Tag Archive for Henri Vigana

Pour Henri Vigana

— Par Manuel Norvat —

Henri Vigana écrivait avec son appareil photo, avec la caméra aussi. Les images fixes ou les images qui bougent, il savait les magnifier avec un art de la composition sensible à la lumière belle et rebelle.

Henri était un homme de culture, pour tout dire. Pour ainsi dire : un appétit de créations, de projets, de réalisations inouïes. Nous avions en partage une amitié créatrice. Il m’avait demandé d’illustrer avec mes mots un livre issu de sa série de photographies autour de notre milieu de marins-pêcheurs dont il avait réalisé une superbe exposition. Ce beau livre, Martinique couleurs de pêche, terminé ensemble après des années d’échanges inoubliables, devait paraître dans quelques semaines. En bon vivant, Henri l’avait conçu dans l’amitié de tous pour imprimer ce que culture veut dire.

Sans prévenir (oui, tout soudain), son souvenir nous transporte dans les grands bois, dans les rues de l’En-ville, et dans l’écume du bord de mer. En argentique ou en numérique. À jamais, photo-mitan.

Manuel NORVAT

Lire Plus =>

Rio le Château : exposition à l’Atrium du 15 au 30 mai 2015

Présentée par la Maison Martiniquaise de la Photographie (Président Henri VIGANA).

kolizyonKOLIZYON, exposition visible Galerie André ARSENEC de l’EPCC ATRIUM du 15 au 30 mai 2015.

« Fantasque, macabre, exotique, coloré, social, historique, irrationnel et passionné tel un pinceau trempé aux veines d’un romantisme caribéen, l’appareil photo est vécu ici comme un outil délesté de ses oripeaux technologiques pour se sublimer en matériel manuel fait de bois et de crin rare.

Kolizyon » est pour moi, un travail personnel sur la photographie contemporaine et son imprégnation culturelle dans l’espace géographique historique et social qui l’a vu naître :

L’espace géographique

Celui de la Martinique, île battue par les alizés aux paysages figés dans une photo aux accents surréalistes de Dali, et aux teintes romantiques de Delacroix. La Nature dans « Caribbean Rhapsody » est complice omniprésente de mon intention d’auteur.

L’espace historique

Comme à la quintessence de ce que fut le courant romantique du 19e siècle français, cet espace mêle à la fois l’espace personnel et l’espace historique. 2009, par exemple, c’est le Retour au pays natal, à ses mélancolies et ses douceurs.

Lire Plus =>