Tag Archive for Nicolas Sarkozy

Sarkozy congédié ou la revanche des électeurs

— Par François Bonnet —

sarko_degageC’est une défaite et une humiliation. Renvoyé par son propre électorat, Nicolas Sarkozy voit toute sa stratégie taillée en pièces. Elle tenait du village Potemkine. Dans cet exercice inédit de démocratie, c’est une droite dure et conservatrice incarnée par François Fillon qui reprend le flambeau.

C’est une exécution en place publique. L’élimination de Nicolas Sarkozy dès le premier tour de la primaire de la droite et du centre, dimanche 20 novembre, est bien plus qu’une défaite électorale. Voilà l’ex-chef de l’État brutalement congédié, non pas dans le cadre d’un traditionnel affrontement droite-gauche, mais par son propre camp, par un électorat de droite qui, depuis près de quinze ans, l’avait chaque fois placé en tête de ses dirigeants ! C’est donc bien une lettre de licenciement – peut-être une lettre de cachet – que la droite a adressée à celui qui prétendait en toute impunité retrouver la présidence perdue en 2012.

Si l’adage veut qu’on ne meurt jamais en politique, l’humiliation et le coup porté sont d’une telle ampleur qu’on imagine mal Nicolas Sarkozy en mesure de reconstruire un jour une marche conquérante.

Lire Plus =>

Non, monsieur Sarkozy, les femmes n’ont pas toujours été libres…

—Par Helena Noguerra, Actrice, grande tige dadaïste et féministe —

liberte_femme… et la liste des droits et des libertés à conquérir est encore longue : égalité de salaire entre les femmes et les hommes, réglementation du porno, et pourquoi pas un duo présidentiel. Chabadabada.

Non, monsieur Sarkozy, les femmes n’ont pas toujours été libres…

Cher monsieur Sarkozy,

Quand vous dites, le 9 octobre, au Zénith de Paris : «La femme n’est soumise à aucune pression vestimentaire parce que chez nous, en France, la femme est libre depuis toujours.» De quelle liberté parlez-vous ?

Non, parce que, juste pour faire un point :

– Jusqu’en 1800, nous n’avions pas le droit de porter le pantalon.

– Jusqu’en 1907, nous n’avions pas le droit de disposer de nos salaires.

– C’est seulement en 1924 que nous avons enfin eu le droit de passer le bac.

– En 1938, l’incapacité juridique des femmes est levée. Et nous pouvons enfin aller à l’université, avoir une carte d’identité ou un passeport sans l’autorisation de notre mari, mais il peut toujours nous interdire de travailler.

Lire Plus =>