Tag Archive for Camille de La Guillonnière

 « Cendrillon », héroïne des temps modernes

— par Janine Bailly —

« Qu’est-ce que raconter une histoire ? » Si l’on en croit ce que dit Joël Pommerat, travailler sur les mythes est pour lui une façon de poursuivre cet apprentissage. Lui qui déjà a porté sur trois de nos contes traditionnels, Le petit Chaperon Rouge, Pinocchio et Cendrillon, son regard neuf et décapant, dit aussi vouloir contrairement à un certain courant du théâtre actuel « revenir au récit, quitte à le re-questionner de façon différente ». Le conte en effet, parce qu’il est de tous les temps, de tous les pays et de tous les âges, qu’il touche à ce qu’il y a en nous de plus secret, s’est toujours prêté à de multiples ré-écritures, à d’autres interprétations. Il répond à notre besoin d’écouter des histoires, d’inventer des histoires, et pourquoi pas, de « se raconter des histoires », comme le fait Cendrillon elle-même pour avoir mal compris les derniers mots prononcés par sa mère sur son lit de mort.

Dans le Cendrillon que Pommerat nous donne à entendre, ce mot « histoire » revient en leitmotiv, il ouvre et ferme le récit pris en charge par la conteuse, narratrice et personnage à la fois, incarnation de la mère absente auprès de « la très jeune fille » : « Je ne me rappelle plus si cette histoire est la mienne ou bien l’histoire de quelqu’un d’autre.

Lire Plus =>

« Cendrillon » , m.e.s. de Camille de La Guillonnière

Samedi14 octobre 2019 à 19h. Tropiques-Atrium

La pièce écrite et initialement mise en scène par Joël Pommerat, a été créée en octobre 2011 au Théâtre national de la Communauté française, en coproduction avec La Monnaie. Elle présentée à Fort-de-France dans une mise en scène de Camille de La Guillonnière

Après Le Petit Chaperon rouge et Pinocchio, Ommerat a réécrit un nouveau conte qui aborde les questions douloureuses notamment du deuil et de l’émancipation. Ainsi, Cendrillon devient une pièce « sur la mort, la vie, le temps ».
Lire aussi sur Madinin’Art : Les confidences de Joël Pommerat
Résumé
Sandra est une jeune fille qui a beaucoup d’imagination, et à qui il arrive un grand malheur : sa mère tombe très malade. Tellement malade qu’elle parle « d’une voix faible, tellement faible qu’il faut sans arrêt la faire répéter. » Alors qu’elle va bientôt mourir, elle fait venir sa fille à son chevet pour lui parler une dernière fois. Sandra essaye donc d’être très attentive, et entend qu’elle ne doit jamais cesser de penser à sa mère plus de cinq minutes, sans quoi elle mourrait « en vrai ».

Lire Plus =>

« Cendrillon », de Joël Pommerat, m.e.s. de Camille de La Guillonnière

Samedi14 octobre 2019 à 19h. Tropiques-Atrium

La pièce écrite et initialement mise en scène par Joël Pommerat, a été créée en octobre 2011 au Théâtre national de la Communauté française, en coproduction avec La Monnaie. Elle est présentée à Fort-de-France dans une mise en scène de Camille de La Guillonnière

Après Le Petit Chaperon rouge et Pinocchio, Pommerat a réécrit un nouveau conte qui aborde les questions douloureuses notamment du deuil et de l’émancipation. Ainsi, Cendrillon devient une pièce « sur la mort, la vie, le temps ».
Lire aussi sur Madinin’Art : Les confidences de Joël Pommerat
Résumé
Sandra est une jeune fille qui a beaucoup d’imagination, et à qui il arrive un grand malheur : sa mère tombe très malade. Tellement malade qu’elle parle « d’une voix faible, tellement faible qu’il faut sans arrêt la faire répéter. » Alors qu’elle va bientôt mourir, elle fait venir sa fille à son chevet pour lui parler une dernière fois. Sandra essaye donc d’être très attentive, et entend qu’elle ne doit jamais cesser de penser à sa mère plus de cinq minutes, sans quoi elle mourrait « en vrai ».

Lire Plus =>