Tag Archive for Karavan’Karaib

Karavan’Karaïb : « Autour d’Écritures Féminines », les enjeux de pouvoir.

karavan_karaib-lecturesBelle soirée de lecture théâtrale et littéraire le 29/10/2015 à Tropiques-Atrium.
Les intempéries et les travaux en cours sur la terrasse du bâtiment avaient déplacé la lecture dans la «  Case à vent » pleine à craquer d’un public de tout âge, plutôt féminin, attentif et passioné, « professionnels » et amateurs confondus.

Énigme du théâtre ? Magie de la mise en scène ? Miracle de l’interprétation ? le texte de Laura Clerc déjà mis en scène avec réussite dans « Embouteillages » au lycée Schoelcher et présenté cette fois dans une lecture en demi-teinte ouvrait la soirée.
« Je me souviens des chèvres »de Marie-Thérèse Picard, un superbe texte qui « parle des guerres, comme des situations de crise où héros et bourreaux se confondent, partageant la bravoure et la violence. » nous a fait toucher du doigt ce que pourrait être le théâtre radiophonique en Martinique. Texte poignant, bouleversant, poétique refusant tout manichéisme l’auteure l’a construit à partir d’un événement familial : sa grand-mère à la veille de sa mort lui raconte que pendant la Seconde Guerre mondiale, elle avait été dénoncée par son propre mari, bien plus âgé qu’elle pour avoir nourri des résistants.

Lire Plus =>

Karavan’Karaib en Martinique autour des écritures féminines

Jeudi 29 octobre 2015 19h au Tropiques-Atrium

karavan_karaibA l’occasion de la « Karavan’Karaib », Tropiques-Atrium offrira à ETC CARAIBE une tribune pour faire découvrir ou redécouvrir au public martiniquais, des œuvres riches et singulières d’auteures dramatiques au féminin.

A cette occasion, les lectures d’extraits seront suivies de rencontres conviviales avec les auteures animées par Danielle Vendé directrice d’Etc caraïbe.

PROGRAMME :

19H00 : lecture de l’auteure martiniquaise Laura LECLERC : « Parce que… »

Écrit en 2008, publié en 2009 puis créé en Guadeloupe

Un homme. Une femme. Coincé dans une auto. L’un pose les questions, l’autre y répond. D’un ton affirmatif, exclamatif… Tous les sujets du quotidien sont bons pour discuter et se disputer. Pourquoi ? Parce que… « Parce que » parle avec humour de la communication dans le couple et comment chacun s’enferme dans une représentation de l’autre jusqu’à la crise…ou pas.

19H20 : lecture de l’auteure guadeloupéenne : Marie Thérèse PICARD «Je me souviens des chèvres »
Ce texte parle des guerres,comme des situations de crise où héros et bourreaux se confondent, partageant la bravoure et la violence.

Lire Plus =>