Tag Archive for Ladj Ly

« Les Misérables », un film « bouleversant » de Ladj Ly

Séances à divers horaires à Madiana


Avec Damien Bonnard, Alexis Manenti, Djebril Didier Zonga
Genres Policier, Drame
Nationalité français
Sortie : 20 novembre 2019 (1h 42min)

Synopsis:
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Stéphane, tout juste arrivé de Cherbourg, intègre la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil, dans le 93. Il va faire la rencontre de ses nouveaux coéquipiers, Chris et Gwada, deux « Bacqueux » d’expérience. Il découvre rapidement les tensions entre les différents groupes du quartier. Alors qu’ils se trouvent débordés lors d’une interpellation, un drone filme leurs moindres faits et gestes…

Lire aussi : Les Misérables : « Vous n’éviterez pas la colère et les cris »

La presse en parle :

20 Minutes par Caroline Vié
Pour son premier long-métrage, Ladj Ly a réussi un coup de maître.

BIBA par Lili Yubari
Ce polar sur la colère sociale qui gronde est une bombe.

Cahiers du Cinéma par Stéphane Delorme
Le premier long métrage de fiction de Ladj Ly est un film urgent, brûlant, bouillonnant, mais aussi un film extrêmement dense qu’il faut déplier.

Lire Plus =>

Les Misérables : « Vous n’éviterez pas la colère et les cris »

Ladj Ly est réalisateur et coscénariste avec Giordano Gederlini du film Les Misérables, en salle dès le 20 novembre.

« Le point commun de certains quartiers réside dans ces lieux que l’on nomme souvent « zone de non-droit », où l’Etat n’est pas présent, et c’est cela que l’on voulait représenter.      »           
(Ladj Ly)

Les Misérables est avant tout un film sur l’enfance. Les enfants, c’est le groupe un peu énervé, les filles qui tentent de se faire respecter, et Buzz, celui qui filme avec son drone, le témoin qui garde une trace filmée de la bavure. La rébellion passe par les deux enfants : Issa, celui qui agit par colère, et Buzz, celui qui regarde.

« Ça va faire plus de 10 ans que j’essaie de tourner ce film, tout le quartier a été mobilisé, on a embauché plus de 200 personnes. On voulait travailler avec des professionnels, mais aussi avec le habitants, parce que c’est aussi leur histoire. »                
(Ladj Ly)

A Cannes, Ladj Ly avait interpellé Emmanuel Macron pour lui proposer d’organiser une projection à l’Elysée, comparant son film à « un cri d’alerte qui parle de la place de l’enfance dans ces quartiers difficiles ».

Lire Plus =>