Étiquette : Thierry Adèle

Vol de non retour

Vol de non retour de Jocelyn Régina

Deux vieilles femmes de la Martinique profonde, celles qui savent parler bien gras et dont la seule présence vous donne envie de rire, portées en particulier par l’admirable comédien THIERRY ADELE qui a toujours été sublime dans BANKOULELE, décident d’aller vivre en France, le restant de leur vie. La vie aux Antilles leur pèse. Trop de problèmes sociétaux. Elles ne rêvent que de Paris. Sur le chemin de départ, à l’aéroport, elles croisent un couple bien décidé, lui, à réaliser un retour au pays tonitruant. La discussion s’entame et les deux visions s’affrontent et se confrontent autour d’une mise en scène et d’une écriture faisant la part belle aux fous-rires.

Distribution
Thierry Adèle………… Maritérez
Marc-Julien Louka….. Mathilda
Naomie Troudard……. L’arrivante
Virgil Venance………. L’arrivant

Infoline : 0696.358.340

Entrée 15 €

Ancienne école maternelle du Carbet

→   Lire Plus

Les humoristes contre la dépression sociale

–__-

 par José Alpha

  La chaleur humaine qui se dégageait de la salle Aimé Césaire de l’Atrium provoquée par le talent des humoristes martiniquais et guadeloupéens conduits par le comédien Alex Thobor, était palpable jusque sous l’immense ciel du théâtre. Plus de 800 personnes se sont déplacées, et c’est un fait social, un dimanche soir à 19h vers le Centre culturel départemental de Fort de France pour rire d’eux-mêmes, de leurs frustrations et de leur impuissance face aux dérèglements sociaux et civilisationnels qui écrasent la société martiniquaise.

Les martiniquais sont venus nombreux se détendre comme l’a développé « le philosophe corrosif » de la scène comique locale, et aujourd’hui nationale, Jean Yves Rupert revenu d’une grande tournée des communes de la Martinique après son succès au Zénith de Paris.
Se détendre, oui ! « Se détendre avant tout » comme l’ont martelé les humoristes Thierry Adèle qui atteste d’un parcours professionnel très prometteur, et comme l’ont souligné aussi Prospère et les étonnants frères Bostik de la Guadeloupe.

Détendre, apaiser, calmer, pacifier par le rire, par les larmes et les sentiments qui jaillissent de la scène-miroir « de nos existences morbides » ; n’est ce pas la vocation du Théâtre et de la comédie par ces temps de dépression sociale qui délie les familles, désintègre les relations intergénérationnelles, brise les espoirs de la jeunesse et emprisonne «l’intelligence humaine» devenue très suspecte selon l’humoriste martiniquais Thierry Adèle qui confirme avec la lucidité de Stephen King que « l’humour est presque toujours la colère maquillée ».

→   Lire Plus