Étiquette : Biden

Obama, Trump, Biden face à Guantanamo Bay

« Je n’ai jamais cessé de croire aux valeurs humaines », ainsi s’exprime Mohamedou Ould Slahi, qui a connu  l’enfer de Guantanamo, et se voit incarné par le comédien Tahar Rahim dans le film The Mauritanian / Désigné coupable.

Le biopic 

Adaptation par le réalisateur Kevin Macdonald du livre Les Carnets de Guantanamo, du Mauritanien Mohamedou Ould Slahi, le film déjà sur les écrans aux États-Unis depuis février devrait sortir en France, en juillet 2021. Le biopic, dans lequel Tahar Rahim incarne le rôle-titre aux côtés de Jodie Foster dans celui de l’avocate qui prit fait et cause pour Mohamedou, raconte les quatorze années d’emprisonnement de celui qui est devenu écrivain dans le camp de détention de Guantanamo Bay, la tristement célèbre prison américaine située sur l’île de Cuba. Écrite en 2005 et d’abord classée secret-défense par le gouvernement américain, cette autobiographie avait, après de longues années de bataille juridique, été éditée en 2015. Depuis, Les Carnets de Guantanamo, premier ouvrage, précieux et douloureux témoignage – écrit à la main – publié par un prisonnier de Guantanamo, ont connu un succès mondial.

→   Lire Plus

Vaccins: Biden annonce l’envoi de 20 millions de doses supplémentaires vers des pays tiers

Washington – Le président américain Joe Biden a annoncé lundi l’envoi d’ici fin juin de 20 millions de doses supplémentaires de vaccins anti-Covid-19 vers des pays tiers.

Aujourd’hui, j’annonce que nous allons partager des doses Moderna, Pfizer et Johnson & Johnson avec le reste du monde“, a-t-il annoncé lors d’une allocution depuis la Maison Blanche. “Les Etats-Unis vont partager au moins 20 millions de ces doses“, a-t-il ajouté. 

Cette annonce porte à 80 millions le nombre total de doses de vaccins promises par la Maison Blanche. 

Cela fera plus de cinq fois plus qu’aucun pays n’a donné à ce jour“, a martelé Joe Biden. “Plus que le Chine et la Russie“, a-t-il insisté, tout en assurant que les Etats-Unis ne chercheraient pas à utiliser ces distributions de vaccins pour obtenir quoi que ce soit des pays récipiendaires. 

Interrogée sur les pays qui bénéficieront de ces vaccins, Jen Psaki, porte-parole de l’exécutif américain, est restée évasive, promettant simplement des précisions sur les critères d’attribution “dans les prochains jours“. 

Fin avril, Washington s’est engagé à fournir à d’autres pays 60 millions de doses du vaccin d’AstraZeneca mais ce dernier n’a pas, à ce jour, reçu le feu vert des autorités sanitaires américaines et les envois n’ont donc pas commencé. 

→   Lire Plus