Tag Archive for Rita Bonheur

Solidarité avec la députée brésilienne Isa Penna !

Signons la pétition de condamnation de son agresseur ! I

L’Union des Femmes de Martinique
à
Mesdames et messieurs les parlementaires,
Nous nous permettons de vous interpeller afin de porter votre soutien à la pétition suivante lancée pour soutenir une députée brésilienne agressée sexuellement par un collègue.
Nous vous remercions de nous faire part de votre réponse.
Cordiales salutations féministes,
Rita Bonheur, pour l’UFM

*****

La députée Isa Penna (PSOL de São Paulo) a été harcelée publiquement (devant les chambres parlementaires) par un membre du Congrès de droite. Suite à cet acte, une campagne de dénonciation a été lancée, qui exige que l’agresseur perde au moins son mandat.

Ce fait a déjà eu d’immenses répercussions au Brésil, ce qui a amené plusieurs membres du Congrès de différents partis et courants à confirmer le degré de misogynie et de violence dont souffrent les femmes dans l’action politique.

Le mouvement de solidarité avec Isa Penna est énorme. Elle a déjà ouvert une enquête policière et judiciaire contre l’agresseur, mais il n’est toujours pas certain que le Comité d’éthique de l’Assemblée du PS, qui compte une seule femme parmi ses sept composantes, se réunisse avant février !

Lire Plus =>

Pendant le reconfinement, l’UFM toujours là

Suite au reconfirment mis en place par le gouvernement (Décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020) et aux mesures locales décidées par le Préfet nous informons le public que les activités de l’UFM en direction de personnes en situation de vulnérabilité, sont considérées comme mission d’intérêt public.

De ce fait, l’UFM fonctionne, en respectant les consignes sanitaires. Nos structures d’accueil et d’accompagnement des femmes en difficulté et/ou victimes de violences sont ouvertes, sur rendez-vous :

– L’accueil des femmes à la Maison de Solange à Fort de France – Ainsi que les permanences à Trinité et à Ducos

Le retour du confinement peut occasionner une augmentation ou l’arrivée de :

❖ tensions ou violences à la maison

❖ problèmes économiques, au travail, dans les démarches administratives …

Les personnes qui souhaitent nous contacter pour elles ou une victime de leur entourage :

– appellent au 0596 71 26 26 – ou envoient un mail à accueilfemme@uniondesfemmes-mq.fr

– pour venir, elles remplissent une attestation dérogatoire en cochant la case 7 : « Convocation judiciaire ou administrative et pour se rendre dans un service public »

N’hésitez pas à nous appeler si besoin !

Lire Plus =>

Encore une fois, une fois de trop, l’horreur

— Communiqué de Rita Bonheur pour l’UFM —

Nous venons d’apprendre avec stupeur et émoi l’horrible féminicide perpétré à Rivière Pilote cette nuit.

Une fois de plus, la violence s’est exercée contre une femme de façon atroce.

Une fois de trop, le meurtrier présumé est son compagnon.

Nous exprimons tout notre soutien à sa famille.

Nous ne pouvons pas, ne pourrons pas rester silencieux-ses.

Il nous faut nous mobiliser pour condamner ce meurtre machiste.

Mais aussi pour endiguer ces actes inacceptables, pour enrayer ces violences envers les femmes au quotidien qui conduisent jusqu’au meurtre.

Aucun féminicide ne doit être banalisé. Nous dirons encore et toujours NON !

NON A LA BARBARIE !

NON AUX FEMINICIDES !

Pour l’UFM

Rita Bonheur

Présidente

Lire Plus =>

CTM : Une nouvelle période politique ?

— Pour le GRS Rita Bonheur, Max Dorléans, Gilbert Pago, Philippe Pierre-Charles, Max Rustal —
drapeau_972-tt_couleursIl y a celles et ceux qui voient dans le changement de majorité dans la direction des affaires martiniquaises une « véritable libération » , une « ère nouvelle » , etc. L’avenir ne tardera pas à montrer l’outrance du propos. Mais en ce qui concerne l’autre nouveauté de la période, à savoir l’alliance Marie-Jeanne/Monplaisir, les mêmes commentateurs se divisent en deux : celles et ceux qui y voient une transformation importante inaugurant une coopération profonde, durable, riche de promesses ; et celles et ceux pour qui cette simple manoeuvre électorale ne modifiera en rien la ligne des « Patriotes » .
En réalité nous avons affaire là, à une accentuation assez radicale d’une tendance largement présente dans les orientations marijeannistes. Du fameux « blan douvan/blan dèyè » qui a prolongé le pouvoir RPR d’Émile Maurice en 1989, jusqu’à l’alliance avec Pierre Petit, il y a un fil conducteur d’alliance avec telle ou telle fraction de la droite. L’incorporation ici ou là d’un ou d’une politicienne de droite dans telle ou telle liste « patriotique » avait valeur de confirmation.

Lire Plus =>