage à saisir l’intensité expressive, la force, la vie et le frisson qui les animent⋅ L’artiste c’est lui qui va à la source de la nature pour y chercher, y tailler et en emporter toute la matière dont il a besoin⋅ C’est aussi lui qui de toute son intelligence, de toute sa sensibilité, de toute sa volonté, dirige, guide et dispose les taches et les formes dont vont naitre des tracés et des teintes⋅

L’eau se révèle comme personnage à part entière.

Lire Plus =>