OMS: “Récolter un milliard de dollars” pour stopper Ebola

ebola_afp

Il faudra lever un milliard de dollars pour faire en sorte que la fièvre Ebola, épidémie sans précédent, qui sévit en Afrique de l’Ouest ne se propage pas à plus de quelques “dizaines de milliers” de personnes, a déclaré mardi l’Organisation mondiale de la Santé.

La maladie a fait 2.461 morts sur 4.985 personnes contaminées depuis que l’épidémie s’est déclarée en mars, selon le dernier bilan communiqué, ce mardi, par l’Organisation mondiale de la Santé.

« La crise sanitaire à laquelle nous sommes confrontés n’a pas d’équivalent dans l’époque moderne », explique Bruce Aylward, directeur général adjoint de l’OMS, lors d’une conférence de presse à Genève. En demandant à ce que la communauté internationale soit « bien plus rapide », dans son aide humanitaire, médicale et financière, l’OMS maintient son objectif « d’inverser la courbe » du nombre total de cas de maladie d’Ebola d’ici trois mois, « et certaines régions pourraient en être débarrassées avant », a ajouté Bruce Aylward. D’après lui, une bonne partie de la Guinée, d’où l’épidémie est partie en mars, pourrait en finir avec Ebola à très court terme. En ce qui concerne le Sénégal et le Nigeria, où quelques cas ont été signalés, il a évoqué une fin de l’épidémie à « court terme ». Moins optimiste en ce qui concerne le Liberia, pays le plus touché, qui, a-t-il dit, devra attendre encore des semaines voire des mois avant de disposer de nouveaux centres sanitaires contre Ebola.
L’aide internationale contre Ebola évoquée, jeudi, à l’ONU

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, compte lancer jeudi à New York, lors de l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations-unies, une “coalition mondiale” pour combattre la maladie, a déclaré David Nabarro, coordinateur des Nations-unies sur cette épidémie. « Le montant que nous avions demandé le mois dernier s’élevait à 100 millions de dollars et aujourd’hui, il faut un milliard de dollars. Ce que nous demandons est dix fois supérieur à ce que nous réclamions il y a un mois », a-t-il expliqué à la presse. « Etant donné la façon dont l’épidémie progresse, le niveau de mobilisation dont nous avons besoin est sans précédent, massif », conclut David Nabarro.
– See more at: http://www.humanite.fr/oms-recolter-un-milliard-de-dollars-pour-stopper-ebola-551815